Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Histoire marque : Shark

Du magasin familial aux podiums de MotoGP

Histoire marque : SharkSpécialiste du casque moto présent parmi les leaders du marché, l'histoire de Shark a toujours été liée au deux-roues, même bien avant sa création.

L'histoire de la marque commence en 1929 lorsque la famille Teston ouvre son magasin de cycles à Marseille. Il faudra attendre plus de trente ans et l'intervention d'André et Robert Teston pour que le magasin ne se tourne vers la moto avec l'importation de la marque Moto Guzzi dès 1965.

Alors que la distribution des Guzzi cesse en 1973, les deux frères prennent la direction de l'entreprise et débutent la distribution des casques italiens Nava en France. Dix ans plus tard, le fabricant transalpin commence à battre de l'aile et les Teston décident de créer leur propre marque de casques Shark Helmets en 1986.

1991 marque un tournant dans l'histoire de Shark puisque Nava disparait. L'entreprise doit alors tout capitaliser sur sa marque propre et lance sa première unité de production dans la cité phocéenne pour ses modèles haut de gamme. Il ne faut pas attendre longtemps avant que les casques français ne soient distribués à l'étranger et ne commencent à se faire une jolie notoriété.

Une renommée qui s'installe

En 1995, la marque est même distinguée par le magazine allemand Motorrad qui couronne le XRC comme "Best helmet of the Year". L'essor du fabricant marseillais se poursuit avec l'ouverture d'une usine en Thaïlande qui s'occupera de tous les modèles en fibres (ACS).

Au passage du nouveau millénaire, la jeune marque est en tête des ventes en France, distribuée dans 35 pays et affiche une croissance de 40%. Les unités de production continuent de s'étendre avec la construction d'un second site étranger au Portugal pour les modèles en résine thermoplastique injectée.

En 2005, Shark est partiellement racheté par Atria Capital Partenaires et s'installe durablement à l'étranger en créant sa première filiale de ventes au Royaume-Uni. L'année suivante, c'est en Allemagne que le fabricant décide d'implanter sa première filiale de distribution.

L'Evoline, premier modulable avec la double homologation

Mais au-delà des ventes, la marque se doit d'innover dans le domaine de l'équipement si elle souhaite marquer les motards. Ce sera chose faite fin 2007 avec la présentation de l'EvoLine, le tout premier casque modulable bénéficiant de la double homologation jet et intégral.

Une place de leader

Après la nomination de Patrick François au poste de Président Directeur Général, Shark reprend progressivement la distribution de ses casques en Belgique puis en Italie.

En 2010, le fabricant mise sur une nouvelle innovation en présentant des décos luminescentes pour ses casques de route, une idée qui sera élue produit de l'année aux JPMS. Perceva Capital fait alors son entrée dans le capital de la marque en rachetant 66% des parts d'Atria, ainsi que toutes celles détenues par les fondateurs et le Management. Dans le même temps, un autre grand nom de l'équipement français est dans la tourmente : Holding Trophy, propriétaire de Bering, Segura et Bagster.

Shark rachète la Holding Trophy et devient ainsi le numéro 1 français de l'équipement moto à partir de 2011. Le nouveau groupe réorganise alors ses gammes pour afficher une concordance entre toutes ses marques. Alors que les nouveaux modèles apparaissent, Shark réalise un très joli coup avec le Raw, un jet équipé d'un masque amovible qui séduit de nombreux motards. La marque multiplie les nouveautés et met au point plusieurs best-sellers à l'image du Skwal, un intégral doté de LED.

Les casques Skwal et Raw

Après le rachat du Groupe FIK par Naxicap Patners, Shark ouvre sa filiale aux Etats-Unis et le groupe rachète la marque d'accessoires CAIRN. La stratégie du groupe semble payante aussi bien en France qu'à l'international où Shark réalise près de 60% de ses ventes. Désormais, le fabricant marseillais vend plus de 380.000 casques chaque année dans les 60 pays où il est distribué.

Cette même année 2016, Shark réalise une belle opération de communication en devenant l'équipementier officiel du triple Champion du Monde MotoGP Jorge Lorenzo au lendemain de son sacre. L'aileron phocéen sillonne désormais les circuits des 4 coins du monde.

Une manière emblématique de mettre en avant l'ADN racing de la marque qui a équipé les pilotes emblématiques de l’histoire de la moto comme Raymond Roche, Foggy, Olivier Jacques, Johann Zarco. C'est ainsi que le Race-R PRO qui équipe tous les pilotes comptabilise plus de 200 podiums en championnat du monde de vitesse.

Jorge Lorenzo avec Shark lors de la saison 2016 du MotoGP

Plus d'infos sur Shark

Commentaires

wideview33

Et un bel ambassadeur en la personne de Régis Laconi !

04-05-2017 12:13 
L'iguane

Qu'est ce qu'il a pu me faire baver celui-ci à l'époque !


XRC-CARBON_Jaune.jpg


Avec la Mostro assortie, c'était mon fantasme absolu. bave



Celui-là aussi

[attachment 27060 rsx_foret_bpy.jpg]


Mais là je bossais donc j'ai pu me l'offrir.

05-05-2017 04:15 
wideview33

Ah ouaiaiaiaiaiaiaiaias.....
Moi c'était le Fogarty avec la 916 sps assortie !!!

05-05-2017 09:29 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous