english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Technique de la Yamaha MT-07 (2018)

Une boucle arrière qui s'affine et de nouveaux réglages de suspension

En lançant sur le marché sa MT-07 en 2014, Yamaha a eu le nez creux. Expressive, dotée d'un look marqué, facile à piloter et accessible financièrement, le roadster midsize de la marque aux trois diapasons caracole depuis en tête des ventes avec plus de 80.000 modèles vendus. Mais voilà, après 4 ans de bons et loyaux services, la MT se devait d'évoluer. C'est chose faite en 2018. Mais quels sont les véritables changements opérés ? Décryptage des évolutions sur la partie technique du roadster.

En tubes d'acier intégralement gainés, la boucle arrière s'affine également, se parant d'un habillage latéral minimaliste encadrant les assises et conclut sa poupe d'un large feu à diodes repris au modèle 900. Ce costume d'athlète poids moyen repose sur un cadre tubulaire acier de type diamant, pesant seulement 16 kg.

Technique de la Yamaha MT-07

Rigide, ce châssis s'appuie sur le bicylindre compact de 689 cm3, placé en élément porteur. Inchangé, le twin parallèle de 53 kg, à double arbre à cames en tête et quatre soupapes par cylindre, dispose d'un vilebrequin calé à 270°. Une caractéristique importante induisant un allumage asynchrone (à 270° puis à 450°) pour délivrer plus de caractère, mimant un V-twin. Son rapport alésage/course super carré de 80,0 x 68,6 mm plaide également en faveur d'une grande vivacité. Le bloc aux diapasons délivre toujours 74,8 ch (55,0 kW) à 9.000 tr.min et un couple maximal de 6.8 da.Nm à 6.500 révolutions minute. La version A2 bride la puissance à 47 ch (35 kW).

Le bicylindre CP2 de 689 cm3

Particulièrement joueuse, cette vivante mécanique propulse son souffle vers un ensemble catalyseur-échappement placé sous le moteur. La centralisation des masses est ainsi optimale. Ultra court, le silencieux dépasse à peine côté droit, laissant apparents les volumes soignés et ajourés du bras en fonte aluminium.

Le silencieux est placé sous le moteur

Ses mouvements sont confiés à un amortisseur KYB, désormais réglable en précontrainte ET détente (compression-détente en vérité), monté sur biellettes et débattant 130 mm. Même valeur, mais dépourvue d'ajustement pour la fourche conventionnelle de 41 mm. Toutefois, celle-ci de dote désormais d'un amortissement plus sportif. Comprenez par là que précharge du ressort et caractéristiques de l'hydraulique laissent moins de souplesse au train directeur pour un comportement plus rigoureux.

L'amortisseur KYB est réglable en précontrainte et en détente

La géométrie conserve ses cotes dédiées à la vivacité : angle de colonne de 24,5°, empattement court de 1.400 mm et chasse de 90 mm. La garde au sol est de 140 mm.

La MT-07 conserve son angle de chasse

Performant, le système de freinage reconduit l'équipement déjà en place sur les opus précédents. A l'avant deux étriers à quatre pistons viennent serrer des disques à frètes pétales de 282 mm. Le ralentisseur opposé, simple piston, mord une piste de 245 mm. L'ABS de série équipe la machine et veille sur la rotation des roues. En alliage d'aluminium, les jantes de 17 pouces, à 10 branches sont chaussées d'enveloppes Bridgestone T30, en 120/70 et 180/55.

On retrouve à l'avant deux étriers à quatre pistons

Plus d'infos sur la Yamaha MT-07 2018

Commentaires

olivierzx

Tout un art de recycler les pièces ...
Les phares (av et arr) de l'ex 09 passent sur la 07.

20-02-2018 17:55 
samouuu

Toujours pas de date de sortie et de prix affiché ?

21-02-2018 09:42 
waboo

Mars 2018, et, en avant première, le prix : 7.099 €

L'essai est en cours et devrai sortir demain ...

21-02-2018 19:53 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous