english

Jordi Torres Champion du Monde MotoE

Un week-end à rebondissement qui conduit au 2e sacre de l'Espagnol en championnat du monde électrique

Pole et victoire pour Torres dans la 1re course, Ferrari remporte la course 2

Torres Champion du Monde MotoELe week-end s'annonçait disputé pour les pilotes de la Coupe du Monde MotoE qui tenait son dernier rendez-vous de la saison à Misano lors du Grand Prix de Saint-Marin avec une double course au programme et plusieurs prétendants au titre mondial.

Durant la séance qualificative E-Pole, c'est l'Espagnol Jordi Torres qui est parvenu à décrocher la pole position au guidon de l'Energica Ego devant Eric Granado et le leader de la compétition Alessandro Zaccone.

Course 1 : le leader mis hors course

Durant la première course, Torres a parfaitement profité de sa position de départ pour mener immédiatement les débats, surtout que dans le même temps Zaccone chutait dès le troisième virage avant de se faire percuter par Hikari Okubo et être évacué sur civière.

En piste, la lutte a repris entre Mattia Casadei, Dominique Aegerter, Eric Granado et Torres pour la victoire. Après une longue bataille, c'est finalement Jordi Torres qui profite d'une attaque manquée de Granado sur Aegerter dans le dernier virage pour les dépasser et aller chercher sa première victoire de la saison devant le Suisse. Casadei monte sur la troisième marche du podium devant Matteo Ferrari.

Course 2 : Aegerter Kamikaze

Désormais leader du championnat avec 8 points d'avance sur Aegerter, Torres avait toutes les cartes en main pour décrocher le titre. En début de course, on assiste surtout à un duel entre Torres et Casadei et il faut attendre les deux derniers tours pour voir Aegerter revenir sur l'Espagnol. Les deux hommes se lancent alors dans une âpre bataille, le Suisse prenant de nombreux risques. Ce qui devait arriver arriva, Aegerter faisant chuter Torres, restant lui sur sa moto pour franchir la ligne d'arriver en vainqueur. Torres est également parvenu à rallier l'arrivée en 13e place.

Au vu de l'incident, la direction inflige à juste titre une pénalité de 38 secondes au Suisse qui est rétrogradé en 12e position. La victoire revient à Matteo Ferrari. Mais avec cette place, Jordi Torres est sacré champion du Monde MotoE pour la deuxième année consécutive. Aegerter termine deuxième du championnat, Granado est troisième.

Plus d'infos sur la MotoE

dafy