english

Contrôle technique moto : les raisons de la discorde

Les chiffres de cyclomoteurs dans quelques provinces espagnoles pour généraliser l'ensemble des motos européennes

Les opérateurs de contrôle technique encore impliqués dans l'évaluation

Contrôle technique moto : les raisons de la discordeEn 2014, la France avait rejeté l'idée de l'instauration d'un contrôle technique européen pour les deux-roues motorisés et bénéficié d'un sursis jusqu'en 2022 en conservant la possibilité d'éviter celui-ci si des mesures annexes étaient prises et que l'accidentalité des deux-roues baissait

Mais voilà, le contrôle technique obligatoire pour les motos vient de resurgir sous l'impulsion du Parlement Européen qui vient de voter une proposition imposant son instauration et qui va être présenté à la Commission européenne. Mais comme en 2013, les critiques sont nombreuses sur ce sujet.

Les associations de défense des usagers de deux-roues motorisés maintiennent, comme à l'époque, leur discours sur la futilité d'une telle mesure en matière d'amélioration de la sécurité.

En effet, selon le rapport MAIDS, qui fait figure de référence, seuls 0,5 % des accidents de moto sont liés à une défaillance technique. Mais bien que complet (1000 accidents étudiés dans 5 pays d'Europe), le rapport date aujourd'hui de 2005 et les conclusions pourraient avoir évoluées 15 ans plus tard, même si la proportion ne devrait pas être radicalement différente. Et ce d'autant plus que l'accidentalité des deux-roues a baissé en valeur alors même que leur nombre a été multiplié par 10 en 30 ans.

De plus, le conseil général des Ponts et Chaussées affirmait déjà en 2007 qu'il était difficile d'établir une corrélation entre état du deux-roues et accidentalité.

Les parlementaires européens se sont donc appuyés sur un rapport plus récent. Le problème, c'est que ce rapport n'a absolument aucune valeur puisqu'il porte uniquement sur les cyclomoteurs et dans quelques provinces espagnoles. Extrapoler des données très locales sur une cylindrée spécifique comme des 50 cm3 à toutes les motos d'Europe quelle que soit la cylindrée pose ainsi un vrai problème de fond.

L'autre grand point qui entache le dossier est le même que celui qui avait fait beaucoup parler : l'implication directe d'opérateurs de contrôle technique dans le comité chargé d'évaluer la pertinence de celui-ci. Forcément, on peut douter de la sincérité de l'évaluation d'une société à la fois juge et partie car ayant a gagner dans la mise en place d'un contrôle technique qui, au-delà de l'aspect sécuritaire, va directement bénéficier d'une activité supplémentaire qui impactera ses résultats.

Entre rapport non représentatif et conflit d'intérêts, on peut facilement comprendre le problème de fond de ce projet.

Plus d'infos sur le contrôle technique moto

Commentaires

seb-xx

la magie des lobbies, toujours a souffler des idées pour le bonheur de tous

09-03-2021 07:53 
maars

Ou comment nous défier un peu plus de l'Europe

09-03-2021 08:30 
inextenza

Il serait pas mal, si seulement c'était possible, d'interpeler nos euro députés ayant voté cette résolution (car la France a dit oui, l'Europe a bon dos!)

09-03-2021 08:48 
PELE

Je pense que les conseils juridiques des associations de défense des consommateurs et des motards auront vite fait d'attaquer une éventuelle décision française de confier le CT aux concessionnaires et autres vendeurs de 2 roues qui ne peuvent pas en effet arguer de leur indépendance.
De ce fait la décision sera certainement annulée par le juge et on en reviendra à confier le CT des 2 roues aux sociétés de contrôle technique des voitures. Mais qui voudra investir du matériel spécifique pour 3% du parc roulant en France?

09-03-2021 10:02 
Ascrounch

Exactement, la France a voté POUR ! une honte !!!

09-03-2021 16:03 
Guepard92

Quels intérêts privés veut-on encore favoriser sous prétexte de sécurité?

09-03-2021 16:49 
D3n1s57

Cela ne pose aucun problème de confier le Ct Moto au Ct des voitures car il n'y a justement pas besoin de matériel spécifique, feux et pneus, anti pollution et contrôle des amortos et des freins en test de roulage, terminé. J'en parle en connaissance de cause clin d'oeil évidemment les joujoux non homologués doivent ripper avant, style mini rétro ou guidon et échappement fait maison. Mais avec ce que j'ai déjà vu en France, va y avoir du boulot sourire sourire

09-03-2021 17:22 
Picabia

95% des accidents mortels sont dus à une erreur humaine, tous véhicules.
En cas d'accident mortel on recense 88 critères, la cause réellement technique existe pratiquement pas.
Rouler avec des pneus lisses ce n'est pas une défaillance technique mais une négligence humaine.Ce que tout bon mécanicien moto doit savoir détecter.Malheureusement la moto paye un lourd tribut 25% des tués contre 2% du parc roulant, ce qui ne plaide pa

09-03-2021 17:38 
Picabia

Ce qui ne plaide pas en notre faveur.
Un pot non homologué n'entache pa

09-03-2021 17:39 
Picabia

Un pot non homologué n'entache pas notre sécurité, un guidon autre que d'origine monté dans la règle de l'art, non plus.
Le bruit n'est qu'une nuisance mais cela justifie pas non plus l'usage des pots non homologués.

09-03-2021 17:43 
olivierzx

La raison est simple et unique : on ne veut plus de véhicules qui circulent, peut importe le nombre de roues.

Les pouvoirs publiques ne seront satisfaits que quand tous les déplacements individuels auront disparus.

Ils oublient juste que ce mode de transport fait vivre beaucoup de monde, et pas que ces hyènes du CT.

09-03-2021 18:00 
dood

Citation
olivierzx
La raison est simple et unique : on ne veut plus de véhicules qui circulent, peut importe le nombre de roues.

Et, ce serait quoi l'intérêt ?
( parce que de fait, il n'y aurait plus de radars, plus de taxes sur le pétrole , et plus de CT non plus, du coup. J'ai du mal à piger le raisonnement...)

09-03-2021 18:32 
tazz.50

quand tous se merdier serra régler
ils taxeront a mort l éclectique pardi aussi simple que sa!!!

09-03-2021 18:52 
faublas

Technocrates selon la définition de Coluche

09-03-2021 19:01 
Riodji92

Merci aux emmerdeurs scoot ou moto en pot NH, qui cassent les oreilles de tous.

C'est bien à cause d'eux que la cause est indéfendable.

Depuis la multiplication des livraisons a domicile, les scoot à plein régime aux échappement bidouillées, le bruit est encore plus insupportable pour nombre de citadins.

Que dire des motards bruyants et agressifs qui se croient au sommet de la chaîne routière...

Pour rappel les plus grosses sources d'inconfort sont la pollution et le bruit.

10-03-2021 08:32 
Ducatevo

Encore une idée européenne denuée de bon sens. Le plus incroyable, c'est de le que ces technocrates se sont basés sur des 50 cm3 dans certains coins d'Espagne et en ont fait une généralité !!! Juste hallucinant....
Comment est ce possible ?
C'est ça le boulot au quotidien des politicards européens ? Ça fait froid dans le dos. Mais du coup, ça explique pourquoi c'est le gros bord.... en Europe.
En fin de compte, les plus intelligents sont les anglais.... Well done.....

10-03-2021 09:22 
Dblz

N'oubliez pas la position officielle de la France : "oui on sait que le rapport MAIDS donne ce chiffre, et que la gendarmerie n'a que peu de cas liés à l'état technique des motocyclettes. Mais ce chiffre est logiquement trop bas, ça n'est pas possible. Il est plus raisonnable de penser que c'est 10% des accidents liés à l'état des motocyclettes. il faut DONC un contrôle technique"

(je n'invente rien, cherchez un peu les discussions à ce sujet il y a 4-5 ans quand la france avait essayé de remettre ça sur le tapis)


Pour ceux qui se demandent quel lobby est derrière : C'est officiellement le réseau DEKRA, qui il y a 10 ans environ est allé chouiner à la commission européenne pour dire "les motos qui ne passent pas le contrôle technique c'est un manque à gagner pour nous, vous devez l'imposer. " (cherchez aussi un peu dans l'historique de toute cette histoire)

10-03-2021 10:18 
Godzilla

Citation
Dblz
Pour ceux qui se demandent quel lobby est derrière : C'est officiellement le réseau DEKRA, qui il y a 10 ans environ est allé chouiner à la commission européenne pour dire "les motos qui ne passent pas le contrôle technique c'est un manque à gagner pour nous, vous devez l'imposer. " (cherchez aussi un peu dans l'historique de toute cette histoire)


C'est ça.
Depuis en gros la multiplication des centres, l'épaississement de la concurrence, Dekra chouine parce que du coup c'était moins rentable.

Z'ont même tenté le CT auto chaque année(!).

10-03-2021 10:45 
L'iguane

Bon ben on connaît le lieu de rassemblement des prochaines manifs...

10-03-2021 11:12 
Picabia

Quand on a une hyper concentration de pouvoirs, les politiques sont des marionnettes, certes bien payées.Quand dans un bar on te propose une Heineken, un Coca, un Fanta, une Fisher .. et rien d'autre, c'est que le groupe a mis la main sur toutes boissons sortant du bar.
En général le plus puissant impose sa loi au mépris des politiques ou des peuples qui ne sont à leurs yeux que des consommateurs.
Le pouvoir se donne bonne conscience même si la cause représente peu par rapport au nombre de morts mais c'est plus médiatique.

10-03-2021 11:25 
did49

Le pire dans tout cela, c'est que si le C.T. passe, ils verront que le nombre de morts ne baissera pas (et pour cause) mais ce n'est pas pour autant qu'ils reviendront dessus. Et c'est cela qui m'énerve chez nos gouvernants.
Incapable de revenir sur leurs décisions car à la base ce n'est pas pour faire baisser le nombre d'accidents. Ils en ont rien à battre.

10-03-2021 17:11 
1364

Citation
Riodji92
Pour rappel les plus grosses sources d'inconfort sont la pollution et le bruit.

NAN! NAN! Suis pas d'accord ! Je dirais plutôt : "Pour rappel LA plus grosse source d'inconfort est LA CONNERIE HUMAINE." Et celle-là a de beaux jours devant elle... Au moins autant que ceux qu'elle a épuisé ! C'est dire ! clin d'oeil

10-03-2021 21:55 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Mutuelle