Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Casque intégral Scorpion Exo 2000 Evo Air

Sport confort

Essai sur 5 000 km

Haut de gamme de la marque Scorpion, la série EXO-2000 est plus spécialement dédiée à une utilisation sportive. Notre modèle Evo Air est, comme on s'en doute, l'évolution de ce modèle. Ainsi, insonorisation, maintien et aération devraient être améliorés selon le fabricant.

Essai du casque intégral Scorpion Exo 2000 EVO Air

Découverte

Visuellement, difficile de faire la différence entre le précédent EXO-2000 et cet Evo Air. Et pour cause, déjà bien né, ce heaume évolue dans les détails, reprenant les caractéristiques et qualités de son prédécesseur.

Bienvenue dans le haut de gamme et ses services associés : Scorpion livre toujours son casque avec visière claire ET fumée, dans une housse dédiée, ainsi qu'un pinlock antibuée ! De même le pré-équipement Tear-off est présent sur les écrans. Décrit comme moins sportif par la marque, rien n'en transparait finalement en réalité dans la dotation.

Casque Scorpion Exo 2000 EVO Air

Extérieurement, le design est le même et le style du Scorpion toujours particulièrement dynamique. Des nervures structurent sa coque depuis sommet et la mentonnière, se joignant pour supporter un becquet aérodynamique sur l'arrière. Mais désormais la coque en fibres multicomposites se compose d'une structure Ultra TCT (Ultra Thermodynamical Composite Technology) et plus TCT. Celle-ci procure une déformation progressive de la coque encore plus efficace, permettant d’absorber au maximum l’énergie de l’impact. Les calottes internes, à triple densité, renforcent encore cet effet tampon.

Dan son coloris Cup noir/jaune, l'EXO-2000 Evo Air se fait sport-furtif et parait même plus compact dans cette finition mate, élégamment rehaussée de trames et liserés fluo. L'ensemble est parfaitement exécuté, sans défaut d'impression. Sans reproche, la construction bénéficie d'un assemblage soigné, de matériaux et équipements de qualité.

L'Exo 2000 EVO Air s'accompagne de nombreuses décos

La ventilation était déjà un point fort de l'EXO-2000. Sa déclinaison renforce encore celle-ci. Deux prises d'air à opercules coulissants (deux positions chacun) sont placées latéralement sur le front, encadrant un capteur central grillagé à poussoir coulissant. La mentonnière hérite d'un basculeur de même type assurant désembuage éventuel et arrivée d'air frais. On apprécie alors la présence d'un déflecteur nasale amovible en matière souple, assurant un confort supplémentaire.

On retrouve des ventilations sur le front, la mentonnière et le dessus du casque

Trois extracteurs grillagés complètent le dispositif. Deux sont placés en position arrière latérale basse, agrandis de 100%, tandis que le dernier élément niche dans l'esthétique becquet ceinturant l'arrière du heaume. Cet élément, outre son impact visuel, améliore la stabilité, réduit la trainée et les efforts sur le cou et optimise le flux d'air à travers le casque. Celui-ci a également été amélioré par une meilleure disposition des canaux internes.

Un des extracteurs d'air est situé sur le spoiler

L'aérodynamisme soigné, étudié en soufflerie, profite également aux visières, traitées anti UV, dont les éléments de pivots sont intégrés à la coque. Ces derniers intègrent bien sûr le système d'écran ELLIP-TEC. Equipé de ressorts puissants pour un plaquage très appuyé de l’écran contre le joint. Ce dispositif rend l'ensemble hermétique et plus silencieux. Et cette technique donne une meilleure résistance pour maintenir l’écran en place en cas de chute.

De par son positionnement dynamique, la jugulaire arbore une boucle double D, mais, hélas, celle-ci n'est plus en titane… Un détail, certes, mais qui nuit à l'impact sportif ressenti. Particulièrement longue, cette lanière de maintien se clipse par un bouton pression à son extrémité,pour ne pas claquer au vent. Tout aussi généreusement dimensionnées et matelassées, les pattes de confort gainant cette attache la maintiennent également pour un meilleur confort. Enfin, limitant les flux d'air sous le menton, le filet anti-remous se fait plus résistant à sa jonction avec la coque.

Le maintient est assuré par une boucle double D

Toute la conception des mousses évolue à la base de l'habillage du casque. Ainsi, il n'y a plus de jupe protégeant les mousses latérales. Celles-ci partent désormais depuis le bas du heaume, évitant ainsi bourrelet auparavant formé. Surtout, on note un revêtement plus imperméable, réduisant les salissures et surtout l'imprégnation d'eau par le bas. Un phénomène courant lors d'un roulage très humide sur autoroute dans le brouillard d'eau du trafic.

Enfilage

L'EXO-2000 Evo Air dispose de trois tailles de calotte externe (XS-S, M-L et XL-XXL), garantissant un meilleur confort pour tout type de morphologie. Cela évite de trop jouer avec l'épaisseur des mousses. Enfin, le système Airfit (coussin gonflable intégré) adaptera au mieux l'intérieur aux contours de votre visage. Les garnitures reçoivent le tissu KwikWick3, vraiment plus doux et sont entièrement amovibles et lavables. Elles offrent également la possibilité d'un démontage d'urgence, en cas d'accident, des éléments latéraux, afin de faciliter le retrait du casque.

Le tissu Kwikwick 3 se montre plus doux

L'EXO-2000 Evo Air se revêt sans mal, dévoilant toujours un confort ferme, mais désormais plus homogène. Plus longs, car partant depuis la base du casque, les éléments latéraux sont plus enveloppants. Le dessin de l'habillage interne, plus couvrant, est également optimisé de toute part, notamment en partie arrière et sommitale pour un maintien renforcé. Un évidement laisse un espace appréciable pour les oreilles et le tunnel prévu pour les branches de lunettes s'améliore nettement, laissant désormais les binocles en assez bonne place sur le nez. Une bonne chose pour le quotidien des bigleux en tout genre et du port de dispositif solaire. Le bon dégagement oculaire est également toujours appréciable.

Essai dynamique

L'écran bascule sur 5 niveaux, laissant toujours un espace important avant la fermeture totale. On eu souhaité un cran intermédiaire et moins d'effort à fournir. Un seul un ergo latéral, à gauche, permet de lever cette visière, rendant la manipulation moins naturelle, particulièrement pour atteindre le premier niveau d'ouverture. Heureusement, un loquet, du même côté, permet un blocage en position fermée ou, une fois basculé, légèrement ouverte. En ville, on conservera d'ailleurs ce réglage quand le temps n'est pas trop chaud.

Essai de l'Exo-2000 Evo Air avec l'Aprilia RSV4 RF

Fermé, l'étanchéité est excellente, le mouvement elliptique plaquant l'écran au joint. Dès les évolutions urbaines, on ressent les effets des aérateurs ouverts. Tous sont efficaces, apportant l'air désiré. Lors du pilotage d'un roadster ou de l'essai du Honda X-ADV, concept hybride mêlant scooter et moto, l'EXO-2000 a fait parler son confort. Les flux indésirables se font désormais moins sentir sur le réseau secondaire et voies rapides qu'avec son prédécesseur. Une preuve du meilleur positionnement des mousses et de l'attache plus étanche du filet anti-remous. De même, l'insonorisation s'améliore, sans atteindre le niveau des heaumes de touring. Logique pour un casque de ce segment.

Essai du casque en ville avec le Honda X-ADV

Dédié au pilotage sportif, c'est sur circuit que l'on apprécie les qualités majeures du Scorpion EXO-2000 EvoAir, notamment son aérodynamisme. Emmené sur un des circuits les plus rapides au monde (Phillip Island, Australie), au guidon d'une des machines les plus performantes du moment (Suzuki GSXR1000RR), le Scorpion s'est fait oublier. Stabilisant la tête dans la ligne droite à près de 280 km/h, il participe également à l'aisance du pilote quand celui-ci sort de la machine pour la placer en courbe à plus de 220 km/h. Lors de ces phases, ça souffle sévère sur les cervicales… et durant ces séances de machine à laver, seule la poignée droite méritait d'être essorée. De fait, on rentre au stand sans coups de chaud excessif, car le nouveau revêtement absorbe bien l'humidité et la réduit ensuite rapidement entre deux sessions.

Essai du casque sur piste avec la GSX-R 1000

Avec 1.370 grammes en taille M/58 (la mienne), annoncé à 1.280 grammes par la marque, le casque est particulièrement agréable, sa légèreté relative soulignant d'autant sa fluidité de conception en dynamique. il n'est guère éloigné en poids des couvre-chefs en carbone…

Démontage/montage visière

Toujours un point positif des Scorpions : en position d'ouverture maximale, il suffit de basculer successivement les leviers situés sur les platines d'axe de visière… et l'écran est libre. Il est tout aussi aisé de le replacer, une fois repositionné, par simple pression sur ces extrémités. Le système parait aussi durable qu'efficace.

Le mécanisme de l'écran

Conclusion

Avec cette évolution de son casque haut de gamme, Scorpion a su travailler les détails pour rendre son modèle toujours plus efficace, confortable et sécurisant. L'EXO-2000 Evo Air conjugue toujours plus de qualités, appréciables au quotidien comme sur piste. Hormis la disparition regrettable de la boucle en titane, il reste parfaitement fini et accessoirisé et s'affiche au prix de 369,90 € en version unie. Mon coloris est tarifé 399,90 €, les modèles Twintouch (mat-brillant) 419 € et un Replica demande 439 €. Enfin, la garantie est désormais de 5 ans (au lieu de 3).

Des tarifs très comparables à ceux des HJC RPHA 11, de 399 € à 449 €, proposant performance et finition sans faille.

Le Scorpion EXO-2000 Evo Air se donne les moyens d'affirmer sa position d'outsider sur le segment sportif. Son offre globale attirante et ses performances de hauts niveaux en font un choix rationnel pour les motards cherchant un heaume polyvalent sport/route.

Points forts

  • Equipement de série :écran clair, écran fumé avec housse dédiée et lentille Pinlock
  • Poids
  • Aérodynamisme
  • Système de démontage écran
  • Gamme déco étendue
  • Finition
  • Position filet d'air efficace

Points faibles

  • Insonorisation sur roadster
  • Avant dernière position d'écran trop important

Caractéristiques du casque intégral Scorpion Exo-2000 EVO Air

  • Matériaux : Calotte externe : fibres ULTRA-TCT, Thermodynamical Composite Technology à absorption d’énergie et déformation progressive en cas de choc.
  • 3 tailles de calottes : XS-S / M-L / XL-XXL
  • Calotin : mousse triple densité
  • Intérieur : entièrement démontable et lavable, revêtement KwikWick2
  • Démontage d'urgence des mousses de joue afin de faciliter le retrait du casque en cas d'accident
  • Airfit System : la pompe permet au pilote de personnaliser l'ajustement de son casque grâce à des rembourrages de joue, montés sur coussins d'air réglables avec atténuation sonore supplémentaire. Exclusivité ScorpionExo
  • Ecran incolore équipé de supports Tear-off et préparé Pinlock
  • Pinlock MaxVision qui s'étend jusqu'aux bordures de la visière pour un champ de vision optimal
  • Livré avec un écran fumé foncé supplémentaire équipé de supports Tear-off et préparé Pinlock
  • Ventilations : 4 prises d'air occultables et 3 extracteurs venturi
  • Spoiler arrière aérodynamique réduisent le soulèvement, créent une dépression et maximisent le flux d'air à travers le casque
  • Cache-nez amovible
  • Bavette anti-remous
  • Livré avec housse de transport et housse d'écran
  • Jugulaire : boucle double D
  • Poids : 1280 gr (+/- 50 gr)

Notez cet article : Note actuelle: 5/5 (1 vote)

  • Currently 5.00/5

APRIL MOTO Calculez le prix de votre assurance Casque intégral Scorpion Exo 2000 EVO Air en 2mn avec APRIL MOTO
ASSURBIKE Calculez le prix de votre assurance Casque intégral Scorpion Exo 2000 EVO Air en 2mn avec ASSURBIKE