english

C'est ta dernière chance de devenir motard

Nous vivons la fin d'une époque

Dépêche-toi : il ne reste plus beaucoup de temps pour devenir motard

Nous vivons la fin d'une époque. Dépêche-toi : il ne reste plus beaucoup de temps pour devenir motard. Dix ans ? Quinze ans, peut-être ?

C'est ta dernière chance de devenir motard (c) photo : undefined Tim Gouw
C'est ta dernière chance de devenir motard (c) photo : undefined Tim Gouw

Doucement, la géologie nous rattrape. Les mines sont maintenant trop profondes, les veines de minerai s'amincissent, la chaleur augmente. À l'autre bout, dans nos villes, ils vissent des panneaux, peignent des bandes blanches au sol et écrivent des mots de bannissement dans des livres.

Vite ! Il te reste peu de temps pour devenir motard. D'ici peu, je ne sais pas comment, il faudra aller à pied. Dans dix ans, peut-être quinze, ils donneront les derniers tours pour fermer le robinet. C'est toi qui payes, mais tu n'as pas ton mot à dire.

Par quoi commencer ? Par le bas ? Par le 50 cm3 deux-temps que tu bricoles sur la table de la cuisine ? Par l'art de l'appairage des carters et du polissage des conduits ? Par la science étrange des pots d'échappement ? Par le panachage des masselottes de variateur ?

Par le haut ? Le 1000 de piste avec son électronique partout ? Les réglages de l'antipatinage, les variations du frein moteur en fonction du rapport engagé et du régime et les petits boutons de couleur au guidon pour passer outre dans tel virage ? Par le chrono embarqué qui marque tes progrès ? Par tous ces paramètres qu'il faut ajuster exactement pour franchir la ligne un poil avant ?

Par la route ? Sur un twin grondant ou un trois cylindres miaulant ? Par un col de montagne où tu sens l'arrière s'écraser sous le couple en sortie de virage ? Par la roue avant qui va comme pour s'échapper du bitume à trop tirer la troisième dans un bout droit ? Par la fourche dont tu ressens la contrainte quand tu chopes les freins ?

Par la route encore ? Dans le velouté du V-twin qui vlom-vlom, infatigable, sur la six, de virage en virage. Peut-être as-tu déjà eu ce sentiment déroutant qu'à la longue, c'est tout le paysage qui bouge et toi qui es immobile ?

Tant de motos et si peu de temps. Laquelle prendre, maintenant que je peux écarter le tiède et le facile ?

Je crois que le deux-temps à carbu me manque. Sportif, de préférence : quitte à faire dans l'atrocité climatique, autant y ajouter l'ignominie sécuritaire. Débridé, bien sûr. Je suis un citoyen très respectueux des lois tant qu'elles s'appliquent avec fermeté aux autres.

Il y a donc trois réponses à ma question : TZR, RGV et NSR. Je laisse les italiennes aux amateurs de faïence et les KR-1S aux collectionneurs. Je suis surpris de constater que l'offre est loin d'être ridicule. Entre 1985 et 2005, je peux choisir entre le délicieusement rétro typiquement eighties et le chant du cygne de la fin de siècle, avec fourches balèzes, gros cadres et frein maousses.

Le plus important avant d'acheter ? Dans l'ordre : vendre Lapin-Lap1 et Henri IV et me renseigner sur la disponibilité des pièces. Haut-moteur, bien sûr, mais aussi pneus et pots d'échappement, qui font partie des consommables sur un deux-temps. Ah ! Et passer chez le marabout du coin pour me faire désenvoûter de mon allergie aux faisceaux électriques. Quand on travaille sur une moto qui a dépassé le quart de siècle, c'est inévitable.

Ensuite ? Oh, ensuite, je vais plonger dans les délices des petites annonces. Scruter les photos à la recherche du clicos d'origine et de la bavette intacte ; réviser la liste des départements qui ne sont pas à l'exact opposé du Massif central ; résister à l'envie de téléphoner juste pour pourrir le gougnafier qui a massacré cette pauvre bécane.

Tant de motos et si peu de temps.

Dépêche-toi !

Plus d'infos sur les chroniques

Attention Kronik ! 100% mauvaise foi ! Ceci n'est pas un article ni une brève (voir historique si nécessaire). L'abus de kronik peut être dangereux pour la santé de certains. Ne pas abuser.

Commentaires

XM

désolé de ne pas être d'accord avec toi mais sur un deux temps le pots est éternel avec l'huile qui le tapisse il ne risque pas de rouiller.
pour ce qui est de l'exposition en cas de gamelle, c'est un autre sujet...

21-09-2021 08:10 
anguille37

Quel pessimisme ! Moi j'attends avec impatience un modèle semblable à celui avec lequel le jeune Luke Skywalker fait une course mémorable sur une machine démentielle en terme de maniabilité, puissance, résistance, une superbe extrapolation des ancestrales machines à carburant fossile.
Une moto futuriste qui ne pollue pas, ne fait pas de mal à son environnement sauf peut être à recycler son énergie propre : le nucléaire.
Mais l'esprit motard n'est pas mort ça c'est encourageant.

21-09-2021 09:57 
KPOK

XM : mouais... la calamine finit par obstruer les tubulures et il faut alors recourir à des procédés peu ragoûtants, soit en chauffant soit en attaquant à la soude ou à l'acide, ce qui n'aide pas au bon vieillissement du pot. Sur 5 ans : OSEF, mais sur 15-20 ans c'est une autre histoire.

21-09-2021 10:20 
lunamilio

Le problème à l'heure actuelle est plus lié aux nouvelles règles du permis moto.

Aprilia ou KTM, par exemple, seraient largement en mesure de proposer un 125cc 2t de 35cv, ou un 250 2t de 70cv, pour moins de 140Kg, et répondants aux normes d'homologation et de pollution actuelles.
Mais leur rapport poids/puissance interdirait leur accès aux permis A1 et A2, et ce sont de bien petites cylindrées pour un motard ayant le sésame pour les gros cubes.

Une sportive de route, telle la RS-660, animée par un 400 ou 500cc 2t, 2 ou 3 cylindres, qui sortirait une bonne centaine de canassons pour 150Kg, ça me plairait bien.

21-09-2021 10:22 
Charlie_41

Restons sage, un 31K ?
Merci le Banshee pour la disponibilité des pièces moteur !

21-09-2021 10:34 
Tortue Ninja

D'autant plus, mon cher KPOK, que si vous immatriculez un de vos engins en "collection", vous aurez l'ineffabe plaisir de pouvoir hanter les rues de nos cités en traînant derrière vous ce "délicieux" nuage de fumée bleue aux délicates effluves d'huile mal brulée, charme "propre" (HAHAHA...) aux deux-temps sous-exploités en trajet urbain !
clin d'oeil

Tiens, cela me donne envie de finir la Montesa (même si je regrette de m'être séparé du Van-Van 125 et de la TDR 240)...

21-09-2021 10:54 
Grom

@anguille37
Je me souviens d'une interview en 1995 d'un groupe de rock assez connu affirmant que non, internet n'allait pas tuer l'industrie du disque, et que les gens préféreraient toujours se déplacer et acheter chez le disquaire que télécharger des mp3.

21-09-2021 11:27 
anguille37

L'engouement pour le passé et ces objets devenus obsolètes ou collectors ça traduit quoi ? Une peur, une angoisse face à un futur qui nous échappe et que l'on ne maîtrise pas ? La nostalgie peut avoir un doux parfum mais aussi des relents d'égout.

21-09-2021 11:43 
Dblz

relents d'égout pour des émotions humaines tout à fait naturelles ? Mouais...

Tant que personne te force à aimer ou détester tel ou tel modèle, chacun ses gouts, envies, ou angoisses, non ?

21-09-2021 14:20 
Grom

Oui.

Peur du futur = pas confiance en ceux qui le façonnent.
Nostalgique = réactionnaire = contre-révolutionnaire.

Allo, goulag de Klebskigrad ? Da, ici votre Camarade Colonel bien aimé, préparez des nouvelles cellules pour ces dangereux contre-révolutionnaires et autres douraks collectionneur de vieilles merdes !

21-09-2021 14:38 
Bee Loo

Kpok, Aprilia 250 RS : ze big panard !

21-09-2021 15:59 
anguille37

Dblz@ si tu me parles d'une belle Zundapp ou BMW couleur vert caca d'oie, d'un casque bizarre et d'un grand manteau en cuir, alors pas pour moi, je suis pas nostalgique de ces temps là.

21-09-2021 16:27 
tom4

c'est pour ça que je change de moto tous les ans.
y'en a tellement que je veux avoir, et y'en a certaines, je sais que si je veux pouvoir les posséder, il faut que je me dépêche.

l'ennui c'est que j'ai déjà les 3 prochaines en tête :)


tom4

21-09-2021 18:10 
Meuldor

Je pense que ceux qui arpentaient les routes et chemins en cheval l’ont eu mauvaise en voyant arriver les premiers engins à moteur puant et roulant comme des veaux. Il y a peut-être eu des chroniques sur la fin de ce mode de déplacement qui liait l’homme à l’animal, sur sa fiabilité et les rencontres qu’il permettait à l’auberge, le soin qu’il fallait lui apporter etc… bref aujourd’hui il faut changer de modèle et les prochaines générations le feront par nécessité. En attendant je puise dans mon gros mono le plaisir que je peux prendre avant de passer à autre chose d’ici la retraite . Peut-être un seul canasson plutôt que 50. Et j’investirai dans la paille.

21-09-2021 18:45 
aximum

Mouais y a encore de la marge pour les ruraux. Pour les citadins ça paraît compromis effectivement à brève échéance. On les accueillera dans nos réserves le we.

21-09-2021 19:37 
inextenza

Au milieu de la 125 et la 1000, il y a les 500... En 2T, il y a LA RG Gamma!

21-09-2021 20:17 
Picabia

J'ai un 250 PE Suzuki, délicieusement rétro et terriblement redevenu à la mode avec les enduros vintage. Je pourrais le vendre sans problème mais à part une pollution aux normes des années 80 son empreinte carbone est devenue faible par rapport à un engin qu'il faut fabriquer de A à Z.
Sauf qu'a la campagne il faut aussi ruser avec les interdictions de toutes sortes, souvent dues à des ex citadins peu au fait de la ruralité.

21-09-2021 20:24 
vaidd

Citation
Picabia
Sauf qu'a la campagne il faut aussi ruser avec les interdictions de toutes sortes, souvent dues à des ex citadins peu au fait de la ruralité.

Après blaast et son obsession sur le bruit des 2 roues comme source de tous les maux, voici venu Picabia et son obsession pour les ex citadins, suppôts de Satan. super content

21-09-2021 20:41 
Picabia

Ben oui car ils arrivent avec leurs certitudes et surtout leur manque de connaissance et d'humilité de ce que serait selon eux la vie à la campagne.
Ils s'aperçoivent un peu tard que la connexion internet n'est pas au top, qu'il faut deux voitures pour aller bosser, que l'école, bah c'est loin et que le service de cars scolaires (gratuit) c'est trop tôt ou trop tard, que le toubib est à 10 bornes et ne bosse pas le samedi, que la voirie et talus ne sont pas assez entretenus, etc, etc
Petits raccourcis de ce que je peux entendre et quand je demande ce qu'ils sont prêts à faire pour leur nouvelle commune et bien plus rien ni personne.
Des gens qui ont connu une certaine facilité urbaine et qui découvrent après coup qu'à la campagne on attend souvent longtemps et que l'on paye souvent de sa personne.
Des gens pas foutus de faire travailler les commerces de leur village, pourtant maintenus à bout de bras mais se plaignent du manque d'attractivité, achètent leur pain au supermarché à 10 kilomètres.
Si leur commune n'est qu'un dortoir, effectivement ils ne nous intéressent pas

22-09-2021 00:10 
anguille37

Malheureusement Picabia tu as 100% raison. Ces observations sont validées partout où tentent de s'implanter ces néo-ruraux. Néanmoins l'espoir demeure puisque quelques uns comprennent la "rudesse" de la vie hors des villes mais savent se contenter des charmes qu'offre la campagne. Rien n'est perdu.

22-09-2021 07:40 
Coolapix

On ne se déplace plus à cheval depuis des lustres, mais il existe toujours des cavaliers. Il en sera de même pour le motard. La définition n'est pas forcément liée au pétrole tant qu'il y aura des trucs qu'on appelle moto...

22-09-2021 17:57 
Pierre85

Moi, je dirais plutôt l'inverse :

quand le litre d'essence sera à 4 Euros le litre (dans 10 ans ?),
quand le prix des matières premières sera multiplié par 2,
la moto pourrait redevenir un moyen de transport populaire.

Comme dans les années 30-50 en France.
Une machine qui se contente de 2,5 à 3,5 litres au cent.

Les vieux grincheux de l'EHPAD "Jean-Raoule Ducable" pourront râler
et nous saouler avec la R1250 "moto mythique pour les hommes".

A+
Pierre

22-09-2021 19:43 
Dblz

Pierre85 : on y est presque avec les NC750 qui tapent du 3,2L/100 :)

Meuldor : L'arrivée des voitures automobiles a soulagé les villes d'un gros problème, qui est la quantité gargantuesque de crotin de cheval épandue dans les rues et sur les routes :)

Je n'ai pas d'inquiétude quant aux néo ruraux : Statistiquement l'exode rural continue sa course en France. Alors il y aura toujours un con par-ci par-là qui nous fera chier pour un coq, et auquel un juge bobo donnera raison, mais ça restera très rare.

23-09-2021 10:03 
PERSO

picadia , tres bien dit et tellement vrai.
sans oublier une tres certaine arrogance .

23-09-2021 10:51 
inextenza

Citation
Coolapix
On ne se déplace plus à cheval depuis des lustres, mais il existe toujours des cavaliers. Il en sera de même pour le motard. La définition n'est pas forcément liée au pétrole tant qu'il y aura des trucs qu'on appelle moto...

Mouai, alors juste quelques rappels car je trouve ta comparaison très mauvaise:
- Les chevaux de travail sont en réhabilitation: on ne pensait pas la filière se réveiller un jour, et pourtant, on se rend compte que pour certaines tâches, comme le débardage, le cheval de trait a beaucoup d'avantages face aux engins motorisés. On ne peut pas dire que ce soit le cas de la moto.
- L'équitation n'est pas tributaire des énergies fossiles. A moindre de faire tourner une moto au jus de betterave ou à la fermentation de l'avoine, il y a un moment où les moteurs thermiques vont s'arrêter.
- Et... on se déplace toujours à cheval. Surtout si tu veux comparer à la moto, on parle de sa dimension loisirs: les randos à cheval se font partout, juste le rayon d'action change.

Après, là où moto et équitation se rejoignent, sont la naissance d'ennemis à cause de la polarisation fanatique des diffusions d'opinions sur les réseaux asociaux. Le motard est un rebelle qui ne respecte rien ni personne, et surtout est la parfaite représentation de la nuisance écologique de l'Homme sur Terre; le cavalier n'est qu'un dominant ayant réduit sa monture à l'esclavage, sans aucune forme de respect, pour les anti-spécistes et autres décédés-cérébraux. Je m'attends à ce que ces derniers nous nuisent au moins autant que les khmer-verts et autres intolérants-jaloux avec les motards.

23-09-2021 12:00 
Tortue Ninja

=>INEXTENZA
J'attends que les vegan viennent "rééduquer" mes deux toutous en leur faisant comprendre qu'ils doivent abandonner leurs 25 kilos de viande hebdomadaire au profit de steaks de tofu 😳
Parce qu'au bout des 65 et 57 kilos de toutous, il y a les dents qui vont avec...
Bon courage🤣🤣🤣

25-09-2021 17:09 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Shoei