english

Radars, interdictions, répression : le mauvais poisson d'avril ?

L'information n'est pas toujours un gag au 1er avril

Les motards visés par de nombreuses lois restrictives

Aucun journal sérieux oserait se passer d'une bonne blague au jour du 1er avril. Jeter un bon poisson dans la pâture de son actualité éditoriale est un exercice de style délectable auquel peu de rédactions savent résister. Et pourtant, à la lecture de certains articles qui concernent l'actualité de la moto, on s'imagine facilement qu'il s'agit d'un poisson d'avril. Loi des 100 ch qui n'en finit pas de continuer, restriction de circulation pour les motos d'avant 2000 dans Paris, multiplication des radars double-face ou encore obligation de disposer d'un équipement réfléchissant sont autant de petites nouvelles dont on ferait un bon gag. Et pourtant, même aujourd'hui, tout est bien vrai.

Radars, interdictions de circuler : le mauvais poisson d'avril ?

Dispositif réfléchissant

Depuis le 1er janvier de cette année et l'application du décret n°2015-514 du 7 mai 2015, tous les motards doivent disposer d'un équipement rétro-réfléchissant. Cela ne signifie pas qu'ils sont obligés de le porter en permanence. En revanche, cet équipement doit être systématiquement présent sur la moto. Avis au amateurs de glissades, il ne faudra donc pas faire chuter leur moto au fond d'un ravin sous peine de ne pas pouvoir aller rechercher leur gilet jaune resté... sous la selle ! Non, non, ce n'est pas une blague.

Fin des 100 ch

On croyait la France débarrassée de son exception culturelle nommée loi des 100 chevaux en date du 1er janvier 2016. On imaginait aussi logiquement que les motos de plus de 100 ch et bridées lors de leur achat pourraient facilement accéder au débridage. Mais non ! Après plus d'un trimestre écoulé, la fin officielle de la loi des 100 ch tarde à voir le jour. Quant au rétrofit, le fameux décret qui permettrait de débrider des motos immatriculées avant le 1er janvier 2016, on l'attend toujours. Et non, ce n'est pas une blague !

Multiplication des radars double face

Une récente étude du Département du Contrôle Automatisé, le DCA (non, non, ce n'est pas une blague, on vous dit !) a démontré que les excès de vitesse des motos relevés par les radars signalés étaient en moyenne supérieurs de 50% aux excès de vitesse commis par les voitures. Une statistique qui passe à plus de 100% sur les radars non signalés. Conclusion du DCA, il faut multiplier les radars. Le DCA qui veut bombarder les motards, non, ce n'est pas une blague non plus !

Restrictions de circulation

Vous possédez une belle Suzuki GSX-R 750 SRAD de 1998 et vous envisagez d'aller faire un tour avec elle à Paris au mois d'août prochain. Et bien, cela vous sera interdit ! En effet, la municipalité de la capitale va rendre l'accès aux rues de Paris interdit aux deux roues construits avant le 1er 2000 à partir du 1er juillet 2016. Une mesure qui a soulevé la grogne du monde motard. Si l'on excepte les amoureux des machines de collection, ils ne sont pas nombreux à rouler sur une vieille machine par choix. Alors, mieux vaut avoir une GSX-R plus récente pour entrer dans Paris. Une décision que la municipalité justifie sur l'autel de l'écologie, mais que beaucoup d'usagers voient arriver d'un mauvais oeil. Avoir une moto de 1998 et se voir refuser l'entrée dans Paris avec, non, non, ce n'est toujours pas une blague !

Plus d'information sur les dessins de presse

Commentaires

Ptit Loup1300

Avec la réglementation et la répression, c'est le 1er avril toute l'année....

04-04-2016 09:36 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

HarleyHarley