english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Top 10 des motos de série les plus puissantes

200 chevaux exigés pour figurer au classement

En 2016, la loi du bridage à 100 chevaux est définitivement tombée en France, aussi bien pour les motos neuves que pour les modèles déjà immatriculés certifiés Euro 3 et dotés d'un ABS. Désormais, ce ne sont plus "106 ch" qui trônent sur les fiches techniques des constructeurs, mais bien la véritable puissance des motos.

Pour ce classement, nous n'avons pas pris en compte les éditions limitées à quelques modèles, à l'image des Superleggera, ZX-10RR, YZF-R1M et autres RSV4 RW. Mais au final, quels sont les modèles de grande série les plus puissants ?

Si l'on est tenté de dire que toutes les sportives de 1.000 cm3 tiennent la tête du classement, ce serait une erreur. Par exemple, la Honda CBR1000RR Fireblade, revue pour 2017, n'entre pas dans le top 10 avec ses 191 chevaux. Autre absente de marque, la mythique Suzuki Hayabusa et ses 193 chevaux.

10 - BMW S1000RR - 199 ch

On démarre déjà très fort ce classement puisque la BMW S1000RR flirte déjà avec la barre symbolique des 200 chevaux. Lancée en 2009, la sportive bavaroise faisait alors figure d'épouvantail pour la production nipponne avec ses 193 chevaux. Aujourd'hui certifiée selon la norme Euro4, la S1000RR atteint les 199 chevaux pour 208 kg tous pleins faits et reste un monstre de performance.

BMW S 1000 RR

9 - Yamaha VMax 1700 - 200 ch

La puissance pure n'est pas réservée à l'unique segment hypersportif. La preuve avec la Yamaha VMax qui symbolisa le Power Cruiser dès son arrivée sur le marché en 1985 où la belle Japonaise marquait déjà les esprits avec ses 145 chevaux. Passée à 1.679 cm3 en 2009, la VMax s'installait définitivement parmi les modèles de légende en atteignant le cap des 200 chevaux et surtout, en voyant son couple grimper à 17 mkg. Fin 2016, la VMax tire sa révérence.

Yamaha VMax 1700

8 - Kawasaki ZZR 1400 - 200 ch

Dans les années 90, Kawasaki lançait en grande pompe la ZZR 1100, un missile sol-sol de 147 chevaux descendant de la Tomcat. En 2002, la 1100 devient 1200, puis 1400 quatre ans plus tard afin de concurrencer la Suzuki Hayabusa sur le segment Sport-GT. Mais il faudra attendre 2012 pour voir la cylindrée de la ZZR 1400 passer à 1.441 cm3 et atteindre le palier des 200 chevaux; grâce à la conduite d'air forcée - le Ram Air - la puissance en dynamique atteint même 210 chevaux. Massive et extrême, cette routière est définitivement hors-norme.

Kawasaki ZZR 1400

7 - Yamaha YZF-R1 - 200 ch

La lignée des sportives YZF-R1 a fait son apparition en 2000 avec un premier modèle de 150 chevaux pour 174 kilos. Au fil des millésimes, le rapport puissance/poids s'inverse et s'accroit : 172ch/172kg en 2004, 180ch/177 kg en 2007 puis 182 ch en 2009. Ce n'est qu'en 2015 que la R1 passe un nouveau cap en se renouvelant totalement. Electronique en pagaille et partie cycle affutée accompagnent le nouveau 4 cylindres de 998 cm3 qui envoie désormais 200 chevaux pour 199 kg tous pleins faits.

Yamaha YZF-R1

6 - Kawasaki ZX-10R - 200 ch

Comme ses homologues japonaises, la Kawasaki ZX-10R écume les circuits depuis plus d'une décennie. En 2004, la 1000 d'Akashi développait déjà 184 chevaux grâce à son Ram Air. C'est à partir de 2011 que la Ninja atteint les 200 chevaux, ses capacités lui permettront d'ailleurs de briller en Mondial Superbike avec les titres de Tom Sykes et Jonathan Rea. Désormais équipée d'une centrale inertielle et de nombreuses assistances pour faciliter son contrôle, la ZX-10R atteint les 210 chevaux en dynamique et 200 en statique.

Kawasaki Ninja ZX-10R

5 - MV Agusta F4 RR - 201 ch

Chez MV Agusta, on cultive l'amour de la compétition et des belles machines. En 1997, le constructeur dévoile sa F4, une sportive de 750 cm3 dessinée par Tamburini. Cinq ans plus tard, la belle Italienne change de catégorie en voyant son moteur gagner 250 cm3. Evoluant au fil des ans, la sportive atteindra finalement les 200 chevaux en 2007 avec la F4 CC. Aujourd'hui, la F4 RR symbolise le version ultime de la moto avec une puissance maximale annoncée à 201 chevaux.

MV Agusta F4 RR

4 - Aprilia RSV4 RF - 201 ch

C'est avec la RSV 1000 qu'Aprilia fait son entrée dans la cour des hypersportives au début des années 2000. Pour suivre le développement de ses concurrents, le constructeur de Noale opte pour un 4 cylindres, mais conserve son architecture en V avec la RSV4 qui déboule en 2009. Délivrant alors 180 chevaux, la RSV4 s'offre une ultime cure de jouvence en 2015 pour atteindre les 201 chevaux pour 210 kg tous pleins faits.

Aprilia RSV4 RF

3 - Suzuki GSX-R 1000 - 202 ch

S'il y a bien une série mémorable au niveau des sportives, c'est sans conteste celle des GSX-R. Lancée en 1985 avec une 750 devenue mythique, la famille passera par toutes les cylindrées avec des modèles 1100, 600 puis 1000 à partir de 2001. Délivrant initialement 164 chevaux pour 170 kg, la Gex progressera au fil des ans, engrangeant les victoires sur circuit, pour atteindre les 191 chevaux en 2009. L'hypersportive nippone mettra ensuite près de 10 ans à évoluer à nouveau puisqu'en dehors de l'ajout de l'ABS et d'un ride by wire en 2015, ce n'est qu'en 2017 qu'apparait l'ultime version de la GSX-R1000, profitant du retour du constructeur en MotoGP pour s'offrir un nouveau moteur de 202 chevaux.

Suzuki GSX-R 1000

2 - Ducati 1299 Panigale S - 205 ch

La série des superbike Ducati a toujours représenté ce qui se faisait de mieux en termes de performances et de technologies. En 2013, le constructeur de Bologne levait le voile sur sa 1199 Panigale. La sportive italienne est notamment déclinée dans une version R de 205 chevaux destinée à concourir en World Superbike. Si cette dernière est toujours au catalogue, la Panigale a gagné en cylindrée avec l'arrivée de la 1299. Dans sa version S, la 1299 Panigale délivre elle aussi 205 chevaux. La série limitée "Superleggera" atteint quant à elle les 215 chevaux.

Ducati 1299 Panigale S

1 - Kawasaki Ninja H2 - 205 ch

Fin 2014, Kawasaki renvoie toutes les sportives actuelles à leurs bancs d'école en présentant sa Ninja H2R développée conjointement avec son département aéronautique. Il faut dire que le moteur turbochargé est capable de délivrer jusqu'à 326 chevaux grâce au Ram Air ! Trop puissante pour la route, la moto est déclinée dans une version H2 adaptée aux normes. Dégonflé, le 4 cylindres de 998 cm3 envoie tout de même quelques 205 chevaux à la roue arrière et 215 chevaux en dynamique grâce au Ram Air.

Kawasaki Ninja H2

Plus d'infos sur les motos les plus puissantes

Commentaires

dood

C'est peu, en fin de compte

05-01-2017 16:41 
eric 12 bandit

Il n'y a plus la Buse.... pas content



VVVV

05-01-2017 17:06 
MotoMotoVroumVroum

un top 10 en virant les hypersport serait plus intéressant… Parce que là…
Il n'y en a que deux et demi qui n'en sont pas.

05-01-2017 17:26 
waboo

La H2 est de loin la plus impressionnante. Rien à voir avec les chiffres annoncés.

Fantastique machine.

05-01-2017 17:38 
Dany

Ca laisse rêveur, tout de même... bave Je me demande ce que cela peut procurer comme sensations par rapport à nos bécanes du quotidien...

05-01-2017 22:46 
dood

Dany, je pense d'abord à un énorme coup de pied au c....
Et pour la plupart, des conversations plus fréquentes avec, au choix:
a) le banquier
b) les forces des l'ordre
c) les urgentistes
d) réponses a, b et c

06-01-2017 10:30 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous