english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

L'Australien Toby Price remporte son 2e Dakar

Walkner et Sunderland complètent un podium final sur un rallye 100% KTM

Victoires Cavigliasso en quad, Nasser Al-Attiyah en auto, Lopez en SxS et Nikolaev en camion

Price remporte son 2e Dakar - crédit photo : ASO/E.Vargiolu/DPPIL'édition 100% péruvienne du Dakar s'est terminée ce jeudi avec l'arrivée à la capitale Lima après une ultime spéciale de 112 km qui voit la victoire finale pour l'Australien Toby Price après 10 étapes.

Si les dés semblaient jetés dans les autres catégories, rien n'était joué en moto avec seulement une minute séparant Toby Price, le leader blessé au poignet, de Pablo Quintanilla. Le Chilien a donc ouvert les gaz en grand pour rattraper son retard et décrocher le titre moto du rallye.

Malheureusement pour lui, il chute quelques kilomètres seulement après le départ en franchissant une dune trop rapidement. Pas question d'abandonner et c'est avec une cheville cassée qu'il ira jusqu'au bout de l'épreuve, rappelant une autre histoire mythique du Dakar. Devant également gérer son poignet douloureux, Toby Price assure en allant décrocher la victoire d'étape et son second titre sur le Dakar.

Quintanilla parvient finalement à sauver sa place sur le podium du rallye... jusqu'à ce que la pénalité d'une heure infligée à Sam Sunderland il y a deux jours ne lui soit finalement retirée après la contestation qui avait été faite. C'est donc bien le Britannique qui prend la 3e place derrière Matthias Walkner et un podium 100% KTM. KTM réalise également ici sa 18e victoire d'affilée sur le rallye.

Toby Price :
C’est fou ce Dakar. Et fou de penser que j’ai passé toute la course sans remporter d’étape jusqu’à ce matin, mais que j’arrive tout de même à gagner. Je suis totalement sur la lune. Ça a été 10 jours très long. Je pensais que je risquais peut-être de faire seulement deux étapes et quitter le rallye. Mais j’ai reçu énormément de soutien d’Australie et j’ai continué à y croire. J’ai l’impression qu’il y a cinq personnes qui roulent sur mon poignet en permanence, ce n’est vraiment pas confortable, mais au bout du compte quand il y a la victoire, la douleur disparaît.

La joie est plus forte que la douleur. Je ne suis pas le boss, il y a tellement de pilotes capables de gagner le Dakar. On le voit nous étions tous à la bagarre avec des écarts très minces. Quintanilla aurait pu gagner, tout comme Matthias (Walkner) ou alors Kevin Benavides, qui a fait du très bon travail. Je ne sais pas si je suis un guerrier, mais je n’abandonne jamais, c’est tout. J’aime être là, j’aime cette famille du Dakar, j’aime cette équipe KTM, c’est aussi pour tout cela que je m’accroche.

Laïa Sanz s'impose encore cette année comme la meilleure féminine et termine 11e du général. Dur pour Mark Tielemans qui pensait remporter la catégorie Original by Motul et qui abandonne finalement dans cette ultime étape remportée par le Français Arnold Brucy. C'est Edwin Straver qui décroche la victoire finale devant le pilote tricolore. Notons également la belle performance de la Russe Anastasiya Nifontova qui devient la première motarde à terminer le Dakar sans assistance.

3e victoire au Dakar pour Nasser al-Attiyah

Chez les quads, Cavigliasso termine en remportant sa 9e étape sur les 10 disputées et s'impose logiquement. La victoire d'étape de Carlos Sainz en auto devant Sébastien Loeb et Cyril Despres n'aura rien changé au classement final alors que Nasser Al-Attiyah s'impose avec 46’42’’ d’avance sur Nani Roma et Loeb. Même son de cloche en SxS où le tenant du titre Reinaldo Varela s'est offert une dernière victoire d'étape, mais laisse le titre à Chaleco Lopez. Enfin, chez les Camions c'est bien Nikolaev qui s'impose sur ce Dakar 2019.

Classement final moto du Dakar

  1. 3 - Toby Price - AUS - KTM
  2. 1 - Mattias Walkner - AUT - KTM
  3. 14 - Sam Sunderland - GBR - KTM
  4. 6 - Pablo Quintanilla - CHL - Husqvarna
  5. 29 - Andrew Short - USA - Husqvarna
  6. 18 - Xavier de Soultrait - FRA - Yamaha
  7. 10 - Jose Ignacio Cornejo Florimo - CHL - Honda
  8. 77 - Luciano Benavides - ARG - KTM
  9. 7 - Oriol Mena - ESP - Speedbrain
  10. 28 - Daniel Nosiglia - BOL - Honda
  11. ...

Résumé vidéo de l'étape 10 du rallye Dakar

Plus d'infos sur le Dakar

Commentaires

Karalex

Bravo à Xavier de Soultrait, qui fait briller la France et le Bourbonnais au Pérou. Une belle édition pour lui avec beaucoup de constance. Bravo également à Arnold Brucy, avec sa malle...

18-01-2019 10:40 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous