english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Homme/femme : qui est le pire sur la route ?

Mort au volant, mais qui au tournant ?

Femme au volant, mort au tournant. On connait bien ce dicton et celui-ci est souvent remis en cause, à juste titre ?

Entre 2010 et 2016, les différents relevés d'informations de l'Observatoire National Intermistériel à la Sécurité Routière (ONISR) a noté que le comportement infractionniste des femmes évoluait fortement à la hausse puisque leur nombre de points retirés a progressé de 44,2% sur cette période et que leur nombre de permis invalidés est en hausse de près de 5% alors que ce chiffre baisse de plus de 25% pour les hommes.

Malgré tout, la différence de comportement entre les usagers des deux sexes est telle, que même avec ces récentes évolutions, le constat est sans appel : les hommes sont beaucoup plus dangereux sur les routes.

Infractions et retraits de points

En 2016, 13.179.802 points ont été retirés sur les permis de conduire français. Les hommes sont responsables de 8.850.556 points retirés et représentent donc plus des deux tiers des retraits de points (67,15%).

De façon générale lors d'accidents de la route, les hommes sont systématiquement plus représentés pour chaque type d'infraction. En revanche, les comportements à risque sont différents chez les deux sexes. Les hommes ont ainsi une plus forte tendance à la vitesse et à l'alcool au volant, quand les femmes ont quant à elles plus d'accidents liés à l'inattention et au non-respect des priorités.

Condamnations

En se penchant un peu plus près sur la question des infractions, on s'aperçoit que les disparités s'accentuent encore avec la gravité des infractions. Ainsi, en ce qui concerne les jugements rendus par les tribunaux, les hommes représentent entre 89 et 93 % des condamnations pour conduite sous l'emprise de l'alcool et conduites sans permis ou malgré une suspension.

Accidents et mortalité

Logiquement, la tendance se retrouve dans les chiffres de l'accidentalité puisque les hommes représentaient en 2016, 75,9% des tués sur les routes (2.639 décès) contre 24,1% pour les femmes. La proportion chez les blessés est à peu près la même avec 69,3% d'hommes blessés pour 30,7% de femmes.

Dans les accidents mortels, ce sont également les hommes qui sont le plus souvent au volant puisque ces derniers représentent 84% des conducteurs tués. A moto le constat est encore plus marqué puisque 97% des conducteurs tués sont des hommes. Selon l'étude des auteurs présumés d'accidents mortels (APAM), 82% des APAM et 92% des conducteurs alcoolisés impliqués dans un accident mortel sont des hommes. Il faut dire qu'il n'y a pas non plus de parité à moto, puisque qu'il y a environ 70% de motards contre 30% de motardes.

A l'inverse, si les conductrices ne représentent que 16% des tués, les passagères représentent 47% de la mortalité routière. Une importante proportion de la mortalité routière des femmes n'est donc pas le fait de leur responsabilité.

Répartition des conducteurs

J'entends déjà poindre un soupçon de défiance chez les mauvaises langues : "oui, mais c'est normal, il y a plus d'hommes qui conduisent". C'est partiellement vrai. Enfin, c'est globalement faux.

De manière générale, on recensait en 2016 42,71% des permis de conduire attribués aux femmes. Sur les seules catégories B et B1, la parité est respectée puisque les femmes représentent 49,07% des permis délivrés. A l'inverse, elles ne représentent que 16,8% des permis A2 et 14,56% des permis A.

Pour ce qui est de la proportion exacte d'homme et de femmes dans le trafic, il n'existe pas de données officielles. Toutefois, en 2012, une étude menée par TNS Sofres sur le parc automobile montrait que le kilométrage annuel des conductrices était très proche de celui des hommes avec 11.200 km contre 12.500 km.

Si l'on peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres, il faut reconnaître que sur ce sujet le constat est sans appel. Alors par pitié, messieurs, arrêtons avec cette maxime qui ne traduit que votre plus pure mauvaise foi.

Infographie Homme/femme : qui est le pire sur la route ?

Plus d'infos sur les comportements routiers

Commentaires

waboo

Manque surtout la répartition : kilométrage ville/route-autoroute;
et utilisation jour/nuit entre homme et femme...

D'ailleurs, leur accidentalité en tant que passagère en donne une bonne indication...!

Enfin, avec - de 15 % de permis moto... là encore l'accidentalité est biaisée.

Bref, les femmes ont moins d'accidents, c'est sur. Mais l'utilisation des véhicules n'est surement pas la même... faire 10.000km d'urbain ou péri-urbain n'est pas comparable avec la même distance sur route.

15-01-2018 14:58 
olivierzx

Elles nous rattrapent, c'est ce qu'il faut retenir.

Je serais curieux de voir l'évolution de la sinistralité des femmes vue par les assureurs ...

15-01-2018 17:46 
c@ssoulet

Globalement, il faut reconnaître qu'elles sont ont moins sous l'emprise de la testostérone. Ça aide sourire

15-01-2018 19:01 
cologny

C'est surtout parce que les bons pilotes que sont les hommes arrivent la plupart du temps a les eviter, que les femmes ont moins d'accidents !
Apres, elles en ont quand même, car quand les deux parties sont des femmes, un homme n'y peut plus rien !

Gnierk gnierk !

15-01-2018 19:59 
CLEW

salut,

Ce genre d'étude fleuri régulièrement et je la trouve sans grand intérêt et qui plus est discriminatoire... En plus c'est toujours pareil, il manque certaines informations comme par exemple le nombre de kilomètres parcouru en zone urbaine et hors zone urbaine.
Sur les infractions relevées, c'est plus difficile mais cela tend à démontrer que soit les femmes sont moins contrôlées que les hommes soit elles conduisent nettement moins que ce que l'on veut nous faire croire...
J'oubliais, cette étude ne parle pas des accidents dont les conducteurs ou les conductrices peuvent être indirectement la cause comme la brave personne qui provoque un accident en ne respectant pas un priorité parce que l'autre personne tente de l'éviter et a un accident seule (en plus le premier quidam ne s'arrête pas...).

V

Etienne

16-01-2018 09:33 
nicoxj900

Un paramètre manque : combien de véhicules sont au nom du mari, qui ne dénonce pas sa femme quand elle a commis une infraction générant une perte de points ? question

J'en connais pas mal (d'hommes) dont le permis a fondu en grande partie à cause de leur autre moitiéE ...

17-01-2018 10:42 
dante

Citation
nicoxj900
Un paramètre manque : combien de véhicules sont au nom du mari, qui ne dénonce pas sa femme quand elle a commis une infraction générant une perte de points ? question

J'en connais pas mal (d'hommes) dont le permis a fondu en grande partie à cause de leur autre moitiéE ...

Y a aussi l'inverse (probablement plus fréquent d'ailleurs).

17-01-2018 11:31 
Flakes

Ce sujet est affligeant

Citation
nicoxj900
Un paramètre manque : combien de véhicules sont au nom du mari, qui ne dénonce pas sa femme quand elle a commis une infraction générant une perte de points ? question

J'en connais pas mal (d'hommes) dont le permis a fondu en grande partie à cause de leur autre moitiéE ...

Tu es sûr que c'est le seul paramètre qui manque ? Parce que si on en est aux argument à deux ronds, tu peux ajouter les pros dont les patrons payaient les contraventions sur le compte de la boîte jusqu'à récemment (obligation de délation now) et qui échappaient ainsi aux retraits de point. Mais c'est sûrement la femme du patron ça aussi.

17-01-2018 12:46 
nicoxj900

oh que non, ce n'est pas le seul paramète

Mais celui-là, je le connais bien ange

17-01-2018 12:51 
BIG83

Salut
J'sais pas si c'est un homme ou une femme qui pilotait la moto sur la photo illustrant le sujet, mais en tout cas, la chaîne manque cruellement de graisse........mort

17-01-2018 13:25 
dante

Citation
Flakes
Ce sujet est affligeant

Tout à fait.

17-01-2018 13:48 
Antifoot

Les femmes ont maintenant une conduite aussi agressive que les hommes, sont autant capables d'insulter et d'être très grossières, font même des doigts d'honneur, téléphonent et textotent autant au volant, ne mettent pas plus leurs clignos, vous balancent autant leurs mégots dans la calandre ou le cax et j'en passe. C'est ce que je remarque tous les jours, et encore ce soir...Après j'habite dans le Nooooooord et c'est peut-être différent dans le reste de la France ou dans les statistiques...Y'a pas à dire, hommes et femmes sont bien à égalité niveau co**erie et incivilités !

jf

17-01-2018 19:07 
Peterpan

Si on considère la route comme un univers macho
Les hommes , par nature (..mais surtout par conditionnement )...sortent du lot !
Si on conçoit la route comme un univers à partager
...les femmes obtiennent un laurier !

Encore que ... visant parfois l'égalité des sexes ...mais dans le mauvais sens du terme...elles peuvent adopter une conduite machiste !!!!

17-01-2018 19:35 
Godzilla

Citation
Antifoot
Les femmes ont maintenant une conduite aussi agressive que les hommes, sont autant capables d'insulter et d'être très grossières, font même des doigts d'honneur, téléphonent et textotent autant au volant, ne mettent pas plus leurs clignos, vous balancent autant leurs mégots dans la calandre ou le cax et j'en passe. C'est ce que je remarque tous les jours, et encore ce soir...Après j'habite dans le Nooooooord et c'est peut-être différent dans le reste de la France ou dans les statistiques...Y'a pas à dire, hommes et femmes sont bien à égalité niveau co**erie et incivilités !



En osmose totale avec ça, et j'habite pas dans le Nord.

18-01-2018 11:08 
freddy.lombard

Ce qui est affligeant, ce sont surtout les commentaires sexistes.

Pour le sujet, les chiffres parlent d'eux-mêmes...

10-02-2018 12:08 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Nolan