Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Fantic Caballero Rally 500

Suspensions réglables, débattements allongés, look off-road renforcé

Monocylindre de 449 cm3, 40 ch et 43 Nm, 150 kg à sec

Fantic Caballero Rally 500Marque italienne ayant connu ses heures de gloire dans les années 1970 avec ses machines d'Enduro, Fantic est revenu sur le devant de la scène fin 2016 en dévoilant ses Caballero, des motos rétros s'inspirant du premier modèle de la marque lancé en 1969.

Jusqu'alors déclinée en versions Scrambler et Flat Track en 125, 250 et 500 cm3, la famille Caballero s'enrichit d'une troisième version "Rally" pour 2019.

Comme son nom le laisse présager, cette déclinaison se destine un peu plus à la conduite en tout-terrain, même si la Scrambler permettait déjà des sorties sur les chemins.

Fantic Caballero Rally 500

D'ailleurs, les deux machines sont assez proches visuellement et il faut faire preuve d'un peu d'attention pour déceler les différences. Côté look, la Rally évolue avec sa grille de phare et son petit saute-vent. Le garde-boue avant est ici remplacé par élément long placé sur le té inférieur. Enfin, l'habillage du double silencieux latéral affiche un style plus off-road.

Fantic Caballero Rally 500

La partie cycle évolue quant à elle plus nettement puisque le bras oscillant en acier est remplacé par un élément aluminium. La suspension avant repose désormais sur une fourche inversée de 43 mm au lieu de 41 mm et dont le débattement gagne 50 mm pour atteindre 200 mm. Même chose pour l'amortisseur arrière. Par ailleurs, les deux éléments de suspensions bénéficient ici d'un réglage hydraulique complet. Enfin, les pneus affichent un dessin à crampons plus sculpté.

Fantic Caballero Rally 500

En conséquence, la selle culmine désormais à 860 mm. La machine reste cependant assez légère avec un poids à sec de 150 kg et un réservoir de 12 litres. De son côté, le monocylindre à refroidissement liquide délivre toujours 40 chevaux et 43 Nm.

Fantic Caballero Rally 500

Caractéristiques techniques Fantic Caballero Rally

  • Moteur : monocylindre, 4 temps, refroidissement liquide, SOHC, 4 soupapes
  • Cylindrée : 449 cm3
  • Puissance : 40 ch à 7.500 tr/min
  • Couple : 43 Nm à 6000 tr/min
  • Alésage x coure : 94.5 x 64 mm
  • Alimentation : injection électronique Athena Get, corps papillon de 40 mm
  • Démarrage : électrique
  • Embrayage : multidisque en bain d'huile
  • Boite de vitesse : 6 rapports
  • Echappement : double silencieux Arrow
  • Cadre : berceau en acier CrMo, bras oscillant en aluminium
  • Suspension avant : Fourche inversée Fantic FRS de 43 mm, réglage hydraulique, débattement 200 mm
  • Suspension arrière : Amortisseur Fantic FRS, réglage hydraulique, débattement 200 mm
  • Frein avant : Doubles disques flottants de 320 mm, ABS Continental désactivable
  • Frein arrière : disque de 230 mm, ABS Continental désactivable
  • Roues : jantes aluminium noires à rayons
  • Pneu avant : 110/80 R19
  • Pneu arrière : 140/80 R17
  • Empattement : 1.425 mm
  • Longueur : 2.080 mm
  • Hauteur de selle : 860 mm
  • Poids à sec : 150 kg
  • Réservoir : 12 litres

Disponibilités / Prix

  • Disponibilité : 2019
  • Prix : NC

Plus d'infos sur Fantic

Commentaires

Lutrinae

C'est moi ou on pourrai avoir un successeur au XT500 ?
Reste à voir le prix, et surtout la fiabilité moteur, mais à première vue, moi ça me botte ! :)

12-11-2018 21:48 
L'iguane

Citation
Lutrinae
C'est moi ou on pourrai avoir un successeur au XT500 ?

C'est pas impossible.
Une grosse dizaine de kg en plus.
Une petite dizaine de cv en plus.
Des régimes de puissance/couple sensiblement identiques.
Une selle un peu plus haute mais raisonnablement.
4 L de plus dans le réservoir.

Ca donne envie !

13-11-2018 12:47 
cajo

pipeau Reste à voir la finition, la qualité, la fiabilité au long cours, le SAV et les pièces détachées de ce qui semble un pur produit made in China ... juste peut-être (?) fini de bric et de broc en Europe, comme d'autres.

On rachète toutes les marques disparues et on les fait ressusciter avec des modèles "branchés" qui ont tous sensiblement les mêmes bases et les mêmes origines.
D'ailleurs que sait-on de l'entreprise ?

Au delà d'une cosmétique intéressante, "enthousiasme" donc prudent et mesuré ...

clin d'oeil

13-11-2018 13:29 
Lutrinae

Apparemment le monocylindre vient de chez Zongshen, le géant chinois, donc pas trop de soucis à se faire.
Zongshen, c'est pas honda, mais ça reste fiable, surtout que vu comme ils essaient de se faire une place en europe, il y a peu de chance qu'ils se foirent à ce niveau !

13-11-2018 18:08 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous