Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Radioscoopie : Faut-il tout légiférer ?

Journaliste, reporter, grand reporter, chroniqueur radio et Rédacteur en Chef sur France Inter...

Serge Martin signe chaque mois une chronique radiophonique sur Le Repaire

Après le port du casque, sur motocyclette et vélomoteur, rendu obligatoire le 1er juillet 1973, voilà que les pouvoirs publics viennent de décider, par décret ministériel, de rendre obligatoire le port des gants, tant pour le conducteur que le passager. Une décision qui entrera en vigueur le 20 novembre prochain. Fallait-il vraiment légiférer pour cela et si oui, alors pourquoi avoir attendu autant de temps ?

Radioscoopie : Faut-il tout légiférer ?

Il n'est pas facile de faire progresser la sécurité dans notre pays. Chaque décision, chaque préconisation entraîne immédiatement son lot de contestations voire de remises en cause. C'est ainsi que l'annonce officielle de l'obligation du port des gants sur un deux-roues a immédiatement entraîné une vive réaction de la part de la Fédération des Motards en Colère. La FFMC prônant, comme à son habitude, l'incitation plutôt que l'obligation.

En fait plus que l'obligation du port des gants en tant que telle, nos amis de la FFMC remettent en cause les sanctions, à savoir le retrait d'un point sur le permis de conduire et la menace d'une amende de 68€ (45€ minorée) en cas de non-respect alors qu'aucune vie n'est en jeu et que le non port des gants ne menace pas l'intégrité d'autrui. Ce n'est pas faux, mais si l'on pousse ce raisonnement plus loin on sait tous très bien que là où il n'y a pas de menace de verbalisation, de sanction, tout hélas est possible à commencer par la liberté de rouler comme on l'entend dans la tenue de son choix.
Il suffit, pour s'en persuader, de regarder autour de soi. Combien de cyclomotoristes, de scootéristes et même de motards, certes dans une moindre mesure, quoique, roulent encore sans gants et… pas que l'été.

Alors il est vrai que le non port des gants ne menace en rien l'intégrité d'autrui. Mais, par provocation, je serai tenté de dire le casque non plus… Vous êtes certainement beaucoup trop jeunes, pour la plupart d'entre vous, pour avoir connu ou vous souvenir de la mise en place de l'obligation du port du casque en 1973. Une décision qui déjà à cette époque n'avait pas manqué de susciter quelques réactions d'opposition sous couvert du sacro-saint principe de la liberté individuelle. Il faut dire qu'à l'époque le nombre de tués sur les routes s'élevait chaque année à plus de 16.000 (18.000 même l'année précédente, la plus forte mortalité jamais atteinte) et que le port obligatoire de ce casque allait largement contribuer à faire baisser le chiffre de la mortalité en deux roues. D'où le fait que l'on ne remette plus en question aujourd'hui cette décision, pardon cette obligation.

Le port de ce casque est devenu tellement naturel, voire indispensable, que l'on en arrive même, je ne sais pas si vous avez vécu cette expérience, à se sentir mal à l'aise lorsque l'on peut s'abstenir de le porter, dans certains états américains par exemple. Au point d'ailleurs que l'on s'empresse de le reprendre et de le poser sur sa tête, au cas-où… Il faut dire que les équipementiers ont fait de tels progrès que le port du casque aujourd'hui, compte tenu de la forme, du poids et de la visibilité accrue, se réduit bien souvent à une simple formalité. Il n'empêche que si son port n'avait pas été rendu obligatoire, n'en déplaise à mes petits camarades de la FFMC, je ne suis pas persuadé que tous les conducteurs de deux roues en porteraient un aujourd'hui, avec toutes les conséquences que cela suppose.

De dire également que le non port des gants n'entrave en rien l'intégrité d'autrui, c'est vrai sur le fond. Mais lorsque l'on sait que bien souvent les mains constituent le premier rempart en cas de chute et ô combien la chirurgie réparatrice de ces membres est délicate et difficile, voire couteuse, c'est finalement une décision d'utilité publique non négligeable que celle de vouloir finalement l'imposer à ceux qui n'en n'ont pas conscience. Nonobstant le coût de cette chirurgie imputable cette fois-ci à tout contribuable. Mais je m'égare.

Là où la FFMC a pleinement raison en revanche c'est sur le port des autres équipements de sécurité. Avec les gants, les pouvoirs publics auraient très bien pu rendre obligatoire parallèlement le port de chaussures ou de bottes adaptées, munies des protections et des renforts nécessaires à la pratique du deux roues. Que dire enfin des vestes, pas toujours munies de dorsales ou des protections « épaules » et coudes » et des pantalons ne résistant pas à l'abrasion en cas de glissade.

Enfin puisque me voilà rendu dans une position quelque peu poujadiste que les amateurs de liberté liée au monde de la moto ne vont pas manquer de me reprocher, pourquoi ne pas envisager une législation contraignante et répressive à l'égard de ces parents inconscients qui emmènent tous les jours leur progéniture sur leur deux roues, presque dans tous les cas un scooter, sans pratiquement aucune protection. Que ce soit à Paris ou dans d'autres grandes villes, il n'est vraiment pas rare de voir ces bambins parfois très très jeunes les pieds dans le vide, portant le casque qui visiblement a déjà servi au grand-frère ou à la grande sœur, donc trop grand, en short ou bermuda, seulement vêtu d'un blouson en jean et de tennis aux pieds…

Là, désolé, il y a risque pour autrui. Le plus énervant c'est que lorsque vous avez la tentation, toute légitime, de vouloir le faire poliment remarquer au père, voire à la mère, généralement porteurs de tous les équipements de protection puisque bien souvent ils vont ensuite travailler après avoir déposé leur progéniture à l'école ou à la crèche, vous vous faites « rembarrer » sans ménagement…

Qu'il serait doux et appréciable de vivre dans un monde où il n'y aurait plus besoin de rendre obligatoire les choses, où tout un chacun conscient des risques et des dangers choisirait de lui-même de s'en prémunir en toute conscience et en toute liberté, un monde où, pour reprendre un slogan de 1968, « il serait interdit d'interdire »… Mais ne partageant pas, comme vous avez pu le constater, l'idéalisme bon enfant et quelque peu utopique de certains de mes congénères je ne peux hélas que me ranger à l'idée d'obligation, l'incitation restant aujourd'hui encore l’apanage de la philosophie de doux rêveurs. En revanche je continuerai à me battre à leurs côtés pour préserver les quelques notions de liberté que la moto peut encore nous apporter.

Mais de quoi je me mêle ?

Plus d'infos sur les Radioscoopies

Attention Kronik ! 100% mauvaise foi ! Ceci n'est pas un article ni une brève (voir historique si nécessaire). L'abus de kronik peut être dangereux pour la santé de certains. Ne pas abuser.

Commentaires

tom4

Tiens, j'y pensais justement mardi, lors de mes pérégrinations dans Paris, où j'ai pu constater que nombres de motards responsables n'avaient pas de gants :(

tom4

01-11-2016 20:29 
mimi

ben ouais de quoi il se mêle le Martin????
ferait p'être mieux de parler de moto sur France inter ça changerait

01-11-2016 22:11 
MotoMotoVroumVroum

L'article 5 de la déclaration des droits de l'homme :
"La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société. Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas."

01-11-2016 23:56 
CLEW

Salut,

Il s'est pas foulé le Martin... il lui a suffit de relire les échanges sur le repaire au moment où est sorti ce texte inepte pour en tirer son article...

M'enfin, cette idée sur le port des gants n'est pas venu par hasard au CISR, y'a bien quelqu'un qui la leur a soufflée. Là où je suis plus dubitatif c'est que ça se soit traduit par une modification du CDR alors qu'excepté le casque, les autres équipements sont totalement oubliés. Sans compter que le texte (article R461-1-2)est imprécis, comme l'ancienne version pour le port du casque, n'indiquant pas où et comment doivent être portés les gants...

Après, à la question "faut-il légiférer sur tout ?", j e n'ai pas de réponse exacte mais il faut quand même avoir conscience dans notre société que l'on veux tendre vers le risque zéro pour tout et que la loi est, aux yeux de beaucoup, une des solution pour y arriver.

V

Etienne

02-11-2016 10:04 
Serge

Sympa les commentaires...
Pour répondre à Mimi cela fait seulement 30 ans que je parle de la moto sur France Inter et 29 ans sur France Info...
Quant à Etienne j'aimerais lui dire que j'aurais bien aimé lire les échanges sur Le Repaire au moment de la sortie du texte mais pas possible car à ce moment j'étais en recos du Moto Tour avant d'être dans la course pour ne revenir aux douces réalités de notre bas monde que le 10 octobre...
Non mais, moi aussi je ne vais pas prendre de gants pour dire ce que j'ai à dire... Ceci étant dit je suis ravi que Tom 4 ait pu constater la même chose et d'accord avec Etienne pour cette tendance à aller vers le risque zéro qui n'existe pas et n'existera jamais..
Et en conclusion je suis également ravi de vous lire, cela fait du bien de constater que l'on ne pense pas tous pareil mais que l'on peut souvent être d'accord sur certaines choses.

02-11-2016 15:38 
BIG83

Salut
Excellente réflexion.
Croiser des deux roues, et souvent de grosses cylindrées dont le pilote ne porte pas de gants est quotidien que ce soit en ville, sur route, autoroute..... Ca, personne ne pourra le nier.
Pourquoi, imposer ça ?, Effectivement, je serais curieux de savoir qui, comment, pourquoi, les gants et pas le reste ( ca viendra certainement ) tellement c'est con d'imposer seulement les gants. Alors qu'en accidentologie moto ( Castagl ne me contredira pas ), on casse beaucoup de choses en dehors de la tête et des mains.

Pourquoi l'imposer ?
Peut être parceque chez nous on arrive à rien sans imposer, non ?

mitraillette-sm.gif


J'ai nombre d'exemple où j'ai pu faire remarquer que l'équipement sandales/short en deux roues était dangereux à certains, qui invariablement répondront : "" ce n'est pas obligatoire "" Si ce n'est à mot couvert " " m'emmerde pas avec ta leçon de morale à deux balles ""

Donc, j'en reviens à ma sempiternelle remarque :

Laissons les principaux intéressés choisir avec leur assurance :
Pas d'équipement : mal assurés
Bien équipés : bien assurés...
V

02-11-2016 16:08 
cajo

Ou une aide à l'assurance quand équipement satisfaisant ... ?

pipeau

02-11-2016 16:19 
Thor

Et on ne parle plus du montant de la TVA ? à un moment c'était une grosse revendication, de passer les équipements moto à 5.5%.

D'accord, les gants c'est comme le casque, ça devrait devenir évident. Le blouson aussi, et évidemment des pantalons. Seulement quand on a des équipements pas homologués, auxquels on tient, il faudrait y renoncer et racheter toute la panoplie au prix fort. Les gants c'est très compliqué à choisir, pour qu'ils soient à la fois chaud et confortable, il faut en essayer plein. Il se trouve que mes gants d'hiver, aujourd'hui, ils n'ont pas la petite étiquette. Et dès qu'il va faire vraiment froid je vais remettre mes gants chauffants qui m'ont certainement déjà sauvé la vie sur des freinages d'urgence parce que pour freiner un peu fort, il vaut mieux sentir ses doigts. Eh ben ils ont pas non plus la petite étiquette.

Mon blouson de demi-saison, c'est un vieux cuir sans protections que j'adore. J'ai la plupart du temps une dorsale dessous, mais rien aux épaules et aux coudes... Quand on va passer au full look, je serai hors la loi (et là, contrairement aux gants, ça se verra de loin). Les pantalons idem, je porte 90% du temps des jeans doublés kevlar, mais que 90%, et je ne crois pas qu'ils aient été homologués. Quand ça deviendra obligatoire je les mets à la poubelle ?

J'aurai pas les moyens de me racheter tout le déguisement dans des modèles qui me plaisent. Du coup, je risque de me retrouver avec des premiers prix tout laids.

J'espère que les policiers et les gendarmes prendront l'habitude de s'attacher au principal, et de ne pas chercher la petite étiquette.

02-11-2016 16:59 
BIG83

Salut
Allez Cajo, je fais l'effort :
Bien équipés : bien assurés... pas cher sourire

02-11-2016 17:13 
CLEW

Désolé Serge mais je ne contrôle pas ton emploi du temps et il se trouve que ton article est, pour partie, une synthèse des échanges qui se sont déroulés ici et sans doute sur bien d'autres sites motos.
Reste que ce nouveau texte ne fait que renforcer l'idée d'Audiard sur les c.ons. Rendre obligatoire le port des seuls gants et casque à un côté ubuesque. Enfin ne râlons pas trop parce que l'on va nous coller la totale ce qui sera sans doute un moyen de limiter l'usage de la moto vu que tout le monde n'aura pas de quoi se mettre en règle au vu du prix de l'ensemble, pour certains ce sera même plus cher que leur machine...

Citation
Thor

J'aurai pas les moyens de me racheter tout le déguisement dans des modèles qui me plaisent. Du coup, je risque de me retrouver avec des premiers prix tout laids.

J'espère que les policiers et les gendarmes prendront l'habitude de s'attacher au principal, et de ne pas chercher la petite étiquette.

Bin si en plus t'es obligé de descendre ton fute sur le bord de la route...

02-11-2016 17:22 
Serge

Tu as raison Clew, comme disais Audiard "les cons ça osent tout et c'est à ça qu'on les reconnait!", alors pourvu en effet "qu'ils" n'osent pas tout...

02-11-2016 17:29 
L'iguane

"Le plus énervant c'est que lorsque vous avez la tentation, toute légitime, de vouloir le faire poliment remarquer au père, voire à la mère, généralement porteurs de tous les équipements de protection puisque bien souvent ils vont ensuite travailler après avoir déposé leur progéniture à l'école ou à la crèche, vous vous faites « rembarrer » sans ménagement…"

Poutain ça tu m'étonnes que le jour où y a un pélos qui me fait une réflexion sur l'équipement de ma gamine il va se faire renvoyer dans ses 22 !
Tu sais pas comment je roule, tu sais pas quelle distance j'ai à faire, tu sais pas si c'est habituel ou exceptionnel, alors occupe toi de ton cul.

Ca me rappelle il y a qques années, j'étais en retard pour aller chez un pote et la SV était d'humeur joyeuse, autant dire que je roulais d'une façon pas franchement LCVR Approved. Un branleur - devait avoir 25 piges à tout casser - s'arrête à côté de moi avec sa Street Triple et me sort : "- Toi, tu vas te tuer." Je l'ai regardé, et lui ai sorti "- J'ai le permis depuis 91, tu faisais quoi à cette époque ??" Il a fermé sa gueule jusqu'à ce que le feu passe au vert.

02-11-2016 17:46 
mimi

A Serge
Cela peut être 20 ans que vous parlez de moto sur FI mais que le samedi matin 1 minute 30.
Même en 30 ans c'est pas énorme.
Moi j'écoute (de moins en moins ) France inter depuis la céation

02-11-2016 17:52 
cajo

Serge, pourtant quand je lis ton texte, je me dis que c'est pourtant un peu ce que tu appelles de tes voeux ...

Vu qu'on serait idéalistes et utopiques, doux rêveurs, inconscients, amateurs de liberté, trop jeunes et attachés au concept de liberté individuelle... pouah, d'la philo soixante-huitarde à 2 balles.

Vu qu'en fait il y a quasiment toujours un risque pour autrui … mais à moins de vivre sur une ile déserte, ton existence ne présente-t-elle pas forcément quelques risques directs ou non pour l'autre et/ou l'environnement (donc nous tous) ?

Vu que ça nous coûte cher … mais dis, c'est quoi ton taux de Gamma-GT ou de cholestérol, par exemple ?

Vu qu'on a fait des mioches (qu'on sait forcément pô élever, mais là aussi y'a des lois à faire, hein), c'est vrai ça, dans quel monde les lâche-t-on … on aurait jamais du les faire, nan ?

Hé ben, au total, on est prêt quoi ... au bord des larmes pipeau

BIG, je note, je note l'effort, en effet. On range donc les pétoires et on invite les gens à devenir intelligents ... c'est juste pô la même démarche. clin d'oeil

02-11-2016 18:04 
olivierzx

Question bête :
Est-ce qu'un conducteur de vélo est plus robuste qu'un motard quand il tombe à 30 km/h ?

Parce que c'est bien beau de contraindre les motards avec cette histoire de gants alors que le port du casque n'est toujours pas obligatoire pour les vélos.

Doit pas y avoir de lobby pour les casques vélo à l'assemblée ...

02-11-2016 18:36 
CLEW

Citation
olivierzx
Question bête :
Est-ce qu'un conducteur de vélo est plus robuste qu'un motard quand il tombe à 30 km/h ?

Parce que c'est bien beau de contraindre les motards avec cette histoire de gants alors que le port du casque n'est toujours pas obligatoire pour les vélos.

Doit pas y avoir de lobby pour les casques vélo à l'assemblée ...

Il faut aussi les obliger à porter des gants et une tenue anti-pizza pour les gamelles

02-11-2016 18:56 
Gourmand

Doit être un vieux con vu que SM fait partie de mon paysage radio depuis tellement d'année que j'ai arrêté de compter.
Le débat sur l'obligation de porter un équipement de sécurité est assimilable en France aux échanges sur le fraicheur des poissons dans le village des irréductibles Gaulois, lorsque le casque, la ceinture de sécurité et bien d'autres obligations nous sont tombées sur la tête on a toujours râler, qui oserait, hors les sus nommés dans le dialogue d'Audiard nier cela sourire, le casque m'a privé d'un re-stylage esthétique vu la tronche de la visière et du côté du casque (dommage ça aurait peut être corrigé quelques défauts), et qu'avant l'obligation il a fallu un certain sang froid à l'ange gardien pour ne pas casser ou arracher des morceaux de celui dont il avait la protection, la ceinture a sauvé ma vie par 2 fois et celle de mon SDS 1 fois, alors lorsque j'ai enfin put chevaucher une moto il y plus de 20 ans les gants, le blouson et la casque ont accompagné la première balade.
Au sujet des remarques que l'on ne peut s'empêcher parfois de retenir, au blaireau qui promenait sa gamine de 5/6 ans à l'arrière de son scooter sur le fait que ce n'était normal de la faire rouler sans casque, sa réponse a été
" De toute façon je suis plus intelligent que toi" ça peut laisser supposer que ce n'est pas demain qu'elle portera enfin un casque et des gants.

02-11-2016 20:40 
Bronco

L'absence de gants c'est visible, facile à verbaliser.

03-11-2016 08:24 
A-Lain

Bonjour

Je trouve cette chronique extrêmement positive mais pas assez poussée.
Positive = elle pose la bonne question et approte de bon arguements.
Pas assez poussée = beh oui il faudrait 20 pages pour développer le sujet.

Tout le monde se focalise sur le coté législatif...
Et nous oublions tous que nous recherchons tous le risque zero. (surtout ceux qui roulent sans équipement qui après leur accident demanderons assistance à la société).

Le fait de légiférer est pour moi une conséquence de l'absence de prise en charge personnelle des personnes qui refusent d'assumer leur "risque"".
Vous avez un accident, la société (collectivité) prend en charge la totalité des frais (arrêt de travail, chirurgie, etc) il est donc normal que la société veuille limiter l'assistanat de la prise en charge.


Regardons simplement les chiffres de la mortalité en 1970 et 2016 ?
et aussi l'évolution des accidents avant et après radar ?
Ma conclusion est que je ne suis pas assez mature pour m'auto réguler.

(Sinon je ne roule jamais sans la totalité de mon équipement - - - ah non, le pantalon, comme quoi !)

A+

03-11-2016 09:17 
Godzilla

On parle beaucoup de "liberté" indivisuelle, c' est dans l'air du temps.

(Même si on vous la colle bien profond votre liberté tout doucement...)

Mais pas grand-monde ne parle de "responsabilité" individuelle, ce qui me semble vachement important, en fait, dans une société qui se voudrait responsable.


Pour les gants, rien à fiche, sauf qu'enlever un point sur le permis pour ça me parait être un précédent fâcheux pour d'autres obligations à venir.

03-11-2016 09:34 
efe

Faut il tout légiférer ? En théorie oui car le cadre commun n'est po toujours inée mais comme la pratique dévie fortement du fondement de la loi je réponds non.

Exemple les gants. Théorie. C'est bien pratique ces choses là. Ce serait intéressant que les deux roues en portent.

Pratique on impose et on sanctionne d'un point. Pourquoi un et po zéro. Pourquoi po deux.


Variante. Vu qu'on regarde ce qui se fait à l'étranger pour le répressif pourquoi ne po y piocher les choses intelligentes aussi. La responsabilité des suisses, ou le comment est traité ce sujet en Allemagne la sensibilisation niveau assurance me plaît.

Le téléphone au volant qui est légalement possible sous certaines conditions... en légiférant bêtement on en dénature l'intérêt.

03-11-2016 10:25 
dante

Les partisans de la responsabilisation et du "c'est normal qu'on pénalise ceux qui font peser à la collectivité le poids de leur comportement en cas d'accident" vont être tout étonnés quand la moto sera purement et simplement interdite sur route (et que leur assurance santé ne les couvrira pas pour la pratique du ski, de la plongée, du parachutisme, de l'escalade, et refusera de prendre en charge leurs pathologie si jamais ils ont mangé de la viande, fumer, bu de l'alcool, pas fait de sport, trop fait de sport, etc etc etc.).

Interdiction qui à mon avis pourrait ne pas tarder tant que ça, sous la pression double de la recherche du fameux "risque zéro" comme moyen efficace de régulation sociale horizontale ("Comment accepter l'utilisation d'un moyen de transport sans protection de type carrosserie, ceinture et autres airbags dans tous les sens ?") et de l'automatisation croissante des voitures à terme (les motos étant difficiles à "automatiser" seront purement et simplement prohibées).

Sachant que c'est de toute façon toute la conduite personnelle qui sera mis sous pression en mode: "comment accepter qu'un conducteur fasse prendre des risques au système en exigeant de conduire soi même alors que les voitures automatisées ont moins d'accident etc?".

Bref tous les moralisateurs en mode "rhalalala les gens qui mettent pas de gants ..." qui pensent "être au bon niveau de prise de risque" ne sont juste qu'un des échelons du dispositif global, sachant qu'au dessus y a ceux qui disent "rhalala les gens qui font de la moto ..." qui pensent exactement la même chose sur la justesse de leur approche.

Et ce sera toujours le moins disant qui gagnera ...

03-11-2016 12:50 
BIG83

Salut
Moi je dis que ne pas porter de gants, c'est pas le pied timide

8048284-12535063.jpg

03-11-2016 13:20 
Cyrano

Citation
BIG83
Salut
Moi je dis que ne pas porter de gants, c'est pas le pied timide
8048284-12535063.jpg

On avait pourtant dit à Castagl de ne pas boire avant une opération aussi délicate!

03-11-2016 14:15 
gapiob

Merci serge,
Une chronique bien intéressante. Je suis complétement partisan de l'équipement complet obligatoire... conducteur et passager... Ou alors système allemand, ou si on a pas d'équipement, ba tant pi...

03-11-2016 15:18 
Thor

Citation
CLEW


Bin si en plus t'es obligé de descendre ton fute sur le bord de la route...

sur cette remarque je pensais aux gants, j'avais pas pensé au falzard pas content

Sur l'argument qu'on entend souvent du motard qui ne se protège pas assez, et qui viendra ensuite consommer sans vergogne l'argent de la sécu pour ses réparations alors qu'il est seul responsable de ses blessures, j'imagine que vous pensez aussi qu'un mec qui tente de se suicider, il ne faut surtout pas le soigner. Lui, il fait vraiment exprès, et en plus il vous en voudra de l'avoir sauvé. Salauds de dépressifs.

03-11-2016 16:36 
Michel Delorge

Bonsoir tout le monde,
le 15 septembre dernier, je reviens tranquille du taf sur ma brave 600 diversion, avec un équipement de sécurité suivant: chaussures de sécurité montantes, pantalon de base, blouson de moto avec les protections coudes épaules dorsales qui vont bien, et vla-t-y pas qu'un gros con genre cadre sup quadra qui se la joue petit jeunne en T-MAX 530 me gratte au feu rouge et se vautre méchant sur des gravillons, visibles de loin... Cet âne a intercepté avec sa jambe un poteau de signalisation, il a perdu, tibia-péroné à l'équerre, et vu qu'il portait le kit sécurité spécial branleur,(tong-t-shirt-short) pizzas partout, surtout l'intérieur des mains, complètement arrachées! A mon avis, il ne se torche pas encore le fion tout seul...
Le seul truc qui me gonfle dans cette histoire, c'est que ce grand con se remet aux frais de la sécurité sociale, c'est à dire un peu moi!
J'aime pas les cons, et je dèteste payer pour eux!!!
Peut-être en suis-je un, à bientot 56 balais j'assume.
A+
Michel

03-11-2016 20:33 
cajo

Michel Delorge > et ton gus aura peut-être le même type de raisonnement quand tu seras aussi à l'hosto pour une raison ou une autre ?

Accidents dans les loisirs et les sports, accidents du travail et de la route, maladies (obésité, diabète, alcoolisme, tabagisme, cardiopathies, maladies professionnelles, cancers, etc etc ...), vieillesse, dépendance, handicaps, enclume qui te tombe sur le coin d'la gueule, ...

pipeau P'têt que vous serez alors dans le même service et la même piaule ?
Entre 2 soins, vous aurez le temps d'échanger autour du concept de protection sociale, nan ? Ça risque d'ambiancer ... pipeau

04-11-2016 00:05 
CLEW

Salut,

Je crois qu'il faut arrêter avec cette histoire de sécu, parce si l'on peut tenir le même raisonnement pour une simple grippe, si t'as la grippe c'est parce que tu es sorti en n'étant pas assez couvert et ainsi de suite pour beaucoup de pathologies et pour les accidents domestiques (qui soit dit en passant font plus de morts chaque année que la route)... et pour finir par l'accident du travail du couillo.n qui n'a pas respecté les consignes de sécurité.
Cela étant lorsque l'on parle de la sécu on ne parle pas du sujet initial qui est Faut-il tout légiférer

V

Etienne

04-11-2016 00:12 
cajo

Ouaip, m'enfin c'est un sujet qui s'élargit, et il me semble que ces remarques éclairent quand même la question initiale.

Car au moment où on veut légiférer et réglementer davantage dans quelques domaines (ordre, sécurité, moeurs), on veut aussi réduire le champ d'applications des lois et réglementations dans d'autres domaines (protection sociale, travail, fiscalité ...) !!

C'est à la carte, en fonction de ce qui arrange le groupe social et ses intérêts de classe.

Faut-il légiférer sur tout ? Par exemple sur les gants ?
A cette question posée ici, au motardus de base, je répondrais : si tu veux, mais avec intelligence sans nous décérébrer se substituer au bon sens, à la responsabilité, à l'éducation.

Si ce n'est que pour renforcer la pression sécuritaire et répressive, tout en renflouant les caisses, l'exercice aura forcément des limites.

Après, dans d'autres contextes, avec d'autres publics, mon point de vue est différent : la loi et la réglementation viennent évidemment encadrer des pratiques individuelles et collectives de manière à rendre possible et digne l'existence de chacun. C'est pô la loi du plus fort quoi ! clin d'oeil

Bon, j'vais prendre un jus ... à+
V

04-11-2016 07:39 
cajo

Ouaip, m'enfin c'est un sujet qui s'élargit, et il me semble que ces remarques éclairent quand même la question initiale.

Car au moment où on veut légiférer et réglementer davantage dans quelques domaines (ordre, sécurité, moeurs), on veut aussi réduire le champ d'applications des lois et réglementations dans d'autres domaines (protection sociale, travail, fiscalité ...) !!

C'est à la carte, en fonction de ce qui arrange le groupe social et ses intérêts de classe.

Faut-il légiférer sur tout ? Par exemple sur les gants ?
A cette question posée ici, au motardus de base, je répondrais : si tu veux, mais avec intelligence sans nous décérébrer se substituer au bon sens, à la responsabilité, à l'éducation.

Si ce n'est que pour renforcer la pression sécuritaire et répressive, tout en renflouant les caisses, l'exercice aura forcément des limites.

Après, dans d'autres contextes, avec d'autres publics, mon point de vue est différent : la loi et la réglementation viennent évidemment encadrer des pratiques individuelles et collectives de manière à rendre possible et digne l'existence de chacun. C'est pô la loi du plus fort quoi ! clin d'oeil

Bon, j'vais prendre un jus ... à+
V

04-11-2016 07:39 
dante

Pour moi à la question posée, la réponse est "Non". Point.

La prolifération des lois est un bon indicateur de la faiblesse réelle des gouvernements par ailleurs.

Faute de réel pouvoir sur les choses qui comptent (ou de volonté de le prendre), on corsète la vie quotidienne des gens par un ensemble infini de réglementations, on légifère sur tout et n'importe quoi, en dépit du bon sens, en "créant" du contrevenant et du délinquant là où juste avant il n'y avait rien.

En matière de """""sécurité routière"""" c'est devenu emblématique, avec à chaque fois une perte de points à la clé, c'est aberrant, tout en occupant l'espace mental des citoyens.

04-11-2016 08:48 
A-Lain

Bonjour,
Dommage de limiter ce sujet au port des gants.

Je trouve surprenant ce dédoublement de personnalité =
VIE COMMUNE = l'état (malheureusement) décide sous l'action d'un groupe de pression (ne soyons pas naif !!) qu'il faut légiférer.
Et comme c'est l'état et que l'on cherche une règle commune - la décision est une sanction (et à priori c'est elle qui a du mal à passer, moi le premier).
Et là tout le monde gxxx et hurle au scandale et à la fin des libertés individuelles.

VIE PRIVEE = circuit vitesse de ??? (celui que vous voulez)
L'organisateur vous autorise à rouler si = combinaison cuir intégral + casque + gants + etc et tout cela homologué. Idem motif d'exclusion = contrôle d'alcoolémie (si si ils font des contrôles d'alcoolémie)
Et celui qui n'est pas d'accord commence par ne plus rouler peut importe qu'il ait payé ou pas.

Et là vous connaissez un pistard qui va gueuler contre son droit individuel de se vautrer sans équipement ?

Mais sans avoir contrôlé je suis à peu près certain que le taux d'accident en % est moins élevé sur un circuit que sur route alors pourquoi est on révolté dans un cas et pas dans l'autre ?

Bien évidement je suis opposé à la légifération à outrance mais celle ci est le pendant de nos propres attitudes et notre refus d'assumer nos risques individuels.
Vaste débat sans fin.
(suffit de se rendre à l'étranger pour comprendre les différences de mentalité).

A+

04-11-2016 10:13 
dante

Personne ne te force à aller faire de la piste, c'est un contexte totalement différent.

04-11-2016 14:28 
THE DUDE

Citation
cajo
Michel Delorge > et ton gus aura peut-être le même type de raisonnement quand tu seras aussi à l'hosto pour une raison ou une autre ?

Accidents dans les loisirs et les sports, accidents du travail et de la route, maladies (obésité, diabète, alcoolisme, tabagisme, cardiopathies, maladies professionnelles, cancers, etc etc ...), vieillesse, dépendance, handicaps, enclume qui te tombe sur le coin d'la gueule, ...

pipeau P'têt que vous serez alors dans le même service et la même piaule ?
Entre 2 soins, vous aurez le temps d'échanger autour du concept de protection sociale, nan ? Ça risque d'ambiancer ... pipeau

Pas mieux...je suis quand meme sur le fion de lire certains trucs sur un forum motards (reputes solidaires...triste)

--> vous voulez pas payer pour le kéké sans gants ? ok, ben attendez vous a ce que papa dans son scennic refuse de payer pour toi le kéké en moto, qui aurait pu faire son chemin en bus ou en scennic ! super

Pi moi je refuserai de payer pour ton gosse leucemique: pas mon pb c'est pas le mien ! V

C'est vraiment un monde a la ricaine que vous voulez laisser a vos enfants ? savez le "chacun pour sa gueule" doublé du "t'as pas de thunes ? creve donc" ?!!!

Pour les gants, comme pour énormément de trucs sur les routes:

citation-coluche-68213.png


Les lois sur les routes c'est autant de petits coups de baguette sur la masse moutonniere pour la tenir en main, et eviter qu'on aille cramer ces mafieux...ca tient, mais jusqu'a quand ? clin d'oeil

04-11-2016 15:22 
BIG83

Salut
Citer Coluche dans une discussion sur les accessoires de sécurité à moto, faut osersourire
V

04-11-2016 16:30 
THE DUDE

clin d'oeil ben ouai, l'avait pas de gant l'enfoire quand le mysterieux camion venant d'une gendarmerie s'est retrouve en travers de sa route dans ce mysterieux virage... clin d'oeil
Sur qu'avec un casque de l'epoque (meme d'aujourd'hui), un camion pleine tronche il s'en sortait impec... super

04-11-2016 16:50 
A-Lain

Citation
dante
Personne ne te force à aller faire de la piste, c'est un contexte totalement différent.

OUI
et non, car personne ne me force à prendre ma moto tous les matin,
idem personne ne me force à conduire une voiture pour aller au travail, faire mes courses etc.

Je reste dubitatif de ce que l'on accepte dans les contraintes d'ordre privée et que l'on rejette en bloc dans les contraintes d'ordre public. C'est cette ambivalence qui me pose question.
(Parce que perdre un point pour non port des gants, là aucune état d'âme je hurle de colère).

Comme tous (je pense) le fait de légiférer à outrance m'horripile mais je suis encore plus ulcéré par le ""c'est mon droit" et bien que révolté permanent je constate que les mêmes contraintes sont vues différemment si elles sont édictées dans un cadre législatif (loi) ou privé (assurance).

PERSO j'aurais préféré que cette obligation des gants qui cristallise tant l'énervement soit un fait des assurances. là il n'y aurait pas eu le moindre débat pour un résultat bien plus efficace à mon sens.
Bizarrement (enfin non plus maintenant) tout le monde hurle (je force le trait) quand la loi régit le taux d'alcoolémie mais je n'ai vu aucune manifestation contre le fait que accident + alcool = zéro assurance.

A+ et bonne route.


A+

04-11-2016 17:46 
THE DUDE

LANN, pas sûr que ce soit mieux de mettre le doigt dans l'assurance reine: demain tu auras une boîte noire et au moindre carton on checkera, et à 52 en ville pas d'assurance ! Pourtant le mec se sera crashé dans ta voiture mais dommage --> 100% pour toi et sans assurance ! applaudissement
Pi apres on suivra ce que tu manges, le sport que tu fais (ou pas), qui tu côtoies...bref un monde rêvé ! triste

Évidement sans défendre la tisane sur la route, l'alcool c'est un peu la même: il y sans doute des cas où un mec à 0,51 prend hyper reuch alors qu'il n'a pas une once de responsabilité à la base du carton...
un autre ex: j'avais vu un reportage dingue ou un pov mec écrase un scoot qui lui tombe juste devant la camionnette (conducteur du scoot mort, inévitable !), le mec est au fond du trou d'avoir roulé sur qqun et...apres contrôle au poste il a fumé un tarpé qq heures avant --> vie ruinée! Vraiment normal ?...triste

après ok faut bien des limites tout ça tout ça, mais nan il ne faut pas tout légiférer, on va finir comme déjà plusieurs pays debiles ou tout est régle et sanction associée !

04-11-2016 21:12 
L'iguane

LANN > la différence entre le circuit et la route de tous les jours, c'est justement la raison pour laquelle on va rouler sur circuit : la vitesse, la recherche de la limite, l'adrénaline.

Quand je vais acheter un bouquin à St Michel vite fait avec mon scoobite (ou ma moto), je ne cherche pas à taquiner la limite, et il est hors de question que je m'équipe comme un Robocop pour effectuer ce genre de trajet. J'ai mon casque, mes gants, et pour le reste c'est variable.
Et tant qu'à faire j'aimerais autant que ça le reste.

Mais je sens que c'est mal barré...
Déjà dès qu'on a commencé à parler de rendre les gants obligatoires, des voix se sont élevées
"- Pourquoi seulement les gants ?
- C'est ridicule d'obliger les gants si on peut encore rouler en tongs.
- Gnagnagna je veux pas payer pour les autres "

C'est bien les gars, continuez à l'ouvrir bien grand comme ça, et bientôt la seule tenue autorisée pour conduire un 2 roues motorisé - du Solex à la S1000RR - ça sera ça :

tenue.jpg


Fini le casque jet, fini les pompes Caterpillar, fini le 501, fini les Sorel en hiver, on va tous se retrouver certifiés C¤ jusqu'au slip. (Bah oui, c'est con d'avoir un pur équipement homologué si c'est pour porter du nylon en dessous. Demandez aux pistards...)

04-11-2016 22:39 
L'iguane

Citation
THE DUDE

Les lois sur les routes c'est autant de petits coups de baguette sur la masse moutonniere pour la tenir en main, et eviter qu'on aille cramer ces mafieux...ca tient, mais jusqu'a quand ? clin d'oeil

Les yeux commencent à s'ouvrir dans la bergerie...

[attachment 25531 14671336_10154185372789958_8685942064391843797_n.jpg]



Citation
THE DUDE
clin d'oeil ben ouai, l'avait pas de gant l'enfoire quand le mysterieux camion venant d'une gendarmerie s'est retrouve en travers de sa route dans ce mysterieux virage... clin d'oeil

Ce camion qui soi-disant tournait dans un chemin... dans lequel il n'avait pas la place de passer... inquiet

04-11-2016 22:50 
A-Lain

Salut

@THE DUDE = oui bien sur tu as raison, j'en suis intimement persuadé (sauf assurance, ce n'est pas au futur, c'est déjà au présent).

@L'iGUANE = je pense la même chose mais je côtoie aussi tellement de personnes qui ne font pas le moindre effort et estiment qu'il est normal que la société suppléé leurs défaillances. Mais avec l'age je suis fatigué de râler et je deviens mouton.

C'est aussi en cela que cet article ouvre un débat qui ferais un excellent sujet au bac de philo.
Perso je n'ai pas d'avis tranché, entre ma liberté, mon égoïsme et ma raison, il y a trops de variables.

Bref reste plus qu'à prier tous les dieux qu'on connait d'avoir moins de blessés pour avoir une bonne force de frappe et contrer tout ces lobbys.

A+

04-11-2016 23:26 
THE DUDE

Ps: l'iguane tu as oublié l'airbag dans ta super tenue ! On parie combien que ça devient obligatoire dans les 10 ans ?

05-11-2016 07:42 
cajo

et pis, le noir ... Pffffgnarf
[attachment 25532 fluo100.jpg]

05-11-2016 08:38 
THE DUDE

Cajo --> Voilà ! Un motard raisonnable qui veut éviter l'hécatombe routière menteur

Si ils veulent légiférer sur tout j'ai plein d'idées moi:

-faire payer aux blindés le pognon qu'ils doivent au lieu de le foutre au Panama et autres
-aligner les cotisations de multinationales à celles des tpe/pme
-déclarer et rendre transparent les frais parlementaires (rejeté à l'assemblée cette semaine !)
-interdire le cumul des mandats, pas plus de 2 mandats d'affilé
-interdiction de se présenter si casier judiciaire (bon ok y'a plus personne du coup..)
-interdire les licenciements si la boîte est dans le vert

Je continue ? Ras le ionf de prendre des cailloux quotidiens dans la chaussures appliqués par des roquets sûrs de leur pouvoir/bon droit !

05-11-2016 14:55 
getback

Citation
L'iguane

Poutain ça tu m'étonnes que le jour où y a un pélos qui me fait une réflexion sur l'équipement de ma gamine il va se faire renvoyer dans ses 22 !
Tu sais pas comment je roule, tu sais pas quelle distance j'ai à faire, tu sais pas si c'est habituel ou exceptionnel, alors occupe toi de ton cul.

OOoooh dans mes bras gros bisous

Tous ces trous du cul moralisateurs, en voie d'expansion, souvent en lien avec le fait qu'ils se font chier dans la vie me les brisent de plus en plus.
Je suis de plus en plus hardcore avec ce genre de personnages, ça me fait marrer de voir leur tronche d’éternels choqués de la vie quand j'en rajoute des caisses pour bien les perturber.

Tiens, et depuis que j'ai des mômes, ça vaut aussi pour tous ces crétins de parents "idéaux" donneurs de leçon.
Ca vaut aussi pour la "manif pour tous les cons": qu'est ce que ça peut te foutre que Roger souhaite offrir une bague de fiançailles à Bernard ? Hein ? T'as peur de faire ton coming out ?

De toute façon la guerre est perdue, restent quelques batailles à se mettre sous la main.
D'ici 30 ans, moto interdite ... enfin nan, on aura ptete le droit de rouler sur des electriques de 40 chvx déguisés comme ces superbes allemands qui se traaaaaaaainent lamentablement déguisés en Ghost Rider.

Qui veut un coup de boule ? ange

07-11-2016 12:42 
THE DUDE

Moi moi ! gros bisous

Pi full stock la turbine électrique hein, pas de support de plaque ou de clignos perso qui mettraient ta vie en danger hein ! clin d'oeil

Je le dis souvent autour de moi, mais je suis définitivement né 30-50 ans trop tard...triste

07-11-2016 12:53 
Tec

Bonjour,
Bon alors je ne veux plus payer pour :

- Ceux qui ont le Sida en dehors d'un soucis de transmission de sang contaminé,
Z'avaient qu'a faire gaffe les autres.

- Ceux qui ont un cancer de la gorge et qui ont fumé une cigarette dans leur vie,
Z'avaient qu'a pas fumer de leur vie, certains l'on fait et en sont pas mort.

- Ceux qui ont un truc que l'on peut attribuer à l'alcool et qui ont mangé un mon cheri un soir de 25 décembre,
Z'avaient qu'a manger des ferrero rocher c'est tout bon pareil.

- Ceux qui habitent près d'une ancienne mine d'uranium et qui alimente à la hausse le nombre de décès par des maladies qui finissent en CER ou en CéMIE.
Extensible prochainement au alentours des centrales, des dépôts et du granit breton.
Z'avaient qu'à habiter ailleurs

- Ceux qui ont un cancer ou une leucémie et qui ont passé la frontière Est après le 26 avril 1986.
Z'avaient qu'a savoir qu'il suffisait de resté tranquille de l'autre coté du Rhin pour pas être malade.

Voila voila... Liste non exhaustive bien sur.



Puis quand à croire que vous allez payer moins cher d'assurance si on flagelle les parias en place publique avec des orties fraiches...
Vous avez vu cela ou ? Vous croyez au père noël ou quoi ?

On vous indiquera juste :
"L'augmentation ira moins vite que ce que l'on prévoit"......

Ce qui peut se traduire par :
"... Le rapport chiffre d'affaire/ marge nette nettement meilleur..."

Je ne sort pas sans gants/casque sur ma moto, mais quand je croise un sans gants ou en tee shirt je ne souhaite pas qu'il se tue mais qu'il va pleurer sa maman quand il sera par terre même à basse vitesse, c'est tout...
Je ne chiffre pas ce qu'il me coute.

Tout simplement parce que si je devais réellement chiffrer tout ce que me coute les mariols qui croient bien penser pour moi me prendrait plus de temps et d'argent que touter la durée de ce qu'il me reste à vivre.

Bonne journée

07-11-2016 19:58 
Godzilla

Finalement, (à part en ville j'imagine), vous voyez souvent des gus sans gants, vous...?
Je me souviens pas en avoir vu. A Paris, peut-être...


Et je n'ai déjà pas de gilet fluo sous ma selle, alors je n'imagine pas les mibs regarder si mes gants sont CE.

Faudrait d'abord en voir au bord des routes, et ça, ça fait pas mal d' années que je n'en ai pas vu.


Je n'ai pour ma part qu'une seule idée pour la sécurité sur la route : Dissoudre le CISR.pipeau

07-11-2016 20:27 
THE DUDE

Ouai dissoudre, mais à l'acide hein super content

Alf...nan rien: tout pareil ! clin d'oeil
D'ailleurs depuis nos 2-3 messages dans ce sens, les "jmentapedesautres" sont plus la...à cours d'argument les gens ? super content

08-11-2016 08:46 
A-Lain

super

Continuez !!!!!!!!!!

C'est totalement hors sujet mais là je suis plié de rire, une vrai bonne discussion qui dérape.

08-11-2016 09:05 
efe

Je radote mais avant de penser aux conséquences d'une chute et donc la réduction des dégâts avec le port de gants pourquoi ne po réfléchir aux pourquoi d'une chute.

Légiférons afin déjà d'éviter les chutes à la con style glissades sur revêtements archi glissants dès leur conception : signalisation horizontale.

Obliger les poids lourds d'être équipés de bouchons de réservoir étanches.

Déjà ça bordel.

Mais c'est po le but. A croire qu'une loi doit absolument avoir un gain économique pour les caisses de l'état.

08-11-2016 12:12 
A-Lain

Le niveau général d'incompétence augmente fortement ces 20 dernières années.

Il y a 40 ans, les industriels étaient des entrepreneurs qui savaient ou savaient assumer ls risques de leurs erreurs.
Maintenant ce sont des financiers, qui font de la politique et réussissent tant parce que la machine est rodée.

Il y a 40 ans (un peu plus) les hommes politiques avaient de convictions, de la volonté, on "s'engage" en politique, maintenant c'est juste un moyen d’être tranquille - carrière sans état d'âme pour sois, surement pas pour les autres (quoique l'individualisme était déjà présent du temps de Jules césar ou même avant hein ...)
(souvenez vous de la blague = donner le sahara en gestion à un énarque, dans 10 ans il importe du sable)

Regardez la qualité du débat présidentiel US ou le lamentable spectacle des écolos plus aptes à se battre entre eux qu'à avancer.

Alors demander à tous ces inutiles qui n'ont d'autre but que d'alimenter leur propre inutilité de réfléchir de manière cohérente...
je serais mort avant.

Alors détruire tout cela ??
Hum, comment disait il déjà dans la traversé de Paris = regardez les, ils n'ont rien et même cela ils ont peur de le perdre, salauds de pauvres.

cela ne fait pas avancer le débat mais la question d'origine était d'ordre philosophique, alors ajoutons une couche ?

08-11-2016 14:57 
THE DUDE

Ben ouai: on est la, entre potos, le coude posé sur le zinc a refaire le monde...menteur

Pi la question (plus large que le port des gants) laisse la place aux envolées et doux rêves, du genre qu'on nous lâche avec des conneries qui sont autant de moustiques en pleine nuit (mais là pour piquer du pognon...) pour s'occuper des VRAIS problèmes de ce pays et de ce monde clin d'oeil

08-11-2016 19:59 
Godzilla

Ah, ben non...
(Un autre demi, Georges)
Les vrais problèmes, ça donne aux dirigeants une marge de man½uvre, faut se les garder sous le coude.
Ou alors on les occulte pour le vulgus pecum, comme ça, ça passe tranquille:

Regardez récemment, plutôt que de nous parler d'un traité avec la Canada potentiellement ultra important pour tout un tas de choses, les médias nous ont causé d'une bécasse millionnaire qui s'est fait faucher ses bijoux.

Et pour l'anecdote, pour être rentré dans le bureau d' un magistrat, en sous-sol sans fenêtre, avec des dossiers partout là ou physiquement on peut poser quelque chose, je suis pas certain que des lois qui s'empilent soient bien productives.gnarf

09-11-2016 09:39 
BIG83

Salut
Je ne suis pas certain que ton magistrat voit un jour dans son bureau, .
passer un PV pour non port de gantsmort
Pour le reste, oui, tu as raison, compliquer et empiler les Lois et les procédures, ne peut être que préjudiciable au bon fonctionnement de toute la chaine judiciaire.
V

09-11-2016 13:59 
Ptit Loup1300

Mais si bien sur, on en verra des PV pour non-port de gants. Il y a bien eu des PV pour des contraventions inexistantes (non signature de carte verte, autocollant sur la pare-brise, "défaut de maitrise" quand on vient juste d'être accidenté, etc...).

rien que pour ça, légiférer à tout crin est FORCEMENT un inconvénient majeur, et un méchant coup de canif aux libertés individuelles.

16-11-2016 16:52 
Marc Verand

Réponse à mimi.
Vaut mieux 1 minute 30 (je crois d'ailleurs que c'est 2 minutes)toutes les semaines que rien du tout!
Voilà au moins un média généraliste national qui ne nous oublie pas ce qui est plutôt rare dans le paysage médiatique français.
Bravo Serge et continue!

02-02-2017 12:46 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous