Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Continental et Bihr satisfaits de leur Moto Tour

Une première réussie pour un manufacturier unique

Le distributeur au coeur des animations du rallye routier

Le Moto Tour accueillait pour la 1ère fois un manufacturier unique avec ContinentalNouveau partenaire et manufacturier unique du Moto Tour 2016, Continental dresse son bilan de son engagement sur le plus grand rallye routier moto pour qui les qualités des pneumatiques et la présence de l’équipe Continental durant toute la semaine ont été très appréciées par les pilotes. Distributeur européen de pièces, d’accessoires et des pneus Continental, Bihr a en effet été toute la semaine au cœur des animations du Village du Moto Tour 2016.

70 pneus Continental à monter tous les soirs, un grand camion aux couleurs de la marque pour transporter les 400 pneumatiques destinés aux pilotes du Moto Tour 2016, une équipe de six personnes à disposition des concurrents pour le montage et les conseils d’utilisation… La semaine Moto Tour de l’équipe Continental a été très active et riche en retour d’informations.

Denis Turpin, Responsable 2 Roues chez Continental :

Nous n’avons eu que de bons retours des pilotes, même de la part de pilotes qui sont habitués à rouler avec d’autres marques. Cette semaine sur le Moto Tour nous a permis de faire découvrir nos produits et de conseiller les pilotes sur les choix de gommes et les variations de pression selon l’utilisation, le poids du ou des pilotes en duo… C’est une opération 100% positive pour la promotion de la marque Continental et à 200% pour la découverte d’un monde de vrais passionnés de moto.

Les pilotes interrogés ont d’abord unanimement salué la disponibilité, l’accueil sympathique et la compétence de l’équipe Continental pour le choix des références selon le pilotage et les conseils d’usage et de pression.

Lionel Richier, vainqueur du Moto Tour 2016 :

Je suis emballé. J’ai utilisé quatre trains de pneus sur la course. J’avais du ContiSportAttack3 pour les journées bases chronos et la journée marathon. Ils sont parfaits sur route froide et humide. J’ai monté du ContiRaceAttack Comp pour les journées à spéciales chronométrées et la journée circuit avec un medium à l’arrière et un soft à l’avant qui montent très vite en température. Mais le plus appréciable est l’accueil et le vrai service offert sur place par l’équipe Continental.

Mêmes échos positifs de la part du reste du plateau à l'image de Barbara Collet, Kevin Cheylan, Grégory Roblin et Andrea Huau vainqueurs du Challenge Duo. De son côté, Sébastien Lagut regrettait un léger manque de longévité. Forcément, cette vision de celui qui a flirté avec la seconde place n'est pas tout à fait la même que celle des pilotes du milieu de plateau, à l'image de Quynh Steiner, 57e à Nice, qui n'a utilisé qu'un train de ContiSportAttack3 :

J’ai vraiment apprécié sa tenue par temps froid et humide. C’est un bon pneu qui paraît tendre, mais qui a une bonne longévité. Après 3 300 km, mon train pourra encore faire de la route. Mon ami, Didier Martin (34e à l’arrivée) a utilisé deux trains de SportAttack. Il a changé par sécurité après le circuit, mais il aurait pu aller au bout.

Bihr au cœur des animations

Bihr était au coeur des animations du Moto TourBihr, distributeur européen de pièces (les échappements Scorpion, les freins Nissin, les casques Arai et les pneus Continental entre autres) a accueilli la remise des prix chaque soir sur son camion podium et a animé le Village du Moto Tour durant toute la semaine.

En parallèle à la découverte des produits distribués par la société, le public et les pilotes ont pu apprécier les animations et les jeux proposés : la Speed Wheel Bihr, roue de la fortune version moto avec ses lots, les concours de babyfoot et le vidéomaton assorti d’un flipbook proposé par fotocall dimanche à Nice.

Plus d'infos sur le rallye Moto Tour