english

Victoire en duo pour Toniutti/Speck au Rallye des Volcans

Le duo improbable termine 11e du scratch

Lemos remporte le rallye devant Collet et Méneret

Victoire en duo pour Toniutti/Speck au Rallye des Volcans - crédit photo : Marcel AmighettiLe week-end dernier se disputait le rallye des Volcans. Et si l'épreuve n'était pas intégrée au Championnat de France cette année, elle a su attirer l'attention grâce à la participation d'un duo inattendu composé de Julien Toniutti et de François Speck, patron d'EMC et aveugle depuis 25 ans.

Engagés au guidon d'une Honda CRF1000L Africa Twin, les deux compères n'ont pas manqué cette première sortie. Dès le début du rallye, le binôme parvenait à se placer dans le top 20 du classement général. A mesure que les automatismes entre les deux naissaient, le rythme s'est élevé tout au long des 6 spéciales. Lors de l'ultime manche, qui se disputait en nocturne, Julien et François ont même terminé 9e scratch.

Une belle performance qui leur assure la victoire dans la catégorie duo et une très belle 11e place scratch. Côté sportif, la victoire du rallye est revenue à Pierre Lemos qui s'est imposé avec plus de 20 secondes d'avance sur Sébastien Collet et Florian Méneret.

Julien Toniutti :

Ce week-end restera gravé dans ma mémoire. J'avais vraiment à coeur d'aller jusqu'au bout et de permettre à François de vivre cette belle aventure. En amont de la course, je me posais beaucoup de questions et je voulais que pour mon passager la sécurité soit maximale. La chute était interdite et malgré tout nous voulions tous les deux faire de bons chronos... Humainement ce challenge a été très fort et les larmes de François à l'issue de ce rallye m'ont beaucoup touché. Je le remercie de m'avoir fait confiance et de m'avoir permis de vivre ces moments.

François Speck :

Je ne suis pas encore redescendu de mon nuage. D’abord d’un point de vue sportif, avec Julien on finit 1er en duo et 11ème au scratch. Julien a très bien roulé. En liaison, on était toujours en avance au CP. En spéciale, Julien m’annonçait les virages et les freinages à l’avance via nos intercoms Scala Rider. Au fur et à mesure des kilomètres, on a pris nos marques. Julien a pu augmenter le rythme tout en gardant encore une grosse marge de sécurité. Si je n’ai pas vraiment «vu» la différence de vitesse en spéciale, elle était visible sur les chronos.

Ce que je retiens par-dessus tout est l'aventure Humaine avec un grand "H". J'ai reçu beaucoup de soutien de la part d'amis, de partenaires et de mes employés. Julien a été formidable, il a même impliqué plusieurs de ses propres sponsors qui ont répondu présents. [...] Finir le rallye, tout en étant bien classé, était la meilleure manière de remercier toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à ce projet.

Pour Tonuitti, la saison va se poursuivre au rallye des Coteaux où il préparera sa participation au Moto Tour sur sa Triumph Streed Triple 765 RS. Du côté de François Speck, cette expérience n'est probablement pas la dernière et ce dernier prévoit déjà son prochain coup :

Ce rallye n'était qu'une première étape. On a un projet encore plus fou dans les cartons à moyen terme. On ne peut pas trop en parler, mais on peut déjà dire que la prochaine fois, l'idée de départ est d'être moi-même au guidon.

Plus d'infos sur le rallye des volcans

Suzuki