Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Top 10 des motos les plus chères

Les motos commercialisées à plus de 100.000 euros

Ces dernières années, on a vu fleurir quelques motos de grand luxe dépassant des sommes astronomiques. Si depuis longtemps les constructeurs et préparateurs réalisent des séries spéciales très haut de gamme, on tablait le plus souvent sur des tarifs aux alentours de 50.000 € ou 60.000 €.

Alors que certaines machines d'exception comme les Kawasaki H2R, Brough Superior SS100 et autres Ducati Superleggera se placent toujours dans ce niveau tarifaire, on a également vu se développer un créneau de l'hyper luxe sur deux roues. Ici, l'addition compte au minimum six chiffres et réserve donc l'acquisition de ces machines aux plus fortunés.

Et comme chaque classement est toujours un peu subjectif, nous avons décidé de nous concentrer sur les motos dont le prix de lancement était supérieur à 100.000 euros. On ne retrouvera donc pas les enchères démesurées atteintes sur certaines vieilles Anglaises, ni les préparations loufoques qui n'ont été réalisées que sur une machine, à l'image de la Dodge Tomahawk.

10 - Confederate G2 P51 Combat Fighter - 100.000 euros

Chez Confederate, le style ce n'est pas ce qui manque. Avec son design particulier, la marque américaine est immédiatement reconnaissable. Problème, les machines Confederate sont toujours produites en petites séries à des tarifs très élevés. Dernière création en date, la G2 P51 Combat Fighter remporte la palme avec ses 61 exemplaires proposés chacun à un peu plus de 100.000 euros. Brad Pitt en a une. Et vous ?

Confederate G2 P51 Combat Fighter

9 - Lotus Motorcycle C-01 - 100.000 euros

Dans la série des motos un peu dingue, il y a cette Lotus qui, précisons-le, n'a rien à voir avec les autos Lotus ; la vénérable marque anglaise, en perdition il y a peu, vendait son logo à qui le demandait, ce qui a conduit à la présence grotesque de deux équipes Lotus en Formule 1 ! D'aspect massif, cette "oeuvre d'art roulante" appelée C-01 fait appel à des matériaux nobles comme le titane, la fibre de carbone et l'acier aéronautique. En son coeur, on retrouve un V-Twin de 1200 cm3 délivrant 200 chevaux (mais en fait il s'agit d'un RC8 KTM et jamais le propriétaire de la marque n'a expliqué comment il gagnait 30 chevaux...). Produite à 100 exemplaires, la Lotus est tarifée à 100.000 euros.

Lotus Motorcycle C-01

8 - Suter MMX 500 - 109.000 euros

Suter, voilà un nom bien connu des amateurs de Grands Prix puisque cette entreprise suisse officie depuis de nombreuses années en Moto2. La marque d'Eskil Suter a également eu la bonne idée de produire une sportive 500 2-Temps : la MMX 500. Produite à 99 exemplaires, cette véritable moto de Grand Prix est commercialisée à 109.000 euros. Et comme elle est récente, on peut donc aller rouler avec un V4 2-temps sous les fenêtres de la Mairie de Paris... Enfin, si on arrive à la faire homologuer sur route.

Suter MMX 500

7 - Midalu 2500 V6 - 120.000 euros

10 ans. C'est le temps qu'il aura fallu attendre entre la première présentation et la commercialisation de la Midalu V6. Reposant sur un énorme V6 de 2.442 cm3, le roadster tchèque serait en mesure de délivrer quelques 240 chevaux. Verdict attendu pour 2018, date annoncée pour la livraison des premiers modèles qui auront trouvé preneurs. Ah oui, il faudra débourser 120.000 euros pour prendre les commandes de ce roadster extrême.

Midalu 2500 V6

6 - Midual Type 1 - 140.000 euros

Il aura fallu être patient pour que Midual dévoile finalement sa Type 1 à l'été 2014. Ce roadster propulsé par un flat twin transversal ne brille pas par son incroyable puissance (110 chevaux), mais concrétise la volonté du constructeur de donner vie à la moto de luxe : châssis en aluminium, sellerie et poignées en cuir, tableau de bord et flanc personnalisables... la douloureuse s'élève à 140.000 euros, mais des options permettent d'aller jusque 180 000 euros si ça vous semble un peu juste.

Midual Type 01

5 - VanderHeide Motorcycle Gentleman's Racer - 150.000 euros

Tout nouveau, tout beau. Le constructeur néerlandais VanderHeide Motorcycle a fait son entrée sur la scène moto à l'automne 2016 en dévoilant sa Gentleman's Racer. Cette sportive grand luxe repose sur le V4 de la superbike Aprilia et se démarque par son habillage entièrement en fibres de carbone. La fourche est également remplacée par un système d'amortisseurs en ligne opposés. Classe, technique et produite à seulement 25 exemplaires, la moto se négocie à partir de 150.000 euros.

VanderHeide Motorcycle Gentleman's Racer

4 - Icon Sheene - 160.000 euros

L'Icon Sheene est le fruit de la collaboration entre la marque et la famille du pilote. Lancée en 2010 à seulement 52 exemplaires, cette "Ultrabike" repose sur un moteur Suzuki de 1400 cm3 boosté à 250 chevaux et une partie cycle très orientée racing. L'hommage pour le champion britannique s'élève quant même à 160.000 euros. Est-ce que c'est ça qui laisse rêveur, ou le fait de prendre un moteur de 1400 GSX pour faire une moto dynamique...

Icon Sheene

3- NCR Macchia Nera - 169.000 euros

Préparateur de course pour Ducati dès la fin des années 1960, NCR se lança dans la conception de motos dans les années 2000 avant de se focaliser sur des séries très limitées haut de gamme. Parmi ses différentes réalisations, la Macchia Nera, un roadster décliné de la superbike 998R est sans doute le plus exclusif avec sa conception qui allie titane, carbone et magnésium pour la modique somme de 169.000 euros.

NCR Macchia Nera

2 - Honda RC213V-S - 205.000 euros

Depuis plusieurs années, Honda promettait de lancer une version de série de son prototype de MotoGP. Ce fut chose faîte en 2015 avec le lancement de la RC213V-S, une déclinaison de sa compé-client homologuée pour la route. Mais avec seulement 159 chevaux pour 170 kg à sec, la sportive paraissait alors surtout optimisée au niveau de la partie cycle. C'était sans compter sur la version piste, commercialisée à 205.000 euros qui délivrait alors 215 chevaux pour 160 kg. Évidemment, elle se réserve alors à la piste.

Honda RC213V-S

1 - Ecosse Series FE Ti XX - 255.000 euros

Comme tout le monde le sait, Ecosse est un constructeur... américain spécialisé dans le très haut de gamme. Vision sportive de l'esprit US, la marque ne commercialise que des machines ultra exclusives. La Titatanium Series remporte de loin la palme : produite à 10 exemplaires, cette déclinaison de l'Heretic intègre de nombreuses pièces en titane, une fourche Öhlins de MotoGP et des roues en carbone, permettant de faire baisser le poids à 181 kg. Mais c'est surtout l'adjonction d'un turbo qui permet de passer à 200 chevaux et 27 m/kg de couple qui marque les esprits. Et comme c'est une moto d'Homme avec un grand H bien viril, il n'y a pas la moindre assistance à l'horizon. Prix du bijou : 255.000 € (#Cmoikèlaplugrosse).

Ecosse Series FE Ti XX

Bonus - MV Agusta F4Z Zagato

Le prix de cette réalisation unique est totalement inconnu. Probablement parce qu'il est totalement indécent. La toute première moto réalisée par le célèbre designer automobile est en réalité une commande d'un entrepreneur japonais collectionneur de motos, mais aussi de voitures justement designées par Zagato, dont on ne voit pas très bien ce qui l'a inspiré, à part un gastéropode. Néanmoins, faire appel à un tel nom pour réaliser la machine que l'on désire doit probablement coûter un bras. Et un rein et un œil, aussi. Et une couille.

MV Agusta F4Z Zagato

Plus d'infos sur les motos de luxe

Commentaires

Aristoto

il y a la mienne aussi... rajoutant 2 zéro quand même pour l'option ABS

le même article sur les brelons à 50 / 60 K¤, pourrait être intéressant.

16-11-2016 13:43 
efe

Euh vous les trouvez belles ? A part deux voir trois modèles j'achète autre chose

16-11-2016 14:56 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous