english

Qui sont les conducteurs non-assurés ?

Un automobiliste, homme et âgé de moins de 35 ans dans plus de 60% des cas

La Seine-Saint-Denis championne de France de la conduite sans assurance

Qui sont les conducteurs non-assurés ?Le Fonds de Garantie de Victimes vient de présenter son baromètre de la non-assurance routière pour l'année 2019. Alors que l'année écoulée est marquée par une légère baisse des cas par rapport à 2018, le bilan reste préoccupant avec a contrario une nette hausse de la non-assurance depuis 5 ans. En plus de relancer une campagne de sensibilisation auprès des usagers, le FGV a profité de ce baromètre annuel pour dresser le profil des conducteurs sans assurance.

83,6 % des cas pris en charge par le Fonds de Garantie des Victimes concernent des conducteurs non-assurés identifiés, sachant que seuls 3.805 délits de fuites ont été constatés sur les 28.469 victimes. Si le chiffre peut paraître bas, il ne l'est qu'en comparaison de la non-assurance, car les délits de fuites ont progressé de 25 % en 10 ans. Le FGV a également dû intervenir à 875 reprises lorsqu'un assureur a contesté la validité du contrat.

Les automobilistes représentent 83,2 % des conducteurs non-assurés devant les motocyclistes et scootéristes (5,9%), les conducteurs d'utilitaires (4,8%) et de poids lourds (1,1%). Les EDP (trottinette et compagnie) représentent 0,5%. Les 1,2% restant se rapportent aux autres cas de figures comme les accidents avec les animaux (domestiques ou sauvages), les piétons, les quads ou encore les véhicules de chantier.

Les conducteurs non-assurés sont à 80% des hommes et ont dans 60% des cas moins de 35 ans. Les 26 - 35 ans représentent à eux seuls un tiers des responsables d'accidents sans assurance et les 18 - 25 ans un quart.

La principale raison est financière, puisque les chômeurs cumulent 31,3 % des conducteurs identifiés, juste devant les ouvriers (23,8%) et les employés/cadres moyens (23,2%). Le plus surprenant dans les données BAAC relevées par les forces de l'ordre, c'est que les conducteurs professionnels représentent, malgré leur statut, 5,3 % des conducteurs non assurés, ceci pouvant s'expliquer par les points perdus pendant l'exercice de leur métier qui leur fait parcourir plus de kilomètres que les autres conducteurs.

Et bien que conduire sans assurance présente déjà un risque important, beaucoup n'hésitent pas à cumuler les infractions. Dans 26 % des cas le conducteur non-assuré n'a pas de permis de conduire et dans 18% des cas il est sous l'emprise de l'alcool.

Au niveau national, 2,8 accidents sur 10.000 sont causés par un non-assuré. Mais on constate d'énorme disparités, en particulier en Seine-saint-Denis où cette moyenne est de 15,3. La région parisienne concentre d'ailleurs de nombreux cas puisque le Val d'Oise, le Val de Marne, Paris et l'Essonne font également partie des 10 départements où la pratique est la plus répandue.

  1. Seine-Saint-Denis - 15,3 cas pour 10.000 accidents
  2. Val-d'Oise - 7,4
  3. Val-de-Marne - 7,3
  4. Bouches-du-Rhône - 6,3
  5. Paris - 6,2
  6. Alpes Maritimes - 5,8
  7. Essonne - 5,4
  8. Rhône - 5,3
  9. Pyrénées Orientales - 5
  10. Nord - 4,6

Plus d'infos sur la non-assurance routière

Commentaires

MoiYoshi

Je ne suis pas pour un principe préprécif mais quand ça devient du n'importe quoi il faut sanctionné sévèrement...

25-09-2020 12:08 
CLEW

Je ne suis pas persuadé qu'il y ait une corrélation entre le nombre de conducteurs sans assurance et le nombre de délit de fuite. Certains prennent la fuite pour ne pas avoir à supporter les conséquences de l'accident dont ils sont à l'origine alors qu'ils sont assurés (retrait de permis, perte de points, sanctions pénales).

25-09-2020 12:22 
waboo

La Seine-Saint-Denis championne de France de la conduite sans assurance...

Sans blague...?

25-09-2020 13:06 
pretexte

J'ai eu le cas. Madame en moto envoyée dans le fossé par un jeune permis sans assurance. Il est resté là, a appelé les secours et attendu les flics. Il ne savait pas exactement à quoi il s'exposait mais savait que ce serait chaud pour lui. Néanmoins je le remercie de s'être arrêté: en tort et sans assurance!

25-09-2020 14:14 
CLEW

Citation
pretexte
J'ai eu le cas. Madame en moto envoyée dans le fossé par un jeune permis sans assurance. Il est resté là, a appelé les secours et attendu les flics. Il ne savait pas exactement à quoi il s'exposait mais savait que ce serait chaud pour lui. Néanmoins je le remercie de s'être arrêté: en tort et sans assurance!

Exceptionnel ce comportement. J'espère que ta moitié s'en est bien tirée

26-09-2020 11:54 
Picabia

C'est bien de faire une étude sociologique sur le sujet mais cela ne résout pas le problème de qui prend en charge l'indemnisation. Toujours les mêmes ceux qui payent.
Qui ne payent pas? tout ceux qui pour une raison ou une autre s'affranchissent de la loi et qui invoqueront une bonne raison de pas payer

26-09-2020 21:28 
CLEW

Citation
Picabia
C'est bien de faire une étude sociologique sur le sujet mais cela ne résout pas le problème de qui prend en charge l'indemnisation. Toujours les mêmes ceux qui payent.
Qui ne payent pas? tout ceux qui pour une raison ou une autre s'affranchissent de la loi et qui invoqueront une bonne raison de pas payer

T'es en boucle là et visiblement tu ne lis pas tout ce qui est écrit sur les forums.
Le fonds de garantie couvre autant les victimes des accidents de la route que celles des actes de terrorisme ou d'infractions pénales. Il est certes abondé par les cotisations d'assurances mais il fait aussi des placements et il a quelques rentrées annexes. Dans le cas d'un auteur responsable identifié, il se retourne contre lui et vient présenter sa créance à celui-ci... et il fait tout pour recouvrer le maximum de ce qu'il a payé et non pas l'équivalent d'une cotisation d'assurance. Cela a déjà aussi été expliqué.

Enfin, ceux qui paient leur assurance paient aussi pour ceux qui ont des accidents puisque l'ensemble des primes permet aux assurances de verser des indemnisations, de régler leurs frais de fonctionnement et de faire des bénéfices... quelque soit le sens dans lequel tu prends le problème, le risque est mutualisé.

27-09-2020 02:12 
Picabia

En l'occurrence on parle des accidents de la route pas de terrorisme.
Pris en défaut d'assurance, l'amende est de 750 euros, doublée en cas de récidive.
Mutualisé ou pas, en cas d'accident responsable, ce risque est pris en compte dans les primes d'assurance, donc un coût supplémentaire pour une assurance voiture ou moto.
Prenons le cas d'un accident avec un non assuré.
En cas d'accident avec dommages corporels l'assurance se retourne contre le fautif qui doit payer des milliers d'euros, si il est réputé solvable.La victime elle est indemnisée.
D'un autre côté ce qui est écrit sur les forums ne sont pas paroles d'évangile
Le coût de l'assurance prend en compte le facteur de risque, plus élevé pour les moins de 25 ans qui sont aussi les moins assurés,il y a bien corrélation entre le risque et la prime élevée pour les moins de 25 ans.
Pour ton information, seuls 30% des conducteurs pris en défaut d'assurance on régularisé leur situation, il en reste 70% qui roulent sans assurance. Donc il reste encore du travail et la pédagogie ne peut pas tout.

27-09-2020 10:41 
CLEW

Picabia, c'est vrai que sur les forums, comme dans les café du coin, on ne raconte que des con.neries. Enfin, à toutes fins utiles tu peux aller consulter le site dudit fonds.

27-09-2020 16:20 
Picabia

C'est seulement factuel, renseignements pris auprès des assureurs eux mêmes

28-09-2020 06:42 
TiMilo

Je fais partie des non assurés...
J'ai une vieille bagnole.
Je ne l'ai pas assurée pour le vol.
Elle est volée.
Serais je indemnisé par le fameux fond d'aide aux victimes ?
L'auteur est arrêté et il est insolvable.
Qui paye ?
Et surtout le fameux fond ne récupère rien auprès de l'auteur.
Moralité : c'est nous les victimes qui au final payons.
L'auteur est relax.

Je serais curieux de connaître le pourcentage de ce que les fonds récupèrent auprès des auteurs d'infractions ....

28-09-2020 12:37 
Picabia

En fait pas grand chose à récupérer, ils sont souvent insolvables, en surendettement ou en marge de la société, délinquants avec des voitures volées parfois. Artisans indépendants ou commerciaux aussi mais moins fréquemment.
Il faudrait avoir accès à des statistiques plus précises.

28-09-2020 12:55 
cajo

Ces chiffres ne recensent que ceux qu'on a identifiés, suite à un accident dans lequel ils sont impliqués, nan ?

On est donc probablement bien en deçà de la réalité, car ici on ne peut pas comptabiliser tous les non-assurés qui restent des inconnus, dans la mesure où ils ne se font pas gauler pour une raison ou une autre.
En plus, si j'fais l'hypothèse que les non-assurés font hyper gaffe sur la route pour, précisément, ne jamais se faire gauler et rentrer dans les stats...

Après, sur la base de ce que l'on choppe, on repère certains "profils" sociologique. Ca peut être pertinent si on en fait quelque chose, mais si on en fait rien, ça va juste permettre de stigmatiser une population "jeune" et urbaine qui vit (par exemple...) dans le 93.

Bon, pourquoi pas, mais y'a pas des p'tits vieux à la campagne qui roulent aussi (un peu) sans assurance. Ben si pardi ...

hum

28-09-2020 15:28 
CLEW

Citation
Picabia
C'est seulement factuel, renseignements pris auprès des assureurs eux mêmes

Tu as bien raison, c'est une source extrêmement fiable ouf au moins autant que le café du commerce. Soit dit en passant le fonds de garantie est une personne morale de droit privé qui groupe toutes les entreprises d'assurance agréées en France et soumises au contrôle de l'État. Donc qui mieux que lui peut savoir ce qu'il en est de son budget ? mais bien sûr c'est factuel contrairement à ce que peuvent raconter tous les bonimenteurs assureurs.

Quant à son financement :
Le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de Dommages (FGAO) est placé sous la tutelle de l’État et soumis au contrôle du ministère de l’Économie et des Finances qui détermine le taux des contributions des assurés et des assureurs qui finance en grande partie son fonctionnement tandis que la loi fixe ses missions.
Le Fonds de Garantie des victimes des actes de Terrorisme et d’autres Infractions (FGTI) est financé par un prélèvement obligatoire sur les contrats d’assurance de biens. Comme celles du FGAO, ses missions sont définies par la loi

28-09-2020 16:01 
Picabia

Tu as bien confiance dans le contrôle de l'état, rappelle moi quelle est l'ampleur de la fraude sociale en France? Ne serait ce qu'à la sécurité sociale. Pourquoi la cour des comptes épingle chaque année des pans entiers de l'économie soit disants contrôlés par un état qui ne connaît pas le nombre exact des ses fonctionnaires.
Quand c'est une entreprise privée, on paye pour les indélicats, quand c'est l'état, ce sont nos impôts dont une majorité de foyers non imposables.Reste la TVA, tout le monde la paye.

29-09-2020 00:25 
CLEW

La fraude sociale est dérisoire devant la fraude fiscale...
La cour des comptes épingle c'est l'Etat... comment peux-tu lui faire confiance alors que tu n'as que défiance pour l'Etat ?
Quant aux entreprises, ce sont les petites et moyennes qui paient, les grosses pratiquant un jeu bien de notre temps que l'on appelle l'optimisation fiscale. Remarque que c'est un peu pareil pour l'impôt.

29-09-2020 08:39 
Picabia

Fiscale ou sociale, il faut lutter contre les deux, mais cela n'exclue pas de payer son assurance quel que soit sa situation. Posséder un véhicule n'est pas anodin

29-09-2020 12:54 
TiMilo

Après, sur la base de ce que l'on choppe, on repère certains "profils" sociologique. Ca peut être pertinent si on en fait quelque chose, mais si on en fait rien, ça va juste permettre de stigmatiser une population "jeune" et urbaine qui vit (par exemple...) dans le 93.
Bon, pourquoi pas, mais y'a pas des p'tits vieux à la campagne qui roulent aussi (un peu) sans assurance. Ben si pardi ...


Cajo,
Faut pas stigmatiser le 93.

Par contre stigmatiser les gens de la campagne.
Dont je suis.

Les vieux.
Dont je vais être, un jour.
Peut-être.

Ca, ça ne te gène pas.

Mais à ta décharge, ça m'a donné l'envie de savoir
Google étant mon ami. :

[www.fondsdegarantie.fr]

29-09-2020 12:59 
cajo

TiMilo > La stigmatisation du 93 n'est certainement pas de mon fait, je note simplement que c'est ce département qui est cité dans l'article initial, comme d'autres le font pour illustrer un besoin de politique hyper-sécuritaire ...pipeau et je le relève façon naïve et 2° degré.

Par ailleurs, si, rapport au chiffre officiel, c'est bien lui le "mieux" doté en non-assurés, tu auras noté que les zones urbaines à forte densité concentrent également davantage cette question là. (Cf. page 8 du doc que tu as mis en lien)
Et là, on découvre alors un truc incroyable ... plus y'a de monde, plus y'a de blèmes, étonnant, nan ?? ... dingue ange

Mon raccourci stigmatisant provocateur serait grosso merdo le suivant : à partir d'une réalité inconnue (puisque par définition tous ceux qui roulent sans assurance vont pas aller s'en venter auprès des zautorités), où on note déjà :
1 : que les zones à forte densité sont plus impactées que les campagnes désertes (merci, on s'en doutait ...)
2 : que les jeunes chômeurs sont sur le podium, juste devant les ouvriers et les employés ...
.... hé bien je fais l'hypothèse que y'a quand même des p'tits vieux (j'ai pas dit tous) à la campagne qui roulent pépère sans assurance, et que sans incident-accident ils sont pô prêts d'être choppés.

Pour vivre heureux, vivons à la campagne sans complexes..., et non, ça ne me gêne pas d'en parler.
V

29-09-2020 15:17 
CLEW

Citation
cajo
.... hé bien je fais l'hypothèse que y'a quand même des p'tits vieux (j'ai pas dit tous) à la campagne qui roulent pépère sans assurance, et que sans incident-accident ils sont pô prêts d'être choppés.

Pour vivre heureux, vivons à la campagne sans complexes..., et non, ça ne me gêne pas d'en parler.
V

Pas obligatoirement des petits vieux, il y a des personnes qui vont rouler sans permis ni assurance pendant des années en milieu rural où la probabilité de se faire contrôler et moins importante qu'en milieu urbain. Et ce n'est pas la généralisation des contrôles automatiques qui va améliorer les choses...

29-09-2020 15:32 
VincFR75

Citation
CLEW
Citation
cajo
.... hé bien je fais l'hypothèse que y'a quand même des p'tits vieux (j'ai pas dit tous) à la campagne qui roulent pépère sans assurance, et que sans incident-accident ils sont pô prêts d'être choppés.

Pour vivre heureux, vivons à la campagne sans complexes..., et non, ça ne me gêne pas d'en parler.
V

Pas obligatoirement des petits vieux, il y a des personnes qui vont rouler sans permis ni assurance pendant des années en milieu rural où la probabilité de se faire contrôler et moins importante qu'en milieu urbain. Et ce n'est pas la généralisation des contrôles automatiques qui va améliorer les choses...

Déterrage d'une news qui m'avait marquée à l'époque (Je roulais aussi en ER5) :
[www.autonews.fr]

- Il était à la campagne
- Il n'était pas tout jeune mais pas tout vieux non plus.
- 28 ans avant on ne peut pas dire qu'il était vieux.
- Il aurait pu rouler encore longtemps sans assurance et sans permis si il n'y avait pas eu ce contrôle. Par chance c'est un contrôle qui fait découvrir le pot aux roses et non un accident.

My 2 cent. Faites en ce que vous voulez

29-09-2020 16:52 
...phobe/...phile

Par chance c'est un contrôle qui fait découvrir le pot aux roses et non un accident.

Je pige pas trop le rapport ?

28 ans qu'il roulait aussi sans ACCIDENT, non ?
Donc, si ça se trouve, sans permis et sans assurance c'était un meilleur conducteur que bien des donneurs de leçons -ici ou ailleurs...

A moins que le controle ne fut accidentel...

parce qu'il était à moto ?... en BAR, il serait sûrement passé entre les gouttes...

Allez, dézinguez-moi pas d'accord

29-09-2020 17:14 
VincFR75

Citation
...phobe/...phile
Par chance c'est un contrôle qui fait découvrir le pot aux roses et non un accident.

Je pige pas trop le rapport ?

28 ans qu'il roulait aussi sans ACCIDENT, non ?
Donc, si ça se trouve, sans permis et sans assurance c'était un meilleur conducteur que bien des donneurs de leçons -ici ou ailleurs...

C'est pas parce qu'en 28 ans il n'a pas eu d'accident qu'il n'en n'aura jamais...

29-09-2020 17:18 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous