english

Z'humeurs : pour ou contre le stationnement payant des deux-roues motorisés

Le stationnement gratuit est-il un droit, un privilège, un avantage acquis pour les motos et scooters...

La Rédac vous donne son avis sur la question

Pour ou contre le stationnement payant des deux-roues
  • Alexis

    Alexis, Journaliste

    Contre le stationnement payant de manière générale (en dehors des rues commerçantes et parkings sécurisés), surtout quand on habite la ville en question. Après je comprends que sur le principe "d'égalité des usagers" la question de faire payer tout le monde se pose. D'ailleurs, tant qu'on y est on peut aussi taxer le stationnement des vélos et trottinettes et même les piétons qui s'installent sur les bancs publics.

  • Damien

    Damien, Essayeur

    Le deux roues motorisés est une solution à la fameuse "mobilité" dans les villes. Alors non, une énième taxe de déplacement n’est pas acceptable.

  • David

    David, Rédac'

    Je me souviens du temps où se garer était gratuit pour toutes les voitures jusqu'à l'arrivée des parcmètres. Le stationnement gratuit pour les motos est un avantage acquis (que l'on défend comme plein d'autres) mais contraire à une société égalitaire où tout le monde serait traité de la même manière (au prorata de la place utilisée). Je préfère que ce soit gratuit mais je suis encore plus pour une société où tout le monde soit traité sur un pied d'égalité.

  • Grégoire

    Grégoire, Chroniqueur

    POUR ! Tant que ce n'est pas dans ma ville et que je peux éviter celles qui s'y soumettent, rien ne me dérange. Egoïste, moi ? Vraiment ? (mode second degré ON)

  • Sandrine

    Sandrine, Journaliste

    Le principe de payer me semble normal, pour contribuer à l'aménagement de nouvelles places, à condition que le prix soit au prorata de la place utilisée sur la chaussée et à condition que tout le monde paye pour se garer, y compris les vélos et les trottinettes.

  • Virginie

    Virginie, Illustratrice

    Oui, si l'argent récolté permet de financer toutes les places de parking nécessaires (afin qu'il n'y ait plus de deux-roues sur les trottoirs) et que les motos soient reconnues comme un moyen de mobilité urbaine facilitant la circulation en ville.

  • Jean-François

    Jean-François, Doc' Méca

    La moto désengorge les villes et occupe peu de place au sol, donc pas de raison de la taxer dans l'absolu. Pour autant il ne faut pas nier les encombrements et la gêne provoqués par les accumulations de deux-roues sur les trottoirs dans les très grandes agglomérations. Un problème à résoudre, mais pas forcément par l'argent, ni la sanction bête et méchante. Recherchons des solutions intelligentes aux problèmes et gardons un peu de l'esprit motard, quand la moto était un moyen de transport démocratique, chic et pas cher. Alors non au péage...

  • Hervé

    Hervé, Reporter

    Même si je ne suis guère au courant des préoccupations des citadins je ne peux que convenir que le simple fait de matérialiser les emplacements et d'imposer un stationnement payant pourrait éviter la totale anarchie qui règne dans le monde du parcage des deux roues. On a très, voire trop tendance à se poser comme cela vient sans se préoccuper le moins du monde des autres usagers de la voie publique. Grand père, j'ai l'occasion de me balader avec une poussette et ma petite fille à l'intérieur et quand je suis en ville il n'y a pas une seule fois où je ne peste pas contre le scoot ou la bécane qui m'empêche de circuler.

Plus d'humeurs

Commentaires

1364

Ouh! La ! La! Sur mobile, le dernier texte d'Hervé, Reporter de son état, est complètement écrasé et compressé, avec un mélange des lignes sur mon Huawei... Est-ce normal, David ? Ou faut-il que j'investisse chez un autre fabricant ? Français, peut-être ? Ouarf ! Quoiqu'il y ait CROSSCALL, en bon français, intelligible... clin d'oeil

16-07-2020 09:32 
1364

Non, en fait, c'est le texte de Jean-François de la Doc' Méca, qui prend le pas sur le texte d'Hervé... À croire qu'il y a un compte en Suisse ! clin d'oeil

16-07-2020 09:37 
1364

Pis, le texte d'Hervé descend même sous et derrière les visuels renvoyants aux divers articles associés... J'te parle d'une Cacaphonie! clin d'oeil
C'est là... M....! Que Cambrone doit venir à mon secours ! clin d'oeil

16-07-2020 09:43 
WHITEGOLD

C'est une honte de seulement penser envisager faire payer des places de parking deux roues.
Les deux roues sont le moyen efficace et peu couteux pour la collectivité de fluidifier la circulation urbaine, mais visiblement ce n'est pas l'avis de tout le monde.
Quand je dis tout le monde, je parle des rapaces de tout poils dont les politiques sont à leur service, marchands de tramway, d'autobus , de voitures, concessionnaires de parkings , etc, en résumé de tous ceux qui sont au service des banques...

16-07-2020 10:25 
Picabia

Le stationnement payant est surtout au service de la ville car l'argent rentre directement dans ses caisses, en diminuant le nombre de voitures on diminuerait aussi les rentrées. J'habite à coté d'une métropole de 150000 habitants avec quartiers touristiques et la moto est le plus sûr moyen d'y rouler mais pas une place dédiée aux 2RM.Un plan de circulation à dégoutter le plus têtu des automobilistes.
Les voies les plus roulantes dévolues aux transports en commun.
Le massage est clair, en bus ou à pied.
Donc moins de voitures, je m'attends à ce que les 2RM payent un jour.
En plus cette ville postule à être une Zone à Faible Emission, je suis euro4, peut être bientôt, soit refoulé, soit taxé

16-07-2020 11:25 
Bee Loo

A Picabia : un massage en bus, passe encore, mais à pied ? LOL, just for fun !

16-07-2020 19:22 
damthemad

Moi je suis contre. Pas parceque je considère qu'il est anormal de payer le stationnement, mais parce que si il devenait payant, on aurait le même problème que les autos :

- devant se garer sur une place prévue à cet effet, et vu qu'il n'y aura pas de place dispo, se retrouver à tourner en rond pendant des plombes pour trouver une place (ceci dit, c'est déjà le cas dans les localités qui interdisent le stationnement sur le trottoir...)

- les emmerdes du style : je dois filer remettre de l'argent dans le parcmètre, durée de stationnement limitée.

Bref, ça enlèverait un des avantages majeurs du 2RM, en terme de facilité au quotidien dans les grands agglo, et ça nous pourrirait la vie.

Mais après tout, n'est ce pas pour ça que les gens arrêtent d'aller voter, parce qu'ils en ont marre d'élire des crétins qui passent leur temps à nous compliquer l'existence ?

17-07-2020 08:58 
VincFR75

J'y vois un avantage. Terminé les 2RM abandonnés depuis des années sur un emplacement 2RM. Qui du coup t'oblige a te garer sur le trottoir.

A Paris j'ai pu constater une scène hallucinante de la fourrière embarquant les 2RM qui étaient sur trottoir. Mais ne touche pas aux 2RM abandonnés sur un emplacement 2RM.

Dans ma rue il y a un 125 dont la vignette d'assurance est périmée depuis 2011 et que je n'ai jamais vu bougé depuis 5 ans que j'y habite. Pas attaché, j'hésite a le foutre au milieu de la rue pour que la fourrière fasse enfin le boulot.

17-07-2020 10:28 
damthemad

Citation
VincFR75
J'y vois un avantage. Terminé les 2RM abandonnés depuis des années sur un emplacement 2RM. Qui du coup t'oblige a te garer sur le trottoir.
C'est pas une règle absolue. J'ai un copain qui a retrouvé son scooter en fourrière, alors qu'il était bien garé sur un emplacement 2 roues, quand il l'a laissé 1 ou 2 semaines sans bouger vu qu'il était parti en vacances...

17-07-2020 10:32 
PERSO

je vois pas comment on peut etre pour ! je comprends meme pas qu'on puisse poser la question !! sauf si on veut monter une boite qui exploite les stationnements.
sauf si vous trouvez qu'on ne paye pas assez de taxes impots etc , mais la , on ne doit pas vivre dans le meme pays!

17-07-2020 13:03 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Ipone