Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Une Charte du conducteur responsable pour les nouveaux permis

La signature de la charte nécessaire à l'obtention du certificat

Vitesse, alcool, drogue, téléphone, somnolence...

Une Charte du conducteur responsable pour les nouveaux permisBien qu'elle ait baissé de 40% depuis 2010, la mortalité des jeunes conducteurs reste très importante, les accidents de la route représentent même le premier facteur de mortalité des 18/25 ans en France. Une situation qui reste également vraie pour les conducteurs titulaires du permis depuis moins de 2 ans qui représentent à eux seuls près d'un quart des accidents corporels chaque année.

Face à cette surreprésentation des novices dans l'accidentalité routière française, la Délégation à la Sécurité Routière vient d'annoncer la mise en place de "La charte du conducteur responsable". Dès ce mardi 4 décembre, tous les conducteurs novices doivent lire et signer ce document afin de pouvoir obtenir leur certificat d'examen du permis de conduire (CEPC).

L'objectif de cette charte, qui prend la forme d'un spot de prévention et de 6 conseils élémentaires (respecter les limitations, ne pas boire d'alcool, ne pas consommer de drogue, faire appel à un SAM dans le cas contraire, ne pas utiliser son téléphone et faire des pauses toutes les deux heures), est de faire prendre conscience aux jeunes conducteurs que ce droit à la conduite implique également des devoirs envers les autres usagers de la route. La charte met également l'accent sur la vulnérabilité des piétons, cyclistes et utilisateurs de deux-roues motorisés.

Ce nouveau dispositif, dont la signature est obligatoire pour pouvoir récupérer son permis, fait suite à la proposition 2 décidée lors du dernier Comité Interministériel de la Sécurité Routière (CISR).

Plus d'infos sur le permis de conduire

Commentaires

toma301

ça change tout.

04-12-2018 11:38 
waboo

Débile.

04-12-2018 12:28 
Alx-i

Tout le monde râle quant la DSR fait de la répression en réclamant de la pédagogie plus que des coups de bâtons, et quand justement ils imposent un peu de sensibilisation ça râle comme quoi c'est inutile. Faudrait se mettre d'accord.

Je ne suis pas certain que ça change les mentalités à court terme, mais ajouter quelques messages préventifs en plus ça ne peut assurément pas faire de mal.

04-12-2018 16:37 
james_bar

Un truc qui me semblerait intéressant dans la formation du permis ce serait des séances de simulateur en étant bien chargé et à vitesse élevée pour voir le résultat en cas d'imprévu.

04-12-2018 17:08 
Alx-i

Oui, mais pas trop chargé non plus, il faut s'en souvenir à posteriori clin d'oeil

05-12-2018 08:36 
CLEW

Super, un test de lecture pour passer le permis... Ils vont pouvoir faire du Macron, qui entend mais n'écoute pas les français mais eux ce sera lire mais pas comprendre...

Si pondre un tel texte suffisait à faire évoluer les choses cela se saurait. Il vaudrait mieux réfléchir à une formation plus réaliste et arrêter de complexifier l'examen avec des choses superflues et parfois totalement erronées.

05-12-2018 09:46 
toma301

Alx-i, ba on verra, t'as pt être raison
De tt façon niveau répression on est presque au max.

En France, pour passer le permis moto, il faut vraiment en avoir envie. 2 ans en 43cv (avec des motos souvent surcotées) un permis plus cher qu'avant + la passerelle pour passer en full...

05-12-2018 09:47 
efe

Citation
james_bar
Un truc qui me semblerait intéressant dans la formation du permis ce serait des séances de simulateur en étant bien chargé et à vitesse élevée pour voir le résultat en cas d'imprévu.

James. Il y a quelques années un test en trois phases à été effectué sur l'utilisation du téléphone au volant. Il fallait parcourir un même trajet avec trois scénarios :
1: un type seul en voiture.
2: deux personnes en voiture qui discutent
3: un type seul qui téléphone.

Les résultats montrent que le cas trois amène de mauvais comportements. Les diplômes de l'Ecole Nationale des Astronautes ont donc décidé d'interdire l'utilisation de l'oreillette au volant tout en laissant l'utilisation du tel avec un kit bluetooth.

Tout ça pour dire que malheureusement les simulations n'ont po forcément de bons résultats.

Cette charte est un enfoncage de porte ouverte mais comme on est bête elle a au moins le mérite d'exister.

05-12-2018 10:23 
toma301

La charte, ça va être ça :

- "Ok t'as ton permis 43chwo loulou, tiens signe moi ça et c'est marre"
- "Ok merci m'sieur!, mais c'est quoi ?"
- "Je sais pas, on s'en cogne, signe ch'père"

05-12-2018 10:47 
cricridu34

Perso, j'aurais bien vu un bridage de la puissance pour les nouveaux permis auto. 2 ans limité à 75 ou 80 cv, comme on a 43 cv pour les motos.
Parce que, aujourd'hui, une heure après avoir obtenu le précieux sésame, on peut jouer au "pailote" avec une grosse cylindrée de 250 cv. Comment faire comprendre que l'expérience, ça s'acquiert avec le temps, avec beaucoup de temps, bien plus que le temps passé à l'auto-école. De plus, par les temps qui courent, on roule très bien avec "seulement" 75 cv
.

05-12-2018 11:09 
Spad

Pourquoi pas, mais se pose le problème des conduites accompagnées : seront-ils contraints au bridage, et surtout, pendant leur deux années d'apprentissage, y seront-ils soumis aussi? Une famille lambda qui possède une bagnole qui fait 78 cv, et qui n'a pas les moyens de s'en payer une deuxième... Est coincée. Ça restreint pas mal...
La différence en moto, c'est qu'une moto bridée/petite cylindrée, c'est dispo à pas cher sur LBC. Une voiture, c'est autre chose ! (si on considère que ladite famille ne veut pas acheter au dessus de la limite psychologique des 100k/150K bornes)

05-12-2018 14:50 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous