english

Sécurité Routière : 800 millions de recettes pour les radars en 2013

Des recettes de 870 millions d'euros estimées pour 2014

Une augmentation de 6.4% des recettes par rapport à 2012

800 millions de recettes pour les radars en 2013La Sécurité Routière est une entreprise comme une autre. Avec près de 730 millions d'euros de recettes générés par les appareils radars en 2012, les dispositifs toujours plus nombreux devraient cette année permettre à l'Etat de générer 800 millions d'euros de recettes.

C'est en tout cas ce que révèle un rapport de projet de loi de finances pour 2014 dévoilé par le Parisien. Ce dernier estime ainsi que les dispositifs radars déployés sur l'hexagone devraient enregistrer des recettes en hausse de 6,4% comparativement à l'année 2012.

Cette estimation prend non seulement en compte les radars dédiés au contrôle de vitesse mais également les radars de passages à niveaux ou encore de franchissement de feux tricolores.

220 millions de dépenses et 580 millions de recettes

Loin de freiner leur course aux flashs, ces mêmes radars, appuyés par le déploiement de nouveaux dispositifs et la fin de l'impunité pour les contrevenants étrangers, devraient même permettre d'atteindre les 870 millions d'euros de recettes en 2014. Et certains rêvent déjà de voir le milliard de recettes franchi en 2015.

800 millions de recettes pour les radars en 2013Bien que rentables, ces radars génèrent malheureusement pour l'Etat quelques coûts dus au traitement des amendes, à la maintenance des appareils, aux diverses réparations après actes de vandalisme ou encore à la mise en place de nouveaux dispositifs toujours plus pointus et coûteux. Le rapport fait ainsi état de près de 220 millions d'euros de dépenses.

D'autres frais annexes sont également à prévoir dont l'entretien et la location longue durée des véhicules équipés de radars mobiles ainsi que le remplacement progressif des panneaux d'alerte pour des radars pédagogiques.

138.000€ de bénéfices par appareil

Quoi qu'il en soit, une fois ces frais déduits des recettes totales, l'Etat devrait voir un bénéfice net de 580 millions d'euros ce qui équivaut à environ 138.000€ de bénéfice par appareil radar en sachant qu'à la fin de l'année 2013 le territoire français comptera 4.200 dispositifs de contrôle.

Et l'Etat a déjà budgété officiellement plus de 800 millions de recettes pour 2014... confirmant ainsi l'avis de ceux qui considèrent qu'il s'agit ni plus ni moins d'un impôt, touchant de façon égale toutes les couches de la population, sans tenir compte des revenus personnels. Certains pays font en effet varier le coût des amendes à la hausse en fonction des revenus.

Une somme totale qui aurait pu être bien plus conséquente si l'on prend en compte que près de 10% du parc actuel de dispositifs est indisponible en raison de maintenance ou de vandalisme.

Plus d'infos sur les recettes des radars en France

Commentaires

Batmetal46

En 2015, la recette sera nulle pour eux. Bah oui, on aura plus de permis ou alors on sera tous à 30km/h en ville, national et autoroute... mode survie quoi

30-10-2013 15:01 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Louis