english

Comment bien choisir son tablier pour scooter et moto

Critères de choix, praticité, solidité, prix...

Conseils pour bien choisir son tablier en fonction de son budget et de son utilisation : guide d'achat

Il n’y a pas qu’en cuisine qu’un tablier rende service : à moto et en scooter aussi. Si les super héros ont leur cape pour lutter contre le crime, les deux roues motorisés ont leur tablier pour lutter contre le froid, la pluie et le vent, surtout que la température extérieure ressentie est toujours plus basse que le thermomètre. A placer au-dessus des jambes, il fait leur bonheur, remontant parfois jusqu’au buste. Mieux qu’un pantalon moto ? Différent et surtout hyper pratique, malgré quelques contraintes. Quel modèle choisir et comment le choisir en fonction de vos besoins et de votre budget ? Guide d'achat.

Tablier ou jupe ? voire couvre-jambes ?

Tout d’abord, il existe deux types de protections ! Celles que l’on porte sur soi façon jupe ou couvre-jambes et ceux que l’on fixe sur sa moto ou sur son scooter avec les tabliers ou les jupes.

La différence ? Le prix, vous vous en doutez, mais aussi et surtout les aspects pratiques et esthétiques. Mais nous le savons bien, il est des cas où l’on se moque d’avoir l’air d’un sac quand on est bien au chaud. C’est ce que l’on se dit une fois que l’on a essayé les tabliers. Ceux restant à demeure sur le scooter ou la moto se doivent cependant de respecter une fabrication et un gabarit adéquat afin de remplir pleinement leur office. Nous parlerons principalement des tabliers à monter sur son deux roues.

Tablier pour scooter
Tablier pour scooter

Un tablier, pour quoi faire ?

Vous avez les jambes au frais ? Vous en avez assez des remontées d’air sur votre scooter, qui vous font claquer des genoux et grelotter ? Et bien vous comprenez à présent à quoi sert un tablier. Il s’agit d’un véritable rideau anti-froid que l’on transporte.

De forme adaptée à son support, il peut être universel ou spécifique à un véhicule, sur lequel il s’adaptera parfaitement (ou presque, en fonction de votre dextérité).

L’autre avantage de certains modèles de tabliers scooter et moto est de permettre de mettre sa selle au sec (ou hors poussière, hors gel) lorsque l’on stationne. Pourquoi ? Tout simplement pour éviter de se geler le fondement et peler les cuisses en montant sur une selle glacée ou mieux encore en évitant de se retrouver avec le sous vêtement humide après avoir dû s’asseoir sur une selle au mieux tapissée de gouttes, au pire détrempée (en fonction de sa texture et de ce que l’on aura pu essuyer). Que d’avantages, donc.

Comment bien choisir son tablier moto ?

Il y a fort à parier que le choix ne sera pas pléthorique. D’une part parce que cet élément se doit d’être adapté à vous ou à votre deux roues et d’autre part parce que les accessoiristes à proposer ce type de matériel ne sont pas foison dans les enseignes spécialisées françaises. Bien évidemment, il est possible de se procurer du matériel « à pas cher », mais on prend alors le risque qu’il n’ait pas été testé correctement et ne dure pas longtemps non plus. Privilégiez donc les grandes marques spécialisées, au nombre desquelles l’incontournable Tucano Urbano et son fameux Thermoscud, son compatriote OJ et notre représentant national : Bagster. Il y a également Norsetag, un fabricant français vendant uniquement par internet et proposant un choix restreint et pertinent, mais intéressant et looké. Bien entendu, les constructeurs de scooters proposent souvent un tablier optionnel, parfaitement adapté à leur véhicule. Pourtant, celui-ci est parfois produit par un équipementier tiers et souvent l’une ou l’autre des grandes marques que nous vous recommandons par ailleurs. Sauf peut-être si vous vous fournissez chez des marques chinoises ou coréennes, qui peuvent aussi avoir leurs propres fournisseurs.

On trouve enfin des modèles de couvre-jambes chez Chaft ou encore certains distributeurs comme Louis ou DXR chez Motoblouz.

Ceci étant dit, celui reposant le plus grand nombre de références n’est autre que Tucano Urbano qui, non content de proposer plusieurs types de tabliers, les regroupe sous la dénomination Termoscud et dispose également à son catalogue de versions égayées au moyen de décorations et motifs (principalement pour les petites cylindrées). Un petit raffinement que l’on ne boudera pas, surtout si l’on opte pour un modèle facile à nettoyer ou pas trop clair...

La tablier ne doit pas flotter avec la vitesse
La tablier ne doit pas flotter avec la vitesse

Solidité

La solidité, c'est la clef de voûte du choix. Un tablier se doit d’être aussi robuste que pratique... et durer dans le temps. Il doit aussi résister à la pression du vent et de la vitesse. Plus le deux-roues peut rouler vite (plus de 125 cm3), plus il faudra choisir un tablier plus lourd, qui ne flotte pas au vent et ne modifie pas la stabilité de la moto ou du scooter. Il y a des solutions pour cela, plus ou moins efficaces, au-delà du fait de lester le tablier.

Imperméabilité

En fonction du matériau du tablier, celui-ci sera plus ou moins étanche et le sera encore plus si les coutures sont thermosoudées. Du nylon lourd au PVC, chaque matériau a son avantage en termes de légèreté, de rigidité et surtout d'imperméabilité pour bien rester au sec.

Doublure

L'imperméabilité, c'est bien, mais être au chaud l'hiver c'est encore mieux. C'est là que la doublure en laine ou polaire et autre "moumoute" peut jouer son rôle; et si elle est amovible, le tablier pourra être utilisé aussi bien en hiver qu'en été. Certains modèles peuvent intégrer en plus un kit chauffant pour procurer de la chaleur.

Et pour les tabliers motos par rapport aux modèles scooters, il faut veiller à ce qu'il y ait une isolation pour la partie qui peut être en contact avec le moteur ou l'échappement, afin d'éviter que celui-ci ne fonde sous l'effet de la chaleur.

Tablier pour Vespa
Tablier pour Vespa

Praticité : se faire oublier

Un tablier ne doit pas interférer avec l’accès au Neiman (sur un scooter), ni gêner votre conduite en vous entravant les pieds par exemple, ni voler au vent (déséquilibre et usure prématurée par frottement).

Le côté pratique importe aussi si vous ne voulez pas jouer les contorsionnistes. Si vous optez pour un modèle spécifique à votre scooter, vous aurez souvent le plaisir de bénéficier d’une petite trappe permettant d’accéder rapidement et simplement à votre contacteur, histoire de ne pas jouer les prestidigitateurs en dessous de table et de faciliter la mise en place de votre clef. Il en va de même en ce qui concerne l’accès aux vides poches éventuels : les bons tabliers, bien conçus, prévoient aussi bien leur emplacement que l’aisance d’accès. Histoire de ne frustrer personne.

Tablier à rallonge

Si vous êtes particulièrement frileux ou si le carénage avant de votre scooter ne vous protège pas suffisamment, vous pourrez opter pour des tabliers avec une rallonge permettant de remonter sur le buste et parfois même de se solidariser avec vous. N’ayez crainte, en cas d’accident, tout est prévu pour ne pas blesser plus que ce que l’on aurait été si l’on n’avait pas porté de tablier.

Et le passager ?

Certains modèles de tablier sont prévus pour protéger aussi plus ou moins bien les jambes des passagers.passagères, lesquels peuvent également bénéficier de modèles spécifiques, du fait du chevauchement de la selle.

Peut-on poser les jambes à l'arrêt ?

Bien sûr, les panneaux latéraux sont prévus pour s'écarter et laisser passer la jambe. On la remet ensuite tout aussi simplement au chaud.

Tablier Norsetag
Tablier Norsetag

Système antivol

Le problème d'un tablier, c'est qu'il est facilement démontable et donc volé. Certains modèles intègrent des fixations antivol avec des oeillets métalliques qui les fixent à des points d'ancrage, rendant leur vol plus difficile.

Accessoires

Certains tabliers intègrent des grandes poches internes ou des porte-smartphones, imperméables ou non, pour y loger des menues affaires.

Montage

Montage tablier avec sanglesUn tablier ou jupe bénéficie d’un ensemble de points d’accroche, souvent des sangles et se doit de proposer des dispositifs de renfort assurant leur rigidité et donc leur tenue en place si l’on emprunte les voies rapides. Privilégiez les modèles avec renforts latéraux, qu’il s’agisse de « boomerangs » internes (Bagster), de tunnels rigidificateurs ou encore de boudins à gonfler à l’air (Tucano Urbano Termoscud). Autre point, effectuez un montage rigoureux de la partie liée au… tablier, mais du scooter cette fois. En effet, le tablier se greffe sur l’autre tablier. Il peut être nécessaire de le faire tenir au moyen de vis solidarisant des languettes dans une partie plastique de votre scooter. Sur les motos, le type de fixation est plus simple : il s'agit uniquement de sangles. Chaque marque propose son propre type de renfort, mais tous ont la même vocation : éviter les turbulences et la déformation occasionnées par la prise de vitesse. L’autre élément garantissant une bonne tenue en place, ce sera vous.

Heureusement, certains fabricants proposent en plus de la notice de montage, des vidéos explicatives sur Youtube, spécifiques par modèle.

Démontage du tablier
Démontage du tablier

Rangement

Avec les beaux jours, on peut être tenté de ranger son tablier et on appréciera alors un tablier qui se plie facilement et prend le moins de place possible dans le garage ou la cave.

Réparer un tablier scooter ou moto

Certains modèles de tabliers sont dotés de boudins d’air rigidifiant leur structure ou de pièces rigides les renforçant. Mais qui dit air et chambre à air peut aussi dire crevaison. Il est donc important de savoir que l’on peut entretenir son tablier et soit réparer, soit changer certaines pièces (sangles, boudins). Les parties en semi dur des boomerangs seront également remplaçables. Le coût n'est pas excessif au regard du prix d'un tablier neuf. Justement, si l'on parlait de tarif ?

Fixations par sangles
Fixations par sangles

Budget : combien ça coûte ?

On trouve des couvre-jambes à partir de 20 euros et jusqu'à 50 euros. Mais pour les tabliers, il vaut mieux tabler sur 100 euros, un prix qui peut grimper à deux cent euros pour certains modèle spécifiques à votre scooter ou à votre moto.

De fait, il vous est possible de dépenser moins, mais comme nous venons de le voir, ceci se ferait au détriment de la qualité, de la durabilité ou de la praticité du matériel. Plus on dispose d'un gros scooter, plus c'est cher. Plus on souhaite un élément performant, plus on paye. De fait, les marques que nous avons évoquées proposent des tabliers doublés offrant une bonne protection thermique permettant de conserver la chaleur des jambes.

Les tabliers scooter à porter sur soi

Si vous ne souhaitez pas "défigurer" votre scooter ou votre moto, il est possible de porter sur soi une protection de jambes, également appelée tablier. Cette solution se sangle au corps au moyen de ceintures et tient aisément en place. Sorte de chauffeuse pour chauffeur, il est un peu moins pratique que le matériel directement fixé, mais laisse plus de latitudes de mouvements et se montre moins cher. Comptez à partir d'une cinquantaine d'euros pour cette couverture améliorée et technique vous tenant au chaud. Reste qu'une fois descendu de son scooter avec ce dispositif, on profite d'une dégaine atypique... et l'on doit ranger son matériel dans le coffre du scooter ou chez soi. Pas toujours aisé. Un équivalent moto est disponible, qui permet d'écarter les jambes et de les protéger, mais il est en voie de disparitions. La moto ne se prête guère à ce genre de protection contre le froid, pas davantage que l'esprit motard, finalement assez coquet en dehors des considérations professionnelles. Une fois encore, les coursiers et les rouleurs tout temps apprécient ces chaps. Cela dit, un bon pantalon moto ou sur pantalon se montre à la fois plus esthétique, plus pratique, même si pas toujours aussi performant.

Couvre-jambes Piaggio Comfort+
Couvre-jambes Piaggio Comfort+

Conclusion

Un tablier toute l'année, c'est envisageable, mais c'est entre septembre et mars que l'on en profite le plus et le mieux. Solution idéale pour toujours être bien épargné du froid et de la pluie tout en évitant d'avoir à se changer en arrivant, pratique et très peu gênant, il est l'allié des scooteristes qu'il dispense volontiers de porter des pantalons techniques. Pour autant et à la différence d'un pantalon ou jean moto, le tablier ne protège aucunement en cas de chute. Pour le reste, il assure !

Plus d'infos sur les tabliers pour scooter

Commentaires

fredu54

La pluie, c'est dans la tête.

06-02-2022 12:30 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

CFMoto