english

SuperBike : première victoire de Lanzi

10e épreuve à Eurospeedway Lausitz les 9, 10, et 11 septembre 2005

REBONDISSEMENTS - PREMIÈRE VICTOIRE POUR LANZI.

Lorenzo Lanzi (Xerox Ducati 999F05) aura été un remplaçant de choix dans l'équipe Ducati officielle. Au guidon de la moto laissé vacante par Régis Laconi (Xerox Ducati 999F05), blessé à Assen, le jeune Italien, normalement engagé dans le team Ducati SC Caracchi, a réalisé un week-end presque parfait. Auteur de la Superpole samedi, Lanzi aurait pu signer le doublé. Malheureusement, il rate son premier départ, tirant tout droit dans l'échappatoire au premier freinage. Revenu en piste en troisième position, la direction de course lui impose une pénalité en le forçant à passer par les stands durant la course. Dommage, car Lanzi s'était alors emparé du commandement. Battant, l'Italien terminera tout de même à la 8e place. En seconde manche, Lanzi ne commit pas la même erreur et s'empara rapidement de la tête creusant l'écart sur ses poursuivants, Noriyuki Haga (Yamaha Italie R1), Chris Vermeulen (Winston Ten Kate Honda CBR1000RR) et James Toseland (Xerox Ducati 999F05). Malgré une belle remontée de Vermeulen parti 8e en seconde manche, et revenu à une demi-seconde du leader dans l'avant-dernier tour, Lanzi ne lâcha pas le morceau pour remporter sa première victoire en Superbike. Un week-end fabuleux qui devrait assurer un belle avenir à ce pilote talentueux, peut-être même au sein du team Ducati officiel. Qui sait ?

VERMEULEN 45 POINTS, CORSER 19 !

On croyait l'histoire entendu en début de saison : Corser (Alstare Suzuki Corona GSXR1000) intouchable décrochera le titre à l'aise. Mais depuis deux courses, un homme se dresse devant le patron de la catégorie pour lui barrer la route du titre. Cette homme c'est Vermeulen. Auteur du doublé à Assen, le jeune Australien a bien failli rééditer on exploit sur le circuit de l'Eurospeedway Lausitz. Devant 48500 spectateurs, Vermeulen s'est imposé en première manche devant Haga, de nouveau en forme malgré des essais en demi-teinte. De son côté, Corser, après un début de course délicat, parvint en première manche à monter de nouveau sur le podium, mais sur la dernière marche. Vermeulen venait donc de lui reprendre 9 points et ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin. En deuxième manche, l'erreur tant redouté par Francis Batta, le team manager de Corser, se produit : Corser chute au premier virage. Au tapis, le leader du championnat parvient toutefois à repartir pour terminer 13e et sauver trois petit. En tête, tandis que Lanzi s'impose, Vermeulen empoche les 20 points de la seconde place devant Haga troisième. Vermeulen continue donc sa remontée au classement provisoire sur Corser. Deux courses avant la fin, Corser ne compte plus désormais que 60 points d'avance sur Vermeulen, alors qu'il reste 100 points à distribuer. Tout peut encore arriver et Corser ne doit pas flancher s'il veut décrocher son deuxième titre (le premier date de 1996).

SUPERSPORT - CURTAIN OFFRE LA VICTOIRE A YAMAHA.

Sur les terres de son team Yamaha Germany, Kevin Curtain (Yamaha Germany R6) a offert la première victoire de la saison à Yamaha. Son coéquipier, Broc Parkes, enfonce le clou avec une deuxième place à l'Eurospeedway Lausitz. Une course Supersport qui s'est jouée en deux manches en raison d'une interruption de course dû à la pluie. Dès la première manche, le duo Yamaha avait pris le large emmenant dans leurs roues Sébastien Charpentier (Winston Ten Kate Honda CBR600RR). Malheureusement, le champion du monde 2005 ira à la faute dès les premiers tours laissant le champ libre aux pilotes Yamaha. C'est la première fois cette saison que Charpentier ne termine pas une course, le champion n'ayant jusque là jamais quitté la deuxième ou première place. La deuxième partie de course a été marqué par la remontée fantastique de Fabien Foret (Megabike Honda CBR600RR). Le vainqueur d'Assen, mal parti la seconde fois, a sonné la charge, se débarrassant de Robbin Harms (Stiggy Motorsport Honda CBR600RR) en lutte pour la troisième place - Harms chute en tentant de suivre le rythme de Foret - puis s'offrant la victoire en piste devant Kurtain dans le dernier tour. Mais au classement cumulé des deux manches, Kurtain et Parkes conserve l'avantage sur le Français. Stéphane Chambon (Gil Motorsport Honda CBR600RR) de son côté termine 6e et Julien Enjolras (Tati Team Yamaha R6) 19e. Matthieu Lagrive (Moto 1 Suzuki GSXR600) chute quant à lui en première partie de course.

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Superbike