english

Protection dorsale Dainese Wave D1 Air

La dorsale du quotidien

Protection indispensable, la plaque dorsale est un élément de sécurité que chaque motard se devrait de vêtir. La Dainese Wave D1 Air accompagne avec discrétion les déplacements du quotidien en dépit de quelques limites.

Essai de la dorsale Dainese Wave D1 Air

Découverte

Côté externe, la Dainese Wave D1 Air présente une structure composée de six plaques striées et perforées, réparties sur deux éléments distincts liés entre eux et se chevauchant, afin de suivre plus finement les mouvements du pilote. En partie basse, la dernière coque s'étire pour couvrir le coccyx. Sous ces surfaces plastiques, une structure métallique grillagée se charge d'absorber les chocs par déformation. Cet ensemble repose sur un profil textile, matelassé sur ses bords et tendu d'un tissu en mesh respirant au centre.

La Wave est composé de six plaques striées et perforées

Des sangles élastiques, chacune liée à une des deux parties de la dorsale, permettent d'ajuster le maintien abdominal de la ceinture fermant par velcro. Deux bretelles ajustables en longueur viennent serrer les épaules. La protection apportée est de niveau 2 et conforme à la norme CE EN 1621.2/2014.

La ceinture scratchée maintien bien la dorsale en place

Essai

La couverture offerte par la Wave D1 Air est importante, courant de la base de la nuque au coccyx. Toutefois, son étroitesse laisse les omoplates à découvert. Peu épaisse, la dorsale trouve aisément sa place sous les vestes et blousons les plus fins. Elle suit également efficacement la morphologie du pilote, notamment au niveau des lombaires. Seules les bretelles, trop étroites, ne sont pas un modèle de confort, mais ne gênent pas outre mesure le porteur.

Un peu fines, les bretelles ne sont pas un exemple de confort

Lors d'essais de la majorité des motos, la Wave D1 Air reste en place. On oublie très vite sa présence au guidon de roadsters, trails ou customs. En revanche, les pistards seront gênés par une capacité de déformation latérale limitée, inhérente à sa conception en deux éléments. La dorsale se fait alors moins discrète et peine à suivre la position des épaules. En revanche, sa composition en tissus respirants est efficace, garantissant un bon confort, même par forte chaleur.

Les tissus respirants offrent un bon confort, même par temps chaud

Conclusion

Anatomique et discrète, la dorsale Dainese Wave D1 Air est une protection efficace et peu invasive. Toutefois, son articulation limitée et son étroitesse n'en font pas la meilleure défense du genre. Si vous n'êtes pas féru de circuits, la Wave est un produit de qualité, mais accuse une conception classique. Son tarif de 149,95 € est très proche de la technologique Manis-D1 du même fabricant, bien plus efficiente, confortable et seulement 20 € plus cher.

En termes de concurrent, on citera la Tryonic feel 3.7, outsider au look et aux performances hors pair. Sa découpe plus large au niveau des reins et des omoplates et une flexibilité importante en font une protection de premier choix, à seulement 149 €.

La dorsale couvre le dos de la nuque au coccyx

Points forts

  • Ergonomie
  • Protection
  • Qualité de fabrication

Points faibles

  • Omoplates non couvertes
  • Flexibilité limitée

Caractéristiques dorsale Dainese Wave D1 Air

  • Plaques externes ventilées
  • Revêtement interne du dos en tissu polyester filet
  • Revêtement de la ceinture lombaire et des bretelles en tissu à double monture
  • Certifiée CE EN 1621.2/2014 niveau 2
  • Matériau absorbant les chocs
  • Ceinture réglable par double velcro
  • Bretelles réglables et amovibles
  • Plaque extérieure perforée
  • 4 tailles :
    37,5 - 42 cm
    38 - 45 cm
    41,5 - 47 cm
    44 - 51 cm

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre dorsale Dainese Wave D1 Air? Devis en ligne
FMA Calculez le prix de votre assurance en 2mn avec FMA

Commentaires

Sto

On peut saluer cet essais....mais 12 ans après la sortie du produit, c'est pas un tard alors le produit de remplacement est déjà sorti depuis 3 ans ?

04-02-2016 19:13 
waboo

Hello Sto,

oui, nous savons que ce produit est ancien. Cependant, il est toujours disponible au catalogue et nous ne l'avions pas encore testé. Nous l'avons d'ailleurs dument indiqué dans l'article.

Une source d'information, même sur un produit daté mais performant nous semble pertinent.

V

05-02-2016 11:09 
BIG83

Salut
Je possède cette dorsale depuis plusieurs années. A l'époque c'était la Wawe 2. Le côté Air de celle-ci je vois pas.....
Bref, elle protège bien comme indiqué dans le reportage. En position droite, elle se fait oublier. ( pour les sportives j'sais pas... j'aime pas les sportivesmort )

Le gros défaut de ce type de protection ce sont les attaches.
Perso, la ceinture abdominale velcro a lâché 2 mois après la fin de la garantie.... Le magasin a tout de même fait une demande de prise en charge chez Dainese qui les a gentiment envoyé voir ailleurs.....Apparemment le geste commercial, connaissent pas chez Dainese.
Merci Maman et sa machine à coudre qui m'a refait les velcros.....

Les bretelles sont devenues totalement distendues et pourtant je ne change pas les réglages 5 fois par jour.
Et pour finir la fixation d'une des bretelles sur la dorsale elle même ne tient plus......
Bon elle à 6 ou 7 ans... donc.

Bref, si c'était à refaire je choisirais une dorsale gilet comme celle-ci :

Track_Vest_BLACK_WHITE_zoom.jpg

Track_Vest_BLACK_WHITE_Rear_detail.jpg

05-02-2016 13:58 
waboo

>Big

merci pour ce retour d'essai long terme...
C'est très intéressant et prouve l'intérêt d'un rapport, même tardif, sur un produit toujours en vente : cela permet l'expression d'un ressenti long terme par les utilisateurs.

Je vais publier l'essai longue distance de la Tyronic citée... à mon sens bien plus qualitative et au top question sécurité.

05-02-2016 16:08 
Sto

Bonjour Waboo,
Rien de grave sur le coté 'outdated' de la dorsale.
J'en ai aussi une (ainsi qu'une plus récente Matris). Et je pense que le coté 'déformation permanente du nid d'abeille' en cas de choc en fait un produit adapté à l'utilisation 'circuit', mais moins à l'utilisation quotidienne où le 'nida' risque d'être déformer et perdre donc son utilité.
De ce coté, la matris est plus épaisse mais le matériau absorbant est plus résilient donc on peu vraiment l'utiliser tous les jours. Et elle aussi bcp plus confortable car elle se tord vraiment dans tous les sens (étirement , flexion , torsion, rotation).

06-02-2016 11:52 
castagl

Mouais, effectivement de niveau 2 mais la force transmise est de 7, 5 Kn.

Par contre, je lis qu'elle protège le coccyx : ainsi, on s'assoit sur le coccyx ? Je crois plutôt qu'il a été confondu sacrum et coccyx.

Pas suffisamment "recouvrante" : omoplates, partie postérieure des côtes et lombes.

Un seul point de fixation (iliaque et sacré) et des bretelles !!!!!!

@ Big : suis d'accord. Le gilet avec protection thoracique associé, c'est pas mal. Par contre, je ne connais pas las caractéristiques du gilet d'Alpine Stars, que je découvre.

08-02-2016 16:12 
BIG83

Salut
>Castagl
Je ne la connais pas non plus. Et on a le plus grand mal à la voir en magasin....
Donc je ne me prononcerais pas sur son efficacité.
J'ai cité ce type de dorsale pour le côté pratique, qu'on passe comme un gilet et qui il me semble doit être plus facile à porter que la Wave. Même si comme je l'ai dit, n'est pas gênante.

Je viens de voir que Dainese ont une séries de gilets pas mal non plus
[www.dainese.com]

Par contre leur short protection coccyx... pige pas. Les hanches OK, mais le coccyx question
[www.dainese.com]

Après c'est l'éternel problème. Confort et protection ne sont pas évidents à associer
( Un peu comme les gilets pare-ballessourire )

après quand je vois comment ont fait les cons en VTT avec seulement un casque de m...de,
je me dis que c'est pas sérieux..... Mais bon c'est gênant, c'est chaud........

V

09-02-2016 09:03 
Ptit Loup1300

Je suis très intrigué par la conception des dorsales comme celles-ci : toujours trop étroites, notamment au niveau des hanches et des épaules. Franchement pas rassurant.

D'autre part, il faut absolument dissocier celles destinées à la sécurité sur route et les autres. Un peu pour les mêmes raisons : elles doivent être plus généreuses en hauteur et largeur(s), mieux fixées, plus confortables.

Pour ma part, je porte un "gilet" en mesh avec dorsale, coudes, épaules, plutôt pour les périodes chaudes, et aux autres saisons mon blouson comporte deux (oui, oui...) dorsales que j'ai insérées moi-même (ça passe...).

29-02-2016 11:07 
xtech

Pour avoir le gilet Alpinestars en question, je confirme que c'est bien plus quali et protecteur qu'une dorsale classique. Le gilet est près du corps, cale bien mieux la dorsale que de simples bretelles, et propose un ensemble d'empiècements en mousse anti-choc sur l'ensemble du dos non-couvert par la dorsale, les flancs, la cage thoracique, la descente de hanches et les extrémités de l'abdomen. Très sympa. Ce qui me dérange c'est simplement la dorsale qui garde les inconvénients...d'une dorsale :D

Je recommande grandement comparé au prix d'une dorsale seule. Un gilet est largement mieux à tous niveaux. Dainese en fait, et Tryonic également (bien que je n'ai jamais vu le gilet en question que ce soit en vrai ou même sur un site marchand français).

12-03-2016 13:31 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous