english

12h Estoril : Le YART vainqueur, le SERT titré

La finale du Championnat du Monde d'Endurance disputée exceptionnellement au Portugal

Le Moto Ain remporte la Coupe du Monde FIM Superstock

12h Estoril : Le YART vainqueur, le SERT titréLe YART Yamaha a remporté ce samedi les 12 heures d'Estoril, finale du Championnat du Monde FIM EWC, disputée exceptionnellement au Portugal, sur le circuit d'Estoril, en raison de l'annulation de 8 heures de Suzuka qui terminent habituellement la saison. Le trio de pilotes Karel Hanika, Marvin Fritz et Niccolo Canepa s'imposent au terme d'une course sserrée, avec seulement 25 secondes d'avance sur la F.C.C TSR mené par Josh Hook, Freddy Foray et Mike di Meglio. La troisième place revient au Wocjik Racing Team, avec Gino Rea, Broc Parkes et Sheridan Morais, premier team privé de la course. Au pied du podium, le SERT remporte le Championnat du monde et se retrouve titré pour la seizième fois.

L'avant de la course a été animé par le duel en tête disputé entre le YART Yamaha et le F.C.C TSR Honda France : tandis que la moto du team japonais n'a connu aucun souci pendant la course, l'équipe autrichienne a bataillé au guidon de la Yamaha R1 pour aller chercher la victoire. Marvin Fritz, a manqué son départ depuis la pole position et s'est élancé dernier, tandis que deux casses successives d'un repose-pied ont forcé l'équipe de mécaniciens à faire des interventions rapides aux stands pour limiter la perte de temps. Malgré tout, l'équipe autrichienne est restée la plus forte, avec le meilleur temps signé par Marvin Fritz en toute fin de course.

Troisième, le Wocjik Racing a réalisé une course parfaite avec Gino Rea, Broc Parkes et Sheridan Morais. L'équipe privée polonaise n'a fait aucune erreur et parvient avec ce résultat à terminer ce championnat à la quatrième position, s'intercalant entre les équipes officielles.

Rien de SERT de courir, il faut aller chercher les points...

Arrivé en tête avec une confortable avance au Championnat, le Suzuki Endurance Racing Team a fait preuve de prudence. Bataillant dans la première moitié de course dans le trio de tête, le team a connu deux problèmes au niveau de l'axe de sélection de vitesse. Ménageant la monture sans pour autant faiblir, le SERT termine quatrième et assure l'essentiel, en allant chercher un impressionnant seizième titre au Championnat du Monde d'Endurance et le premier pour le nouveau team manager Damien Saulnier, qui a pour lourde tache de remplacer Dominique Méliand depuis son départ à la suite des 8 Heures de Suzuka. Un titre qui permet de faire oublier cette triste dernière course, avec une casse moteur du SERT subie dans les toutes dernières minutes de la finale 2019 !

Le top 5 de la course est complété par la Yamaha R1 n°333 du VRD Igol Pierret Expériences, avec Florian Art, Florian Marino et Nicolas Terol. L'équipe française devance le Webike SRC Kawasaki France Trickstar et la BMW S1000RR officielle du Team BMW Motorrad World Endurance Team. La 333 a pu notamment profiter des déboires de ces deux motos, avec une chaîne cassée pour la Kawasaki et une chute de la BMW sur les premières heures de la course.

Le Moto Ain titré après 8 heures en Superstock

Si la bataille en EWC a fait rage devant, le Superstock a connu un dénouement plus prévisible. Le Moto Ain a ainsi dominé les débats avec sa Yamaha R1 et s'impose sans surprise devant l'équipe Aviobike, le Wojcik Racing 2, le JMA Motos Action Bike et le No Limits Motor Team, victime d'une chute.

Avec leur avance au championnat du Monde, le Moto Ain a obtenu le titre après huit heures de course et la première attribution des points. Roberto Rolfo, Robin Mulhauser et Hugo Clère ont maintenu leur rythme pour aller chercher la victoire en catégorie Superstock, mais également la huitième position au classement général.

Classement final de la course

  1. 7 - YART Yamaha - Yamaha YZF-R1 - EWC - 421 tours
  2. 5 - FCC TSR Honda France - Honda CBR1000RR-R - EWC - +24.524
  3. 77 - Wojcik Racing Team - Yamaha YZF-R1 - EWC - +3 tours
  4. 2 - Suzuki Endurance Racing Team - Suzuki GSX-R 1000 - EWC - +5 tours
  5. 333 - VRD Igol Pierret Experiences - Yamaha YZF-R1 - EWC - +6 tours
  6. 1 - Webike SRC Kawasaki France Trickstar - Kawasaki ZX-10R - EWC - +7 tours
  7. 37 - BMW Motorrad World Endurance Team - BMW S 1000 RR - EWC - +9 tours
  8. 96 - Team Moto Ain - Yamaha YZF-R1 - SST - +10 tours
  9. 90 - Team LRP Poland - BMW S1000RR - EWC - +14 tours
  10. 36 - 3ART Best Of Bike - Yamaha R1 - EWC - +14 tours

Plus d'infos sur les 12h d'Estoril

ApriliaApriliaAprilia