Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

80 km/h : combien ça va coûter ?

Entre 5 et 10 millions d'euros financés par l'Etat

Mise en place de la mesure le 1er juillet 2018

80 km/h : combien ça va coûter ?C'est sans conteste la plus grosse/impopulaire mesure présentée par le gouvernement dans son nouveau plan de sécurité routière hier : l'abaissement des limitations de vitesses à 80 km/h sur le réseau secondaire.

Largement présenté ces dernières semaines, le projet ne laissait que peu de place au doute quant à sa mise en place aux vues de l'attitude des pouvoirs publics qui avaient déjà pris la peine d'envoyer un dossier de présentation aux préfectures.

C'est donc acté. Les routes à double sens qui ne disposent pas d'un séparateur central et qui ne permettent pas de dépassements sécurisés (2x2 voies et 3 voies adaptées aux dépassements) seront limitées à 80 km/h à partir du 1er juillet 2018.

Le gouvernement se donne donc un délai de six mois pour procéder au remplacement des 20.000 anciens panneaux et à l'installation de toute la nouvelle signalisation. Et c'est justement ce point qui restait à éclaircir : qui va payer et combien cela va-t-il coûter ?

Edouard Philippe a été clair. C'est l'Etat qui prendra en charge la totalité des frais. Le montant total de l'opération n'est pas définitif, mais estimé entre 5 et 10 millions d'euros par Matignon.

Un coût important, oui, mais très faible par rapport aux gains estimés de cette réduction de la vitesse qui devraient permettre, selon l'hebdomadaire Auto Plus, de faire rentrer 335 millions d'euros supplémentaires chaque année grâce aux radars.

Le Premier Ministre a tenté de balayer l'argument financier de cette mesure en expliquant qu'un fond de modernisation des structures venant en aide aux victimes de la route serait créé et que toutes les recettes supplémentaires y seraient reversées. Bien entendu, l'objectif officiellement affiché par le gouvernement reste la sécurité des conducteurs puisque celui-ci estime que cette mesure permettra d'épargner 300 à 400 vies chaque année. On a déjà oublié les 50% de morts en moins soit-disant sauvés par l'expérimentation.

Plus d'infos sur les limitations de vitesse