english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Blade Runner appartient au passé

A la fin du mois, Blade Runner appartiendra au passé.

Los Angeles, novembre 2019. Nous y sommes. Ça paraissait si loin en 1982 et pourtant on y est. A la fin du mois, Blade Runner appartiendra au passé.

Kronik : Blade Runner appartient au passé
Kronik : Blade Runner appartient au passé

Il faut faire vite : nous n'avons plus que quelques jours pour avoir des immeubles de 600 mètres de haut dans la Ville des Anges, des androïdes et des voitures qui font bzzzzz quand elles roulent. Des Android, on en a plein les poches, alors bof, d'autant que personne ne sait comment s'en débarrasser. Mais les voitures qui font bzzzzzz, c'est un bide quand c'est pas la honte. Aujourd'hui, elles font toujours touk-touk-touk et puent le chalutier comme une Peugeot 305 break de l'époque où les voitures qui feraient bzzzzz était notre futur.

Côté bécane aussi, c'est le plantage de doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate et retour. Déjà qu'Akira c'était loupé. C'est pour ça que je vomis les "concepts", ces purs mensonges qui rampent dans les salons motos. Soit ça ressemble à un aller simple chez le kiné, soit c'est un truc visiblement échafaudé par un escadron de marketoïdes en cure de sevrage aux opioïdes. Sérieusement ? A Milan vous n'aviez rien de mieux à montrer qu'une Monster en slicks et une Cagiva Elefant qui serait à la bourre de trente ans ? Vache…

On n'écoute plus de Vangelis : c'est trop azbine, ça sent l'ascenseur de centre commercial. A la place, la musique sert à meubler entre deux pages de pub, raison de vivre de radios qui à l'époque se libéraient à peine en France. L'insipide écoutait NRJ, le punk Carbone 14, le cadeau d'anniversaire de mes 10 ans même si je ne pigeais pas tout -heureusement.

Blade Runner a trente ans et comme avant quinze ans c'était pas possible de comprendre le truc, en-dessous de 35 ans tu fais un bide en citant le film. C'est un peu la découverte de la semaine pour moi : je bosse avec des gamins qui ne savent pas ce qu'est Manufrance. Bon, admettons. Mais Enron ? C'était ya pas si longtemps que ça, tout de même, le scandale Enron.

Alors j'étais un peu préparé quand une motarde qui aborde la trentaine avec une pointe de désespoir m'a répondu "Domina… quoi ?" quand on a commencé à parler de gros monos. Mais seulement un peu préparé. Ça m'a quand même fait un choc. XT, ça va, ça passe, elle connaît. DR ? Vaguement, à cause de la Freewind. Mais Tengaï et Dominator, j'envoie la référence dans le vide : elle ne sait pas de quoi je parle. Ça fait un peu comme le frisson dans le dos quand Blade Runner commence. L'impression qu'on n'habite pas sur la même planète, elle et moi. L'impression que je deviens sacrément vieux, aussi, comme les effets spéciaux du film qui sont un peu bof quand je les regarde à 37 ans de distance.

C'est qu'à partir de maintenant, il va falloir faire gaffe : on entre dans le siècle du centenaire. Tiens, dans 6 ans à peine, on fête le centenaire de la Scott Flying Squirrel, cet ancêtre de la RG Gamma à deux cylindres près -je vais être très fâché si tu dis : "RG Ga… quoi ?". Juste avant, en 2024, ça sera le centenaire de la Brough Superior SS100. Et deux ans avant ça, le cinquantenaire de la Kawa H2 (la Vraie). Ouch.

Après, il y a aura la suite, déprimante : le centenaire de Highway 61 Revisited, de Sergeant Pepper's, de Dark Side of the Moon. Putain, les 100 ans de Back in Black, de Ride the Lightning et de Girls, Girls, Girls. Heureusement, je serai mort à ce moment-là -si j'y pense, je me ferai incinérer avec le 45 tours de Money For Nothing, mon premier vinyle.

Je me dis que je regarde la production moto actuelle avec la même absence de frisson que les bandes-annonces des Blade Runner d'aujourd'hui. Mouais. Bof. La nouveauté n'est plus de mon époque.

Par contre, l'autre jour il y avait une RF 600 presque d'origine dans la rue, avec encore sa bavette. La RF, le truc lancé par Suzuki pour faire avaler le refroidissement liquide au fan-club qui gueulait "le air-huile ou la mort" avant de se jeter sur les Gex' W. J'aimais bien son cadre moulé laqué rouge pétant. C'est un bout de passé presque oublié qui vit encore.

Comme Blade Runner ? En fait, je m'en fous ; je n'ai jamais vu Blade Runner. Et puis les anniversaires je m'en cogne, franchement.

Mais peut-être que pour toi, ça compte qu'on soit dans le mois Blade Runner.

Plus d'infos sur les chroniques

Attention Kronik ! 100% mauvaise foi ! Ceci n'est pas un article ni une brève (voir historique si nécessaire). L'abus de kronik peut être dangereux pour la santé de certains. Ne pas abuser.

Commentaires

Dwitch

Ce vague à l'âme me renvoie une image : je suis sur un escalator, mais à l'envers. Au mieux, si je marche je fais du sur place, si je m'arrête un instant pour me poser une question je recule, poussé vers la sortie, le musée, le bocal de formol ... Aller de l'avant, être en phase avec son époque ? Passé un cap, bravo à ceux qui pensent y parvenir. Le musée ça me plairait bien quand même. Dans le cadre des collections, avec un peu de chance on arrivera à ne pas se sentir trop seuls (pourvu que le voisin dans sa vitrine soit sympa) ...

12-11-2019 13:51 
D3n1s57

C'est pour cela qu'ils ont fait Blade Runner 2049, pour que l'on ne vieillisse pas trop vite sourire 20 ans de répit. Ouf!!!

12-11-2019 14:41 
toma301

"Jamais vu Blade Runner" Ba vas-y, regarde-le. Un grand classique.

allé tkt, les motos électriques vont débarquer en masse. Mais ça volera pas, on est pas dans Blade Runner.

12-11-2019 17:12 
big fish

l'original est un très bon film, de mon point de vue. comparativement a d'autres films d'anticipation, la vision du futur de l'époque n'est pas désuète.
on est tous le vieux de quelqu'un, regardez en arrière, aussi longue a été notre route, reste un moment exceptionnel. Que de souvenirs ! agréables, tristes, joyeux, des instantanés tellement varié. c'est notre ADN, notre richesse.
je n'ai pas de nostalgie, car aujourd'hui encore je crée mes futurs souvenirs, encore plus mémorables, jamais je n'aurai cru que j'irai vivre en Amazonie, a 65 ans ! quel choc culturel je me prépare a vivre !

12-11-2019 20:27 
fift

Oh la vache, mettre dans la même phrase AC/DV, Metallica et Sabrina, fallait le faire

(Celui qui dit Sabri... quoi ? n’était pas ado dans les années 80 dingue)

13-11-2019 01:15 
BIG83

Salut
... Pas plus que Motley... qui ???

Sinon Blade Runner un seul acteur m'a marqué :

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202019-07-25%20a%CC%80%2010.57.18.png


et le 2049 avec l'autre mou qui ressemble à un Teckel dépressif nul
V

13-11-2019 08:14 
froggyfr99

Un film culte. Je l'ai regardé ... pff, au moins tant de fois.
Acheté la BO en CD. Il m'a fallu un bout de temps pour l'écouter en entier: chaque fois, je m'endormais tellement elle est zen !

13-11-2019 11:10 
KPOK

hmm... fift ? La honte te recouvre d'une couche épaisse et gluante.

Girls Girls Girls

et non pas

Boys Boys Boys

(je concède cependant qu'ils sont très mignonnes, les Mötley Crüe)

13-11-2019 17:19 
fift

timide


M’en qui rendu compte trop tard .

13-11-2019 23:11 
l'haricot

Blade runner, le film normand-unuit friendly (il fait noir et il pleut tout le temps...).

On a regardé les deux avec Ewan (mon fils de 18 ans): moi j'ai préféré le nouveau, lui l'ancien. Comme quoi...

14-11-2019 14:44 
Peterpan

comme quoi ...il ne faut ps désespérer des générations futures !!! lol clin d'oeil
ps: pas vu le nouveau !

14-11-2019 19:33 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous