Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Cake Kalk, une enduro électrique poids plume

Un premier modèle en édition limitée en attendant les séries

70 kg, 16 ch et 42 Nm, 80 km/h et jusqu'à 80 km d'autonomie

Cake Kalk, une enduro électrique poids plumeLa tendance de l'électrique continue de s'étendre dans le secteur de la mobilité et l'on voit émerger de nombreuses marques et concepts à travers le globe, à l'image du projet français Gloria Factory. Le nord de l'Europe aussi se met à la moto électrique avec l'arrivée de Cake.

Cette toute jeune marque suédoise, fondée par Stefan Ytterborn, développe des motos tout-terrain légères afin de proposer une nouvelle expérience "adventure". Un premier modèle baptisé Kalk (en référence au calcaire, kalksten en suédois, qui recouvre l'ile de Gotland dans la mer baltique) a été présenté cette année.

Cake Kalk, une enduro électrique poids plume

Celui-ci mise avant tout sur sa légèreté et se présente à mi-chemin entre le VTT de descente et l'enduro. Cake a ici développé l'ensemble des composants de la moto afin de répondre à son désir de tout-terrain et de légèreté. Réalisée autour d'un cadre en aluminium et d'un habillage en fibres de carbone, la Kalk affiche un poids plume d'à peine 70 kg, batterie comprise.

La Kalk ne pèse que 70 kg

Côté motorisation, on retrouve un bloc à aimant permanent et distribution directe capable de délivrer 16 chevaux et un couple de 42 Nm pour une vitesse de pointe annoncée à 80 km/h. Ce dernier est associé à une batterie Lithium-ion de 2,6 kW/h dont l'autonomie peut atteindre les 80 kilomètres. L'ensemble est géré par un contrôleur électronique qui offre trois modes de conduite permettant d'ajuster le rapport performances/autonomie selon ses besoins. Le frein moteur est lui aussi réglable et le système pourra être mis à jour par la suite.

La batterie offre jusqu'au 80 km d'autonomie

Le niveau d'équipement de la partie cycle n'est pas en reste puisque tout le travail de suspension a été confié à Öhlins et le système de freinage repose sur des étriers 4 pistons. En revanche, la Kalk n'est pas homologuée pour la route et se destine uniquement à un usage tout-terrain.

La fourche a été réalisée par Öhlins

50 premiers modèles ont été vendus en précommande et commencent à être livrés aux clients qui ont dû débourser 14.000 €. Pour les autres motards, il faudra attendre les versions de série qui seront présentées prochainement.

Cake Kalk, une enduro électrique poids plume

La Kalk n'est pas homologuée pour la route

L'amortisseur Öhlins TTX est réglable

Cake Kalk, une enduro électrique poids plume

Caractéristiques techniques Cake Kalk

  • Moteur : IPM à transmission directe, 3 modes de conduite, frein moteur réglable
  • Puissance : 15 kW (16ch) de crête/ 9 kW en continu
  • Couple : 42 Nm
  • Vitesse : jusqu'à 80 km/h
  • Batterie : cellules Lithium-Ion, 51,8 V 50 Ah 2,6 kWh
  • Autonomie : jusqu'à 80 km
  • Cadre : cadre et bras oscillant en aluminium 6061
  • Suspension avant : fourche inversée Öhlins de 38 mm réglable en compression et détente, débattement 204 mm
  • Suspension arrière : amortisseur Öhlins TTC réglable en compression et détente
  • Roues : jantes à rayons en alliage d'aluminium
  • Freins : disques de 220 mm, étriers à 4 pistons
  • Carénages : fibres de carbone
  • Poids : inférieur à 70 kg

Plus d'infos sur Cake

Commentaires

wideview33

Je ne serais pas très confiant pour faire de l'enduro avec des roues de mobylette...

14-06-2018 14:16 
Bronco

C'est chérot, mais pour avoir essayé le vélo électrique en mode lacets de mointagne, ça doit être un super joujou.

14-06-2018 14:25 
james_bar

Assez proche d'une enduro Electric Motion. La finition en moins.

15-06-2018 13:23 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous