Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Bonne année 2020 !

Non, il n'y a pas de faute de frappe dans le titre ou ailleurs

Kronik de nouvelle année

Ah ! Si j'avais su il y a un an que 2019 allait apporter autant de changements ! Me voilà piéton, chômeur une fois de plus et parfaitement heureux de mon 2e retour à la Terre.

Bonne année 2020 !

Bonne année 2020 à toutes et à tous ! Quelle année 2019, convenons-en ! Qui aurait pu prévoir il y a un an tous ces bouleversements, tous ces changements. Comment d'une simple bourde sur une énième taxe sur le carburant on déboucherait en moins d'un an sur un renversement complet de l'évangile des politiques.

De mon côté, tout a commencé quand je me suis aperçu, en faisant mes comptes de fin d'année, que j'avais consacré plus d'argent à mes deux motos et à ma voiture en 2018 qu'à mon alimentation. Entre l'achat de Lapin-Lap1, l'essence, les assurances et les révisions, j'arrivais à un peu plus de 6.800 euros pour l'année 2018, alors que notre budget bouffe à deux arrivait péniblement à 4.200 euros -en faisant plus attention à la qualité qu'aux prix et sans nous priver mais sans gâcher, il faut le préciser.

J'ai été tout content d'acheter Lapin-Lap1, mais je l'avais acquis pour me rendre à un travail que j'ai quitté deux mois plus tard : tu parles d'une affaire ! Alors même à "seulement" 3,6 litres au 100, Lapin-Lap1 a surtout accumulé la poussière au fond de mon garage pendant que j'essayais de retrouver un taf'. Comme d'autres l'ont fait avant moi, j'ai grave freiné sur les dépenses pour faire durer mon chômedu le plus possible… avant que le gouvernement ne divise par deux les primes de l'assurance chômage, achevant du même coup de révolter le populo.

J'ai trouvé ce boulot de semi-bénévole dans cette association parfaitement illégale de réparation de véhicules à 2, 3 ou 4 roues/garderie du soir/salle de ciné pirate, sur le modèle de celles qui ont vu le jour à Quimper et Bar-le-Duc. Je filais un coup de main au père pour faire la vidange de sa voiture pendant que sa fille apprenait à voix haute sa poésie sur la banquette arrière ; je rafistolais l'embrayage de l'YBR 125 du voisin d'en face pendant qu'en échange il copiait sur mon ordinateur le film qu'on allait projeter le lendemain et ainsi de suite. C'est là que j'ai décidé de dépecer Lapin-Lap1.

Dans à peine plus de trois ans, ça sera le 50e anniversaire de l'An 01 et on se dit qu'on voudrait rejoindre les manifestations qui auront lieu à l'occasion : on pourrait accueillir à la Mairie les acteurs et les membres de l'équipe du film encore vivants aujourd'hui, s'ils n'en ont pas marre de leur tournée nationale.

Lapin-Lap1 continue son travail : cela fait quatre mois qu'il fournit l'électricité dans l'immeuble. Les panneaux solaires, sur le toit, ne suffisent pas l'hiver. Je me sers de Henri IV quand il faut ramener les fruits et les légumes du potager : avec l'essence à 8 balles le litre, ça reste encore valable pour s'épargner 12 kilomètres en brouette. Il faut juste que je fasse très attention sur la rocade, au milieu de bicyclettes qui aimeraient bien que je leur serve de tire-fesses. L'été prochain, ça ira mieux quand on aura fini de virer les pavés de la Place Darcy et qu'on lancera les premières plantations là-bas.

Normalement, le mois prochain, on doit réceptionner un conteneur plein de bicyclettes en provenance de Chine, récupérées dans les décharges ouvertes suite à la faillite des sociétés de vélos en partage façon Vélib' ; on réparera celles qui peuvent l'être et on dépouillera toutes les autres pour alimenter la banque de pièces. J'espère qu'on pourra sauver un maximum de pneus : on va être en pénurie dans pas longtemps et on ne sait pas du tout comment en fabriquer. Pareil pour les chambres à air. C'est pour ça qu'on a des équipes qui balayent soigneusement les rues pour dégager les débris.

L'essence n'arrive plus qu'au compte-gouttes, alors j'ai cessé de réparer voitures et motos. On a récupéré tout ce qui voulait être utile (essence et batteries, mais aussi sièges, tissus, tôles, vitres, pneus) et dégagé les épaves dans un coin : on ne sait vraiment pas quoi en faire. Mais c'est fou la place qu'on a gagné en ville. Les parkings, quand ils ont pu être sauvés de l'inondation, sont devenus des champignonnières, des fruitières à fromages et bien sûr des caves à pinard -faut bien qu'on ait des trucs à troquer contre du charbon et des épices.

Que te souhaiter pour 2020 ? Une belle récolte de patates ? Que ce soit une année à mirabelles ou à cerises ? Que ça se passe bien pour toi si tu es encore dans la Zone Occupée -quoiqu'avec la censure, je doute que tu puisses me lire, mais sait-on jamais ? Je sais que ça fait bizarre d'écrire encore sur Le Repaire des Motards alors qu'il ne doit plus y avoir une seule moto qui roule en France Libre depuis cinq mois, mais j'ai vraiment apprécié nos échanges du printemps dernier quand ça a commencé à vraiment chauffer et qu'il a fallu se serrer les coudes face aux représailles. On a redonné un sens au mot "collectif" et rien que ça, c'est le petit miracle de 2019.

Allez ! Encore une fois : bonne année 2020 !

Plus d'infos sur les chroniques

Attention Kronik ! 100% mauvaise foi ! Ceci n'est pas un article ni une brève (voir historique si nécessaire). L'abus de kronik peut être dangereux pour la santé de certains. Ne pas abuser.

Commentaires

freedom ciao tutti

6 étage ou la corde, je sais pas quoi choisir après avoir lu ta rubrique !

01-01-2019 10:10 
freedom ciao tutti

aussi sérieux que je puisse l’être, évidement que ça finira pas très bien pour tout le monde, faudra faire des concessions, s'adapter, peut etre survivre, on n'aura plus la télé ( ça c'est pas rave), on n'aura plus d'eau du robinet pour tirer la chasse ( ça c'est pas con), on n'aura plus de portable ( enfin), on n'aura plus de véhicules thermiques ( ça c'est prèvut), on n'aura plus un peu de tout ( fallait s'y attendre), on n'aura plus beaucoup de loisirs ( ça aussi fallait s'y attendre), en un peu plus de 65 ans j'ai connu beaucoup de changement, la voiture familiale, la télé, l'avion, l'abondance, la haine, le racisme, l'amour, les loisirs, le travail ( beaucoup), la pauvreté, l'aisance, un peu tout j'ai l'impression, même l'immigration. je suis toujours là, je ne regarde pas derrière, d'ailleurs j'ai vendu ou donné tous mes bibelots, livres, maquettes, etc, bref des souvenirs, mais je regarde toujours la ligne d'horizon, on sait jamais là-bas il y a certainement quelque chose de bien a découvrir, çà me permets d'avancer, même a pieds ou avec "suzette" qui a 17 ans cette année, et sans beaucoup de moyens. excellente année au repaire et a ses lecteurs.

01-01-2019 10:21 
cricridu34

Bon, pour un 1er janvier, on fait mieux dans le genre bonheur et joie de vivre. Mais, vu comment 2018 s'est terminé, j'ai bien peur que ton côté visionnaire ait raison. 365 jours de répit... ou pas !

01-01-2019 15:21 
XM

du grand KPOK, j'adore.
pour les amateurs du genre qui ne connaissent pas, je conseille "la zone du dehors" de DAMAZIO ou encore "interfeel" d'Antonin ATGER.
faut pas être parano, juste vigilant...

02-01-2019 08:20 
Bronco

Bonne année, à mettre à profit pour relire ravage tiens.

02-01-2019 08:40 
toma301

Un maître de l'anticipation, un PEU exagérée tt de même. vivement 2021.

02-01-2019 11:34 
Aristoto

Glups j'espère que Kpok se trompe un peu quand même; m'enfin pour 2030 pas impossible du tout (ouh ça fait des frissons dans le dos...).

Allez envers et contre tout&tous, je vais positiver... 2019 sera meilleure que 2018 parce qu'on est fort dans la tête.

m'enfous samedi je fais 400 kms dans le froid !!!

02-01-2019 19:09 
BIG83

Salut
Je me demande ce qui motive certains à vouloir inoculer aux autres leur virus du pessimisme...triste
V

03-01-2019 13:24 
Cyrano

Il y a sans doute des gens qui aiment se faire inoculer...

03-01-2019 13:32 
Bee Loo

Un pessimiste c'est un optimiste qui a de l'expérience !
Mais faut pas se plaindre, dans nos contrées on est quand même des privilégiés. API NOUILLEUR à toutes et tous !

03-01-2019 17:16 
cologny

Imaginer les gens reprendre leur destin en main, c'est plutôt de l'optimisme pour moi.
Quitte à ce qu'il faille se passer de moto, elle aura toujours eu le mérite de donner vie à ce désir de liberté.
Mais apparemment pas chez tous le monde..

05-01-2019 17:40 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous