english

Une recharge sans fil en 10 minutes

Une recharge sans fil de 120 kW de puissance avec 98 % de rendement pour les véhicules électriques

Volkswagen développe un nouveau système avec l'ORNL et l'université du Tennessee

Une recharge sans fil en 10 minutes - Crédit photo : Carlos Jones/ORNL, U.S. Dept. of EnergyC'est désormais acté, l'avenir du véhicule passera par l'électrique. Les politiques internationales tendent toutes à favoriser son implantation et les constructeurs s'y mettent tous à tour de rôle, à l'image de Kawasaki qui a récemment annoncé son intention de lancer au moins 10 modèles d'ici 2025 pour ne plus produire que des motos électriques à terme.

Si les moteurs électriques n'ont pas grand-chose à envier aux moteurs à combustion en matière de performances et que l'autonomie des batteries progresse année après année, la question de la recharge et du temps nécessaire à celle-ci reste cruciale.

Alors qu'il ne faut qu'une poignée de minutes pour faire un plein d'essence, le rechargement d'une batterie nécessite souvent plusieurs heures.

Ce temps peut-être réduit grâce aux bornes de rechargement rapide, mais encore faut-il en trouver une de libre, disposant d'un connecteur compatible avec son véhicule et en ayant le pass adéquat pour en profiter. Par ailleurs, le développement des infrastructures de recharge a pris du retard sur les objectifs.

Mais il existe d'autres solutions que la borne classique. Certains équipementiers travaillant notamment à l'élaboration de systèmes de recharge sans fil pour simplifier l'expérience de recharge. En pratique, il suffit de garer son véhicule au-dessus d'une base de rechargement pour que celle-ci alimente la batterie en électricité. Continental y travaille ainsi depuis 2018.

Le groupe Volkswagen s'est récemment lancé sur ce dossier en s'associant à l'Oak Ridge National Laborator et à l'Université du Tennessee autour du développement de la recharge sans fil.

L'idée est de parvenir à délivrer une puissance de charge de 300 kW sans fil, ce qui permettrait alors de recharger une Porsche Taycan de 10 à 80% en l'espace de 10 minutes seulement.

Le développement suit son cours alors que les ingénieurs sont parvenus à faire grimper la puissance délivrée de 6,6 kW à 120 kW, mais surtout à améliorer le rendement du transfert d'énergie en atteignant pas moins de 98% là où la technologie tournait avant entre 80 et 90 %.

Il faudra encore quelques années avant que la recharge ultra-rapide sans fil ne soit au point, alors qu'on parle d'une puissance de charge avec fil de 3,75 MW, mais les avancées obtenues augurent le meilleur pour la suite.

Plus d'infos sur la recharge électrique

Commentaires

anguille37

C'est bien beau de faire de la lutte contre le réchauffement climatique une cause commune. Bien gentil de tenir des sommets internationaux pour évoquer les mesures à prendre. Tous les constructeurs, inventeurs géniaux recherchent la "solution" qui permettra de rendre la locomotion électrique attractive. Chacun y va de ses idées et ça part dans tous les sens. Quand je vais à la station service je ne me pose pas la question de savoir si le carburant délivré sur place sera compatible avec le moteur thermique de mon véhicule.
Lorsqu'il me faudra passer à l'électrique je n'aurai pas envie de rechercher une "station" compatible avec la marque du véhicule choisi.
La recharge de la batterie doit être universelle, sur tous les continents sans d'autres contraintes que le prix.
Si la lutte contre le réchauffement est le problème de tous, si les responsables politiques s'accordent à résoudre ce problème alors que les industriels fassent eux aussi des efforts pour définir une norme internationale permettant de recharger une batterie sans difficulté.
Avec VW verra t on un Electricgate aux USA ?

11-11-2021 09:12 
Coolapix

Malheureusement, les industriels sont aussi là pour faire du profit. Modèle de développement, quand tu nous tiens…

11-11-2021 10:48 
KPOK

Si c'est de l'induction, c'est stupide : les pertes sont bien plus importantes que par contact.

"recharger une Porsche Taycan de 10 à 80% en l'espace de 10 minutes seulement."

Porsche Tocante : à partir de 109 414 ¤.

C'te foutage de gueule...

11-11-2021 11:11 
Hagalma

Sauf erreur: la totalité des véhicules motorisés utilisent déjà depuis fort longtemps de l’électricité, sans quoi par exemple ils ne démarreraient même pas...
Donc est-ce vraiment par là que passe l'avenir du véhicule ?

Il s'agirait plutôt, manifestement, de n'utiliser qu'une seule source d'énergie.

Mais pourquoi ?

V

11-11-2021 12:34 
seb-xx

Citation
Hagalma
...Il s'agirait plutôt, manifestement, de n'utiliser qu'une seule source d'énergie.

Mais pourquoi ?
T'es serieux ou c'est du sarcasme?

11-11-2021 21:56 
Charlie_41

L'électricité n'est qu'un vecteur d'énergie, elle est toujours produite par des générateurs qui sont pour la grande majorité thermiques : charbon, gaz, fuel, ou nucléaire.

12-11-2021 00:50 
anguille37

Les chinois ont trouvé la solution, un gigantesque barrage hydro-électrique au Tibet. Plus grand, plus puissant que le barrage des Trois Gorges. Reste accessoirement à convaincre l'Inde et d'autres pays que pour le bonheur de l'Humanité et le bien être du peuple chinois, les autres peuvent "crever" (raccourci pour exprimer la pensée feutrée de la diplomatie)...
On passera du problème de la production électrique au problème des ressources minérales à découvrir et exploiter pour les moteurs de demain.
Restera alors en suspens le problème des ressources en eau.

12-11-2021 07:31 
Hagalma

@seb-xx

Un bouquin vient de paraitre qui semble intéressant, d'un Gérard DUBEY et Alain GRAS: "La servitude électrique: du rêve de la liberté à la prison numérique".
En quatrième de couverture on peut lire ceci:

"L'action de l’électricité se révèle dans trois domaines principaux : la lumière, la force, l’information. Une telle immatérialité la fait passer pour innocente. Pourtant, son efficacité repose essentiellement sur le pouvoir du feu, elle n’est qu’un vecteur énergétique. Dégâts et déchets sont cachés en amont ou en aval de son utilisation.
À travers un parcours historique d’Ampère à Bill Gates, les auteurs démontent les coulisses et les travers du mythe électrique et de la numérisation de nos existences. Non, le tout-électrique-tout-numérique ne sauvera pas la planète ! Avant qu’ils ne nous emprisonnent totalement, arrachons-nous à leur pouvoir de séduction et sortons de la Matrix."

clin d'oeil

V

12-11-2021 08:00 
seb-xx

Citation
Hagalma
"L'action de l’électricité se révèle dans trois domaines principaux : la lumière, la force, l’information. Une telle immatérialité la fait passer pour innocente. Pourtant, son efficacité repose essentiellement sur le pouvoir du feu, elle n’est qu’un vecteur énergétique. Dégâts et déchets sont cachés en amont ou en aval de son utilisation
Ah mais c'est vrai de toute activité humaine ça... La question est de savoir si on veut la "moins pire" et remettre en question la sacro sainte "croissance" de notre société

12-11-2021 08:10 
Hagalma

@seb-xx

Intéressant l'affaire croissance/décroissance.

Remplir le véhicule d'électricité plutôt que de pétrole pour se déplacer de manière supposée écologiquement vertueuse n'est pas à la hauteur du débat croissance/décroissance.

V

12-11-2021 10:14 
seb-xx

Citation
Hagalma
@seb-xx

Intéressant l'affaire croissance/décroissance.

Remplir le véhicule d'électricité plutôt que de pétrole pour se déplacer de manière supposée écologiquement vertueuse n'est pas à la hauteur du débat croissance/décroissance.

V
Disons que l'électricité est plus essentielle, rappelons que nos cerveaux utilisent aussi l'électricité réfléchir etc.
Le pétrole lui, on le trouve surtout confortable, mais à quel coût.

12-11-2021 12:24 
Tagada_et_LongPif

Disons aussi que quand on maîtrisera la fusion nucléaire, le problème sera résolu. Quand j'étais môme, ça se passe donc il y a un paquet de temps triste on en parlait comme une solution idéale qui serait au point au début des années 2000. On en est encore trèèèèèèès loin.

On est à une période charnière où le dérèglement climatique dû aux GES impose de sortir du thermique d'urgence, mais où aucune solution alternative n'est satisfaisante.

En ce qui me concerne, je suis amené régulièrement à traverser le pays (en voiture : pas d'alternative ferroviaire crédible) et je n'ai pas envie de mettre 2 jours pour le faire, donc tant que c'est toléré, et tant que l'autonomie d'un véhicule électrique n'arrive pas à 1000 bornes suivant les normes de mesure en vigueur, je resterai au thermique (et je n'ai pas les moyens d'investir dans second véhicule (électrique) pour le cabotage local)

12-11-2021 21:11 
seb-xx

Citation
Tagada_et_LongPif
...traverser le pays (en voiture : pas d'alternative ferroviaire crédible) et je n'ai pas envie de mettre 2 jours pour le faire, donc tant que c'est toléré, et tant que l'autonomie d'un véhicule électrique n'arrive pas à 1000 bornes suivant les normes de mesure en vigueur, je resterai au thermique (et je n'ai pas les moyens d'investir dans second véhicule (électrique) pour le cabotage local)
t'exagere, meme la model3 entrée de gamme fait un Lille/Marseille (1000km) en 10h53 (dont 1h47 de charge)

12-11-2021 21:25 
Tagada_et_LongPif

A condition de trouver une borne libre qui fonctionne. Il semble que ce ne soit pas forcément gagné dans notre pays (on n'est pas aux Pays-Bas ni en Suède). Et j'ai horreur de rouler stressé hum

Les Tesla sont les plus performantes et les plus attractives clairement. Et si je devais acheter un véhicule électrique, ce serait sans doute une Tesla. Mais à 44 K¤ c'est 2 fois le prix de ma pijot clin d'oeil

Mais soyons positifs, ça va progresser...

12-11-2021 22:06 
seb-xx

Citation
Tagada_et_LongPif
A condition de trouver une borne libre qui fonctionne. Il semble que ce ne soit pas forcément gagné dans notre pays (on n'est pas aux Pays-Bas ni en Suède). Et j'ai horreur de rouler stressé hum

Les Tesla sont les plus performantes et les plus attractives clairement. Et si je devais acheter un véhicule électrique, ce serait sans doute une Tesla. Mais à 44 K¤ c'est 2 fois le prix de ma pijot clin d'oeil

Mais soyons positifs, ça va progresser...
Le maillage des bornes Tesla fonctionne bien

Celle de mon exemple c'est 37800E neuve apres deduction du bonus national, si t'es chanceux ta region/ville propose peut etre encore mieux

12-11-2021 22:47 
Tortue Ninja

La seule solution à ce jour "logique" semble celle qui devrait théoriquement être la moins bonne : l'hybride.

Mais attention, l'hybride "prolongateur d'autonomie" tel que l'envisageait Fisker avec sa Karma.

Souvenir des propos de l'ingénieur sur le stand du Salon de Genève il y a... longtmeps déjà !
"Nos clients (US) font en moyenne 80KM par jour de trajet travail. Nous avons une batterie suffisante pour 120 km. Nous limitons le poids en ayant une marge de sécurité.
Comme personne passer des heures à recharger, ni être contraint d'avoir une seconde voitures pour les trajets plus lointains, on a mis un moteur a essence.
En produisant de l'électricité, il permet d'étendre l'autonomie en étant limité par le seul plein d'essence, comme une voiture "normale". Et comme il ne fonctionne qu'en générateur (pas pour propulser la voiture), il est optimisé pour le régime fixe auquel il tourne.".

Seul problème, en dépit de son coup de crayon (La Karma, les Aston-Martin DB9, Rapide, V8 Vantage et autres...), il n'a pas la charisme (qui a dit "manipulateur"?) de Musk.
La société s'est crashée. Mais le produit a été repris par les Chinois qui relancent la commercialisation (hélas, plus en Europe).
Dommage... triste

13-11-2021 15:04 
Tortue Ninja

Pardon:
Le nom du patron, Henrik Fisker, a sauté dans le dernier paragraphe.
Désolé...

13-11-2021 15:05 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

dafy