Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Trèfle Lozérien AMV : victoire d'Albepart au 2e jour

Romain Boucardey prend la tête du classement général

Victoires de Miroir en Junior et Gardiner en Féminines

Trèfle Lozérien : victoire d'Albepart au 2e jourBeaucoup de rebondissements lors de ce 2e jour du Trèfle lozérien AMV sur le circuit de la Margeride. C'est le vainqueur de l'édition 2007, l'expérimenté Emmanuel Albepart qui remporte la journée, une seconde et demie devant le Lozérien Romain Boucardey, qui prend la tête du classement provisoire. Grosse déception pour Loïc Larrieu, qui a chuté en début de journée et a dû jeter l'éponge.

Aujourd'hui, les 550 pilotes au départ ont profité du parcours de la Margeride et des 5 spéciales banderolées concoctées par les bénévoles du Moto-Club Lozérien. Comme annoncé, les orages sont venus compliquer la fin de course, notamment sur la spéciale 5 Mende La Vabre Lauze Boissons / Garden Ice Café / Michelin. Sur le plan sportif, cette 2e journée de course a connu beaucoup de rebondissements. Dès la 1ère spéciale, Loïc Larrieu (Yamaha), vainqueur la veille et favori de l'épreuve, part à la faute, chute et termine en 16e position. Touché au coude, il continue malgré tout sur les 2 spéciales suivantes puis jette l'éponge. Comme la veille, c'est Emmanuel Albepart (Yamaha), qui impose son rythme dès le premier chrono et réitère sa performance dans la spéciale 2. Le Lozérien Romain Boucardey (Yamaha) remporte les deux banderolées suivantes, tandis que la dernière du jour revient au Britannique Jamie McCanney (Yamaha), qui a su trouver le bon rythme pour sa première participation au Trèfle Lozérien AMV.

S'il ne figure pas sur le podium de la journée (4e), Jérémy Tarroux (Sherco) est 3e au provisoire. Mais les écarts sont ultra serrés entre les 4 premiers : Boucardey, Albepart, Tarroux et McCanney se tenant en 1 seconde !

Romain Boucardey :

Être en tête au Trèfle c'est extraordinaire. Avec Manu Albepart, mon coéquipier chez Rider Camp Enduro Team, on occupe les deux premières places du cumul. Nous sommes très fiers du chemin parcouru. Depuis le début de la course, j'arrive à rouler comme je sais le faire, relâché et je compte bien continuer demain, sans me mettre la pression, sans trop en faire. C'est mon 10e Trèfle Lozérien AMV, c'est évidemment la classique que j'aimerais le plus remporter, mais je reste lucide, rien n'est fait. Demain est une nouvelle course…

En 5e position, Marc Bourgeois (Yamaha) contient tout juste la fougue des deux premiers Juniors : Jérémy Miroir (Husqvarna) et Théo Espinasse (Sherco), 6e et 7e au cumul, mais le pilote Sherco a gagné la catégorie Junior samedi. Entre ces deux-là, il y a, là encore, très peu d'écart : une seconde seulement. Dimanche est un autre jour, presque une autre course avec l'exercice du départ inversé.

Jordan Curvalle, team manager :

C'est comme si on remettait les compteurs à zéro. Il y a vraiment peu d'écart entre les 4 premiers, ainsi qu'en Junior. Jérémy Tarroux a bien géré sa journée, alors qu'il a ouvert la majorité des spéciales. Il fallait trouver le juste milieu entre attaquer et ne pas prendre trop de risques. Quant à Théo Espinasse, il fait vraiment un beau Trèfle, les spéciales vierges n'étant pas son point fort.

En tête de la catégorie féminine, Jessica Gardiner (Yamaha) termine 52e scratch de cette 2e journée, devant Samantha Tichet (Yamaha), 79e.

Jessica Gardiner :

Je suis venue pour découvrir ce type de course sur des spéciales vierges, que je ne connais pas, m'entraîner, me faire plaisir et aussi pour gagner la catégorie féminine !

En marge de la course officielle, Sébastien Guillaume a participé aux tests grandeur nature de la moto électrique Alta, une nouvelle machine qu'un enduriste passionné vivant aux États-Unis, Éric Gauthier, souhaite promouvoir en France. Sébastien Guillaume est séduit :

La moto électrique c'est l'avenir ! Cette machine est très différente des modèles que j'ai déjà eu l'occasion d'essayer. Je me suis fait vraiment plaisir. L'autonomie ne permet pas encore de couvrir la liaison d'une classique comme le Trèfle, mais j'ai roulé toutes les spéciales et la puissance est vraiment bluffante.

Dimanche 4 juin : Circuit des Gorges du Tarn

Traditionnellement, en cette troisième et dernière journée, l'ordre des départs est inversé, les gros numéros auront la charge d'ouvrir la piste. Départ matinal sur la place du foirail, pour un parcours de 160 km en direction des Causses et des Gorges du Tarn, une zone géographique inscrite au patrimoine de l'Unesco.

Le retour sur Mende est prévu à 13h10 pour le premier pilote. Sur la spéciale de Mende La Vabre Lauze Boissons / Garden ice Café / Michelin, le MCL et ses partenaires vous proposeront un concert électro gratuit de 16h à 17h avec Maeva Carter ! Dès 17 h, sera donné le départ de la première manche du Trophée Thierry Castan, cross final hors classement regroupant les 30 premiers du classement général.

Plus d'infos sur le Trèfle Lozérien