Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Baisse du bonus électrique pour les 2/3-roues

Une limite de 27 % du prix du véhicule et de 900 € maximum

Mise en place de la prime à la conversion

Baisse du bonus électrique pour les 2/3-rouesEn 2018, le système de prime pour les véhicules électriques évolue en profondeur, notamment pour les deux et trois roues motorisés.

Jusqu'à présent, les deux-roues, trois-roues et quadricycles électriques n'étaient pas pris en compte dans la prime à la conversion des véhicules, mais ont bénéficié en 2017 de la mise en place d'un bonus écologique particulier.

Pour tout deux-roues électrique acheté à partir du 19 février, l'acheteur pouvait se voir rembourser un maximum de 27% du coût d'acquisition de son véhicule dans la limite de 1.000 euros.

Mauvaise nouvelle, ce bonus est revu à la baisse pour 2018 et passera désormais à 900 euros maximum. Mais dans le même temps, le Ministère de la Transition écologique et solidaire a intégré les 2/3 roues dans la prime à la conversion.

A ces 900 € pourront donc venir s'ajouter une prime de 100 € supplémentaire, toujours dans la limite des 27% du prix du véhicule, lorsque l'achat d'un véhicule électrique s'accompagne de la mise au rebut d'un véhicule thermique. En outre, les ménages non imposables bénéficieront quant à eux d'une surprime de 1.000 €.

Le montant total de l'aide allouée par l'Etat pourra donc osciller entre 900 € et 2.000 € selon l'imposition de l'acheteur et la reprise d'un véhicule thermique.

Plus d'infos sur le bonus écologique