english

475 chevaux pour le moteur électrique Yamaha

Un bloc compact intégrant tous les composants mécaniques et électroniques

Des moteurs puissants pour les autres constructeurs automobiles

475 chevaux pour le moteur électrique YamahaJusqu'à présent, Yamaha n'est pas vraiment présent sur le marché du deux-roues électrique en Europe, hormis via ses moteurs de VAE. Mais on sait que la marque d'Iwata travaille avec les autres constructeurs japonais à la mise au point d'un système standardisé de batteries modulables.

En revanche, le constructeur japonais est bel et bien présent sur l'électrique en matière de vélo puisqu'il équipe divers fabricants avec ses moteurs à assistances et s'est même lancé l'an dernier vers l'automobile en dévoilant un prototype de moteur électrique modulable capable de délivrer de 47,5 à 270 chevaux selon les configurations.

Yamaha va aujourd'hui encore plus loin en annonçant le développement du moteur électrique disposant de la densité de puissance la plus élevée de l'industrie et destiné à propulser les voitures électriques les plus puissantes. En effet, le nouveau prototype de moteur synchrone à aimant permanent intérieur (IPMSM) et refroidissement à huile parvient à atteindre les 350 kW de puissance, soit pas moins de 475 chevaux !

Si ce niveau de puissance commence à atteindre un niveau satisfaisant, le moteur se démarque surtout par sa conception compacte qui intègre l'ensemble des composants mécaniques et électroniques en un seul bloc pour en simplifier l'intégration. Il sera d'ailleurs possible de combiner plusieurs unités sur un seul véhicule.

Il sera possible d'utiliser deux moteurs simultanément sur un même véhicule
Il sera possible d'utiliser deux moteurs simultanément sur un même véhicule

Si ce nouveau moteur et les autres prototypes seront exposés à la fin du mois prochain à Yokohama, le constructeur ouvrira les commandes pour ses moteurs dès ce mois d'avril. Le futur, c'est maintenant.

Plus d'infos sur Yamaha

Commentaires

XM

c'est un moteur de camion, en fait

13-04-2021 09:27 
Philippe21

On sait depuis toujours que le moteur électrique est incroyablement plus performant en terme de rendement qu'un thermique (98% vs 48%) , pour vous donnez une idée, les concepteurs de la Bugatti Veron, reconnaissaient que pour sortir 1.000ch aux roues leur W16 devait en fournir 2.000, car 50% disparaissait en pertes diverses, en majorité pour refroidir la centrale thermique ! ouf

la vraie problématique de l'électrique reste les batteries; trop faible autonomie, temps de charge irréaliste pour un usage quotidien, poids pénalisant.

Une fois ces 3 critères solutionnés,(auxquels ont pourra ajouter une baisse du coût de la production, et sa relocalisation), les générations futurs se demanderont comment on pouvait se déplacer sur ces véhicules fumants, pétaradants et nauséabondes question, comme pour les locomotives à vapeur quand elle passeront à l'électrique !clin d'oeil

13-04-2021 10:15 
Reset

Par contre en terme de sensations et de plaisir, c'est plus la même chose...

13-04-2021 10:26 
Le Chameau

^^ Quand les départements R&D des constructeurs ne seront plus uniquement axées sur les progrès du stockage d'énergie électrique ou sur l'intégration de batteries archaïques, t'inquiètes pas, ils te les rendront tes bruits, tes vibrations et tes changements de rapport.. bon c'est vrai, en options chèrement payées et avec un bon goût d'édulcorant..

..ou sinon, tu peux aussi tout simplement te réjouir de toutes les merveilles thermiques qui sortent actuellement à des prix faramineux et que tu pourras t'offrir facilement parce qu'obsolètes...

V

13-04-2021 12:10 
XM

philippe21, tant qu'à parler de rendement, il faut comparer la filière dans sa globalité:
pour le thermique de l'extraction du pétrole jusqu'à la restitution d'énergie mécanique en bout de vilo
pour l'électrique de l'extraction du combustible jusqu'à la restitution d'énergie mécanique en bout d'arbre... après passage par la centrale électrique (rendement 15 à 20%), les lignes électriques (rendement 80%), la charge/décharge de la batterie (rendement 70%), etc...

13-04-2021 12:54 
1364

De Philippe21 "les générations futurs se demanderont comment on pouvait se déplacer sur ces véhicules fumants, pétaradants et nauséabondes question, comme pour les locomotives à vapeur quand elle passeront à l'électrique !"

À la fin du 19e siècle, au début de l'invention des locomotives à vapeur, les gens avaient tellement peur de la vitesse engendrée pour se déplacer, notamment à proximité des gens et des calèches qu'une loi anglaise obligeait à se déplacer à maximum 4 km/h, avec 2 hommes agitant des drapeaux rouge, devant ladite locomotive ou tout engin autonome à vapeur ! Ensuite les gens imaginaient que la vitesse pouvait tuer par sa simple utilisation, ne sachant pas si à proximité des 50 ou 100 km/h, la respiration serait possible...

Gageont que nous y reviendront bientôt ! Tant aujourd'hui, vitesse et développement technologique font mauvais ménage ! clin d'oeil

13-04-2021 13:10 
fift

Citation
XM
tant qu'à parler de rendement, il faut comparer la filière dans sa globalité

C'est une excellente remarque.
Pourquoi ne t'en occupes-tu pas ?

13-04-2021 14:02 
XM

fift: si tu relis mon post, je l'ai fait en partie.
c'est vrai que je ne connais pas toutes les valeurs de rendement des phases de production du SSP95 E10...

on a tous nos limites clin d'oeil

13-04-2021 16:35 
Berny

Bah oui, mais c'est embêtant de ne pas les avoir, pour comparer justement.
J'ai lu que les centrales nucléaires avaient un rendement de 33%.

13-04-2021 16:44 
fift

Oui, c'est ce que je voulais dire, pour comparer il faut les deux parties.
Bon, l'extraction du pétrole me semble difficile à chiffrer en termes de rendement énergétique.

Une base de comparaison : article mediapart

13-04-2021 16:54 
inextenza

^^ Quand les départements R&D des constructeurs ne seront plus uniquement axées sur les progrès du stockage d'énergie électrique ou sur l'intégration de batteries archaïques, t'inquiètes pas, ils te les rendront tes bruits, tes vibrations et tes changements de rapport.. bon c'est vrai, en options chèrement payées et avec un bon goût d'édulcorant..[/quote]

Je n'aime pas celles qui simulent, chacun ses gouts ;)

Blague à part: aujourd'hui, une moto, c'est aussi et avant tout pour une majorité de motards, un comportement moteur intimement lié à son architecture.
Un vieux gromono, un twin et son calage/orientation des cylindres, un 3 pattes, ou un 4 en ligne ou en V: à chaque fois, les différences sont essentielles.
Un moteur électrique… bon… pas sûr que faire varier le nombre de bobines sur le stator, ou le diamètre du rotor, change quoique ce soit sur le comportement général de la moto.
Donc, à part une géométrie de cadre, et la couleur des autocollants sur le cache batteries (j'allais hélas écrire réservoir…) rien ne fera de différence entre une HD, une Ducati, une Yamaha, et une chinoise à prix cassé.

Clairement, si on arrive à cet holocauste du moteur thermique qu'on nous promet, je rangerai définitivement mon casque et mes cuirs.

Citation
Le Chameau
..ou sinon, tu peux aussi tout simplement te réjouir de toutes les merveilles thermiques qui sortent actuellement à des prix faramineux et que tu pourras t'offrir facilement parce qu'obsolètes...
Ou tellement fiscalement matraquées et rares que cela sera encore plus intouchable.

14-04-2021 13:11 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

dafy