english

Test du jeu vidéo moto MotoGP 21

Un nouvel opus dans la lignée du 2020

Sortie le 22 avril sur console PS4, PS5, XBox One, XBox Series, Nintendo Switch et PC

Test du jeu vidéo MotoGP 21Tous les ans, Milestone nous gratifie d'une nouvelle version de son jeu de course MotoGP. 2021 ne déroge pas à la règle puisque l'on retrouvera dès le 22 avril prochain MotoGP 21. Le titre profitera notamment de ce nouvel opus pour débarquer sur les consoles de nouvelle génération que sont la PlayStation 5 et les Xbox Series.

Par rapport au précédent volet très réussi, le développeur nous a promis plusieurs améliorations dans le contenu et sur le gameplay avec notamment un mode Manager plus poussé, la physique des suspensions repensée, la prise en compte de la température des freins ou encore une IA améliorée.

Et comme au Repaire, on est joueur et que l'on adore tester les jeux bien en amont par rapport aux dates de sortie pour voir aussi l'écart entre une beta et la version définitive, nous sommes toujours à l'affût pour un test de jeu en beta. Nous avons donc pu essayer la beta de MotoGP 21 sur PC pour découvrir de quoi il en retournait. Attention ! La version mise à notre disposition n'était cependant pas encore finalisée et ne laissait un accès qu'à un contenu restreint. Pour ce qui est de l'intelligence artificielle et de l'évolution de la carrière, il faudra donc patienter jusqu'à la version finale du jeu.

Différences de détails entre MotoGP 21 (en haut) et MotoGP 20 (en bas)
Différences de détails entre MotoGP 21 (en haut) et MotoGP 20 (en bas)

Graphiquement, le titre évolue par rapport à MotoGP 20 avec un rendu légèrement différent, mais il propose globalement une expérience très similaire à ce niveau. On remarque que les détails sont à la fois un peu moins précis en gros plan, mais que l'image est aussi globalement plus nette. En course le rendu est un peu plus agréable dans l'ensemble, sauf pour l'ombre des motos dont le niveau pourrait être amélioré.

Différences en course entre MotoGP 21 (en haut) et MotoGP 20 (en bas)
Différences en course entre MotoGP 21 (en haut) et MotoGP 20 (en bas)

Les animations des pilotes sont de plus en plus réussies, notamment sur les chutes tandis que les décors des circuits continuent de se remplir. Point que l'on trouvait limitée dans le précédent opus. On retrouve également plus d'animations dans les stands, le parc fermé ou le podium, même si ces dernières ne sont pas encore finalisées.

Les animations sont plutôt réussies
Les animations sont plutôt réussies

Manette en main, la maniabilité se révèle très proche du précédent opus, avec quelques ajustements sur le comportement de la moto, mais dans l'ensemble on retrouve très vite ses marques.

La grande différence provient ici choix nettement plus large des assistances gérées par le soft. Selon son niveau et son habitude avec les jeux de course, il est ainsi possible d'ajuster les paramètres avec de nombreuses automatisations, mais aussi la possibilité de tout gérer manuellement. On constate ici l'ajout d'aides "intermédiaires" sur les freinages, l'accélération ou encore la prise de virage pour assister et aider le joueur si nécessaire. Chacun devrait y trouver son compte, même si le jeu reste exigeant et ne satisfera pas forcément les néophytes.

Le gameplay reste finalement assez similaire à celui de MotoGP 20
Le gameplay reste finalement assez similaire à celui de MotoGP 20

Les motos sont également nettement plus réglables, puisque l'on peut toucher à tous les paramètres des suspensions, mais aussi à la géométrie de la moto, à l'ECU et aux assistances électroniques... Le jeu propose d'ailleurs à chaque fois des réglages conseillés selon le circuit et les conditions de course. Si l'on peut désormais choisir différents types de disques de freins qui agissent sur la vitesse de chauffe et de refroidissement, il faut reconnaître que les différences entre les choix proposés sont, en pratique, assez peu sensibles.

Il est désormais possible de choisir différents disques qui influencent les performances de freinage
Il est désormais possible de choisir différents disques qui influencent les performances de freinage

Mais dans l'ensemble, les modifications apportées à la moto dans une même séance ont un vrai impact sur les résultats, permettant de faire tomber le chrono de plusieurs précieux dixièmes avec la configuration adéquate.

Trouver le bon réglage permet de gagner de précieux dixièmes sur la piste
Trouver le bon réglage permet de gagner de précieux dixièmes sur la piste

Enfin, Milestone nous avait annoncé un changement pour les chutes annonçant que " vous devrez ainsi vous lever et vous remettre sur votre moto, aussi vite que possible" pour repartir. Cette fonctionnalité n'était pas présente sur notre version de test beta. Toutefois, en cas de chute on repart désormais bien depuis le bac à gravier et non plus depuis le bord de la piste.

On retrouve toujours les anciennes MotoGP, jusqu'au 500 cm3
On retrouve toujours les anciennes MotoGP, jusqu'au 500 cm3

S'il reste encore plusieurs points à vérifier et tester, MotoGP 21 semble poursuivre dans la droite lignée de MotoGP 20 et devrait logiquement ravir les fans de la première heure.

* toutes les images sont issues de l'outil de capture d'écran intégré à Steam. Les comparaisons entre MotoGP20 et 21 ont été réalisées sur le même PC.

Disponibilités / Prix

  • Plateformes : Playstation 4, Playstation 5, Xbox One, Xbox Series S|X, Nintendo Switch, PC
  • Disponibilité : 22 avril 2021

Plus d'infos sur les jeux vidéos moto

dafy