Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Décès d'Alain Chevallier

Le préparateur de génie s'éteint à 68 ans

Des Grands Prix moto au développement des Voxan

Décès d'Alain Chevallier - crédit photo : DRLe monde de la moto est en deuil, ce lundi, Alain Chevallier s'est éteint à l'âge de 68 ans. Ce génie de la mécanique a été emporté par le cancer alors qu'il était hospitalisé à Vendôme.

Issu d'une formation médicale, "Cheval" s'est illustré dans les Grands Prix moto dans les années 70/80 en venant assister son frère Olivier en lui préparant ses machines de course. Après de nombreux succès, la tragédie frappa les deux frères lorsqu'Olivier s'en alla en 1980 à la suite d'une chute. Alain ne baissa pas les bras et décida de continuer à faire rouler les motos de son frère. Il officia notamment auprès de grands noms comme De Radiguès, Saul, Rougerie, Foray... même Randy Mamola avait testé sa machine sur base de trois cylindres Honda 500.

Au-delà des Grands Prix, il s'illustra aussi dans le rallye en travaillant sur les prototypes du Dakar ainsi que dans l'industrie en collaborant avec Peugeot Cycles, mais surtout en rejoignant Voxan et en assurant la conception technique des motos françaises au début des années 1990.

C'est aujourd'hui un génie de la mécanique et de la préparation moto qui nous quitte. Toute l'équipe du Repaire des Motards adresse ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses amis.

Plus d'infos sur Alain Chevallier