Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Essai pneu moto Continental ContiTrailAttack 3

Continental se mouille

Avec le nouveau ContiTrail Attack3, le manufacturier germanique affiche de grandes ambitions, sur un marché en croissance. Déjà remarquable pour ses qualités de maniabilité et de grip sur sol sec, son prédécesseur, le Trailattack2 affichait un léger déficit sur sol mouillé. Continental prétend avoir rectifié le tir et même mieux que ça avec le 3. Pour nous le prouver, ils ont sorti le grand jeu et fait la danse de la pluie !

Essai du pneu moto Continental ContiTrailAttack 3
Essai du pneu moto Continental ContiTrailAttack 3

Tout s'annonçait pour le mieux et cette invitation en Crète pour essayer le dernier-né du géant allemand avait déjà un goût de soleil en cette fin d'hiver. Je glissais mon maillot de bain dans mon sac, mais un coup d'oeil à la météo au moment de tout boucler me fit rajouter ma combinaison pluie. L'idée s'avéra lumineuse et beaucoup plus utile que mon maillot. "Tu comptes la garder tout le temps?" me dit le photographe juste avant le départ, l'air étonné de mon accoutrement. Le fait est qu'au milieu de mes collègues, je fais tache avec avec mon costume façon "sac poubelle" à côté de leurs superbes tenues trail. Mais très vite la météo m'a donné raison. Les quelques gouttes de pluie ont rapidement laissé place à une averse continue qui ravinait les abords des routes déjà très endommagées par des pluies torrentielles quinze jours plus tôt. Coulées de boues, flaques d'eau, chutes de pierres... Et même chute de route! Parfois tout avait dégringolé dans la vallée et seuls restaient les rails de sécurité suspendus dans le vide. Une véritable hécatombe pour la petite île grecque, mais des conditions idéales pour tester un pneu trail qui prétend être excellent sur sol mouillé.

Les conditions de l'essai étaient pour le moins difficiles
Les conditions de l'essai étaient pour le moins difficiles

100 % nouveau

Le pneu Continental ContiTrailAttack 3
Le pneu Continental ContiTrailAttack 3
Pour se hisser au top de la catégorie des pneus trails, Conti n'a pas fait les choses à moitié. Leur nouveau bébé est un concentré des technologies de la marque. Ici, pas de bigomme, mais un procédé baptisé "multigrip"qui permet d'obtenir différents niveaux de dureté grâce à une température de cuisson différentiée selon les zones du moule. Ainsi, pas de zone de transition abrupte, avec des changements d'adhérence et une usure irrégulière, mais au contraire, un comportement progressif et une usure linéaire... Autre particularité au niveau du moule de fabrication, un revêtement qui élimine les agents de démoulage, rendant inutile la dangereuse phase de rodage du pneu, avec les risques de chute que cela comporte. L'association de ces particularités avec une ceinture acier à zéro degré et un nouveau mélange de gommes sont censés garantir une plus grande longévité et une meilleure durabilité des performances dans le temps. La tenue sur sol mouillé profite aussi de ces efforts et de profondes sculptures qui permettent un bon drainage des eaux de pluie. Conti annonce d'ailleurs avoir toujours plus de sculptures que ses concurrents, neufs, à l'avant, après 3.500 km! De fait, les dessins du TrailAttack3 sont généreux.

Essai du pneu Continental ContiTrailAttack 3 en Crète
Essai du pneu Continental ContiTrailAttack 3 en Crète

Le résultat de tous ses efforts donne un pneumatique, qui selon son manufacturier et d'après des tests indépendants qu'il a commandité, serait au niveau de ses meilleurs concurrents tout en étant largement supérieur en longévité. Une perle rare que nous avions donc hâte de mettre à l'épreuve, tant cette présentation nous mettait l'eau à la bouche.

Les sculptures ContiTrailAttack 3 en détail
Les sculptures ContiTrailAttack 3 en détail

Douche froide

Non nous n'utilisons pas ce terme au sens figuré pour marquer notre déception, mais bien au sens propre, tant il a plu lors de notre roulage. Bravo les Conti, vous avez le souci du détail et tout géré de A à Z, y compris la météo, pour tester le Trail Attack3 dans les pires conditions. Une armée de gros trail nous attendait de pied ferme pour en découdre sur les minuscules routes crétoises, quand elles étaient encore là.

Les BMW R1250GS prêtes à prendre la route en ContiTrailAttack 3
Les BMW R1250GS prêtes à prendre la route en ContiTrailAttack 3

Prise en main

Facile, d'autant qu'il suffit de 1.500 m pour faire monter le Trail Attack3 en température. Du coup, la mise en confiance est immédiate. La sécurité est une préoccupation forte chez les motards et tout particulièrement pour ceux qui accumulent des kilomètres aux guidons de leurs gros trails. Elle passe par un bon retour d'information et par une tenue de premier ordre sur sol mouillé. Paradoxe, le niveau de performance actuel des pneumatiques est si élevé qu'il dépasse les capacités et les exigences de la majorité d'entre nous. Aussi, dans ce domaine, Conti s'est positionné au niveau des meilleurs, sans chercher à faire mieux, préférant concentrer son effort sur la durabilité du pneu et de ses performances.

Le Trail Attack 3 met rapidement en confiance
Le Trail Attack 3 met rapidement en confiance

Maniabilité

Le nouveau-né ne renie pas l'ADN de la marque et s'avère effectivement très joueur, malgré les kilos des mastodontes tenants de la catégorie. Ainsi chaussée la BMW R 1250 GS a tout du vélo et franchi sans encombre les lacets des routes de Crète (ah ah) qui sont si serrés qu'il convient souvent de les passer en première. Le gros flat balance avec rondeur et on ressent parfaitement tout ce qui se passe sous sa roue avant de 19 pouces. Là encore, c'est extrêmement rassurant.

Les lacets crétois s'enchainent sans difficultés
Les lacets crétois s'enchainent sans difficultés

Grip sur le mouillé

A défaut de comparaison pour étalonner notre poulain, on peut vous assurer que dans ces conditions extrêmes, le trail Attack3 tient parfaitement son rang. Le sentiment de sécurité est énorme. Quelle que soit la nature du sol, on se concentre sur les trajectoires, sans penser au grip. Ainsi, sur les routes glissantes et défoncées, nous avons tenu un bon rythme de balade... Sur le sec! Et cela, sans appréhension et sans se poser de question. Pas de chrono ni de référence pour étayer notre propos, juste un ressenti général qui conviendra tout à fait aux utilisateurs de la catégorie.

Le Trail Attack 3 assure une bonne adhérence en toutes conditions
Le Trail Attack 3 assure une bonne adhérence en toutes conditions

Accélérations et freinage

Dans ces conditions dantesques, nous avons testé le grip en tentant de franches accélérations en sortie de virage, pour faire décrocher l'arrière ou déclencher le contrôle de traction. Le résultat d'une de ces tentatives se soldera par un wheeling inopiné, prouvant si besoin était que ça tracte fort derrière, en toutes circonstances. Même rendu au freinage, où l'ABS ne se déclenche qu'en insistant lourdement. Ceux qui comme moi ont encore des motos dépourvues de ces technologies peuvent donc enrouler du câble et tirer généreusement sur la poignée en toute confiance.

Il faut mettre de la bonne volontée pour déclancher l'ABS et ou le traction control
Il faut mettre de la bonne volontée pour déclancher l'ABS et ou le traction control

Tenue de cap

C'est la grande inconnue de ce test. En effet le profil de l'île et les conditions météorologiques ne nous ont pas permis de rouler à haute vitesse, encore moins chargé en duo. C'est un point de toute première importance sur ce type de machine et nous n'avons pu le tester. Pour autant Continental nous a affirmé avoir activement travaillé ce point crucial, images vidéos à l'appui, avec des résultats tout à fait satisfaisants. La rigidité du pneu arrière, les dessins ont été étudiés dans ce sens. De plus, il serait surprenant que le trail Attack3 fasse moins bien que son prédécesseur, qui n'était pas critiquable dans ce domaine. Continental a toujours su associer stabilité et maniabilité avec bonheur, voire maestria.

Essai du ContiTrailAttack 3
Essai du ContiTrailAttack 3

Assistances électroniques

C'est incontestablement une des forces de la marque allemande qui produit et développe des systèmes électroniques du plus haut niveau pour les constructeurs moto, BMW et KTM en tête. De fait, la carcasse, du pneu, sa gomme, ses dessins travaillent en parfaite harmonie avec l'électronique embarquée présente sur nos machines d'essai. A propos, nous avons donc essentiellement roulé au guidon d'une 1250 GS, bluffante d'efficacité, mais nous l'avons aussi troquée contre une BMW S 1000 XR, beaucoup moins adaptée à ce type d'utilisation et avec une Honda Africa Twin pour quelques kilomètres, histoire de vérifier qu'en 17 pouces comme en 21 la trail Attack3 reste à la hauteur.

Le dernier Continental travaille de concert avec les assistances embarquées
Le dernier Continental travaille de concert avec les assistances embarquées

Tout terrain

Destiné à une utilisation 90% route 10 % TT, le trail Attack3 ne rechigne pas à sortir des sentiers battus avec une relative aisance, en partie grâce à la profondeur de ses dessins. Dans les rigoles, sur les pierres roulantes, dans la boue, il garde le cap pour peu que l'on se comporte avec la prudence qui sied à des machines de ce gabarit. Pour ceux qui en veulent plus dans ce domaine, Conti propose les TKC 70, TKC 80 et le Conti Escape. Bref, il y a tout ce qu'il faut dans la gamme, mais en TT, le trail Attack3 n'a pas à rougir face à la concurrence.

Bien qu'essentiellement destiné à la route, le Trail Attack 3 ne rechigne pas à sortir sur les pistes
Bien qu'essentiellement destiné à la route, le Trail Attack 3 ne rechigne pas à sortir sur les pistes

Conclusions

Même s'il est essentiellement destiné aux gros trails bourrés d'électronique, le trail Attack3 est aussi proposé dans des dimensions plus classiques et plus petites, pour apporter le meilleur de la technologie moderne à des motos plus anciennes ou de plus faible cylindrée. Ne négligez pas l'importance de ce dernier point à l'heure du choix, car mettre des pneus "modernes" sur une vieille moto constitue sans doute la meilleure façon de donner un coup de jeune à son comportement, pour un investissement de quelques euros seulement. Il ne vous coûtera en effet que l'écart de prix entre la première et la deuxième ou la troisième ligne d'un manufacturier. Moralité ne vous privez pas du progrès sous prétexte que vous roulez avec une vieille moto. A l'usage vous verrez qu'elle sera métamorphosée par cette nouvelle monte.

Le ContiTrailAttack 3 monté sur différents trails pour l'essai
Le ContiTrailAttack 3 monté sur différents trails pour l'essai

A propos, justement, le trail Attack3 reste au prix du trail Attack2, qui voit quant à lui son prix baisser de 14%. Si vous hésitez encore entre les deux, vous avez notre avis en relisant les lignes qui précèdent. S'offrir un pneu dernier cri est un luxe que vous ne regrettez pas. Parole d'essayeur !

Points forts

  • La maniabilité
  • Le retour d'information
  • Le grip sur route mouillé
  • Le comportement toujours rassurant

Points faibles

  • Le tarif premium

Conditions d’essais

  • Itinéraire : petites routes tortueuses sous la pluie, un peu de tout-terrain boueux et glissant
  • Problème rencontré : pluie, froid et boue, pas d'essai de la stabilité à haute vitesse ni de l'adhérence sur sol sec

Dimensions du pneu Continental ContiTrailAttack 3

Avant Arrière
  • 110/70 ZR17 M/C 54W TL
  • 120/60 ZR17 M/C (55W) TL
  • 120/70 ZR17 M/C (58W) TL
  • 120/70 ZR17 M/C (58W) TL GT
  • 100/90 R18 M/C 56V TL
  • 110/80 ZR18 M/C (58W) TL
  • 120/70 ZR18 M/C (59W) TL
  • 110/80 R19 M/C 59V TL
  • 120/70 ZR19 M/C 60W TL
  • 130/80 R17 M/C 65V TL
  • 150/70 ZR17 M/C 69W TL
  • 150/70 R17 M/C 69V TL
  • 160/60 ZR17 M/C (69W) TL
  • 170/60 ZR17 M/C 72W TL
  • 170/60 ZR17 M/C (72W) TL
  • 180/55 ZR17 M/C (73W) TL GT
  • 180/55 ZR17 M/C (73W) TL
  • 190/50 ZR17 M/C (73W) TL
  • 190/55 ZR17 M/C (75W) TL
  • 130/80 R18 M/C 66V TL
  • 160/60 ZR18 M/C (70W) TL

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre pneu moto Continental ContiTrailAttack 3? Devis en ligne
SOLLY AZAR Calculez le prix de votre assurance pneu moto Continental ContiTrailAttack 3 en 2mn avec SOLLY AZAR

Commentaires

Muzachi84

Actuellement sur du scorpion trail 2, j'hésite à changer... sachant que je n'ai rien à reprocher sur les scorpion 2
ah oui peut-être la longévité de l'arrière, pas sûr qu'il me fasse plus de 8000Km

15-03-2019 20:58 
waboo

Salut Jef,

1/ comparés aux Bridg' A41, ton avis ?

2/ Face au Metzeler Tourance Next ?

3/ C'est quoi ton habit fluo ?

16-03-2019 23:17 
doc robert

Salut Waboo. Impossible de comparer deux pneus à des années d'écart et dans des conditions différentes. Le Conti a l'avantage d'être arrivé le dernier et de profiter des nouveaux progrès techniques, mais le niveau actuel est tel qu'il est difficile d'aller aux limites...en prenant l'un des trois tu ne feras pas d'erreur. (réponse de normand)
Mon bel habit fluo, c'est une combinaison pluie avec un gilet airbag par dessus...

18-03-2019 16:43 
capdefra

J'ai testé sur ma 1000 Africa Twin DCT les Dunlop Trailsmart, deux trains de Pirelli Scorpion Trail II, les Bridgestone A41 et j'ai bien envie d'essayer ces nouveaux Continental Trail Attack 3 pour voir si j'ai droit à un peu plus de longévité qu'avec les autres pneus déjà testés ; je n'ai en effet pas dépassé 4000 km avec aucun d'entre eux : soit c'était le pneu avant qui était mort (Dunlop et Pirelli= 4000 et 3800 km), soit le pneu arrière (les A41 en 3700 km). Les Conti feraient mieux que les autres soi disant en longévité, il me tarde de tester cela.Pour les qualités routières, je ne suis pas bien inquiet, tous les pneus actuels sont très bons.

18-03-2019 19:10 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous