english

Le Mystère du Bruit Relou qui fait Dziiiii

Depuis quelques semaines, ma moto fait dziiiiii.

Qu'est-ce qui peut bien faire dziiiiigrooooooarrh sous mon carénage ?

Depuis quelques semaines, ma moto fait dziiiiii. C'est super-relou. J'ai déjà regardé deux fois sans trouver. Mais qu'est-ce qui peut bien faire dziiiiigrooooooarrh sous mon carénage ?

Le Mystère du Bruit Relou qui fait Dziiiii (c) photo : Andrea Piacquadio
Le Mystère du Bruit Relou qui fait Dziiiii (c) photo : Andrea Piacquadio

Henri IV est mon plus vieux véhicule : je l'ai depuis dix ans. Délaissé, négligé, révisé quand j'y pense, il ne m'a pourtant jamais fait défaut : il démarre toujours au 2e coup de kick même si cela fait plus de deux mois qu'il n'a pas tourné. Seul truc tombé en rade : la batterie, après un hiver à plat. C'est la meilleure moto du monde pour la ville et la meilleure moto de ville pour visiter le Monde.

Un top-case, un logement sous la selle pour le pantalon de pluie qui va reprendre du service après de trop courtes vacances, un frein avant pas si ridicule et des pneus fins pour l'agilité : Henri IV est parfait pour l'exercice. J'ai moins de pêche au démarrage qu'un scooter, mais je ne suis pas très loin derrière. Il a deux défauts : un réservoir très petit (3,8 litres) et une transmission finale qui donne des à-coups comme si les amortisseurs au niveau de la couronne étaient détruits.

Seulement, depuis l'hiver dernier, le carénage vibre horriblement dès que je passe les mi-régimes. Or, je suis tout le temps au-dessus des mi-régimes : c'est une 125 ; quand je ne suis pas poignée dans le coin c'est que je suis arrêté au feu rouge entre deux périodes de poignée dans le coin. C'est un bruit horripilant : ça commence doucement avec un petit dziiiii, puis ça enfle en un grooooooooooorrrraaaaaahhh à mesure que le régime augmente.

Pour limiter ce phénomène très agaçant, j'ai développé une gestuelle particulière de la main gauche : pouce appuyé sur le capot de guidon entre le basculeur de phare et l'interrupteur des clignotants, index pointé vers la fixation du rétro et majeur collé au retour du capot devant la poignée. Avec un peu d'habitude, j'arrive à mitiger les vibrations en appuyant plus ou moins fort sur les plastiques selon le régime moteur.

Il y a trois semaines, j'ai passé en revue toute la visserie : rien à signaler. Je n'ai pas d'écrou desserré au niveau du carénage. Une semaine plus tard, je me suis demandé si une des pattes de fixation n'avait pas fini par casser. Nouvelle séance de reptation sous le moteur et toujours rien d'anormal.

Samedi, je profite de la météo clémente et je démonte tout, pour voir si un boulon ne s'est pas fait la malle quelque part, ou si un panneau n'est pas fissuré sans que ça se voit de l'extérieur.

Je procède très doucement : le plastique a plus d'une décennie et il ne faudrait pas qu'au démontage je brise un clip ou foire une tête de vis.

Je commence par déposer le capot avant, dont les petites mousses anti-vibrations sont complètement pourries. Je décape la vieille colle et les remplace. Démonter le carénage de phare demande un certain doigté pour éviter d'arracher les picots supérieurs. Tant que j'y suis, j'en profite pour remplacer l'ampoule de veilleuse d'origine par un modèle à led qui sort quelques Lux en plus ; ce n'est pas du luxe, justement, puisque l'éclairage d'origine de 35 watts est vraiment faiblard et que l'alternateur n'est apparemment pas compatible avec des H1S à led.

Sous les plastiques, je suis surpris par le très bon état de l'ensemble : cette machine est pourtant fabriquée en Thaïlande ; j'avais été très déçu par les finitions sur la Ninja 250 qui sortait aussi d'usines de ce pays. Là, après dix ans, je ne vois pas de traces de vieillissement marqués, à part les zones de frottement du faisceau électrique ou de la durit de frein avant. A part de la poussière et quelques rares points de rouille, cette machine ne fait pas son âge quand on regarde sous ses jupes.

Mais tout cela ne m'avance guère : pas de vis baladeuse, pas de patte cassée, pas de klaxon dévissé qui se balade, rien. Je passe au carénage latéral. Je vois ainsi pour la première fois le tout petit corps d'injecteur collé à la culasse et les tubulures d'alimentation : sur cette machine, toute la partie mécanique est dissimulée, comme le voulait Soichiro Honda.

J'ai dépouillé la moitié des plastiques d'Henri IV et je ne suis pas plus avancé qu'avant. Je ne trouve pas ce qui peut occasionner ces vibrations énervantes. Toutes les vis étaient bien serrées.

Tel un Hamlet motorisé, je prends en main mon ensemble phare et capot, puisque c'est de là que vient le raffut, me semble-t-il. J'inspecte mieux : ahhaaah ! Voilà quelque chose que je n'avais pas vu jusqu'à présent : une vis qui dépasse. Je tente de la resserrer, mais elle est déjà engagée à fond. Je regarde mieux. En fait, elle n'est pas dévissée, mais le support métallique où elle prend appui a usé la surface plastique du capot. Il y a un léger jeu qui s'est formé sous l'effet du frottement entre ces deux pièces. Je déniche au fond de mon sac à outils une rondelle, que j'intercale entre le plastique et le support métallique. Une fois la vis en place, la rondelle rétablit le contact et l'ensemble ne bouge plus.

Victoire ?

Non, sans doute pas : ce n'est pas cette seule vis qui pouvait faire autant de barouf. J'ausculte les autres fixations du capot de phare, constituées d'étriers métalliques taraudés, enfilés sur des pattes en plastique. Hmmmm... Celle-là est fermement en place, celle-là aussi, celle-là... ha-haaaah (bis) ! Elle bouge. Je l'enlève du carénage et en resserre les extrémités à la pince. Je la replace : elle ne bouge plus. Je fais le tour des autres clips : j'en resserre trois autres.

Je suis sûr d'avoir trouvé la source de mes vibrations, à défaut de leur cause. Je remonte doucement tous mes plastiques puis sors la moto pour valider ma théorie.

Une fois en route, les vibrations ont quasiment disparu. Youpi ! Mais il reste encore un petit gazouillis quelque part, plus bas dans le carénage.

Allez ! Le ouikène prochain je déniape entièrement Henri IV et passe en revue tous ces maudits étriers, maintenant que j'ai résolu le Mystère des Clips qui font Dziiigrooooaaarghhhh.

Plus d'infos sur les chroniques

Attention Kronik ! 100% mauvaise foi ! Ceci n'est pas un article ni une brève (voir historique si nécessaire). L'abus de kronik peut être dangereux pour la santé de certains. Ne pas abuser.

Commentaires

lunamilio

L'idéal pour ces soucis là, c'est de rajouter une rondelle en feutrine. C'est le top pour absorber les vibrations, et elles réduisent énormément le risque que la vis se déssèrre petit à petit.

12-10-2021 09:10 
Tortue Ninja

=>LUNAMILIO
Belle idée. Mais de ton expérience, ladite feutrine ne s'ecrase-t-elle pas encore plus rapidement que les rondelles de caoutchouc ?

12-10-2021 09:29 
kob77w

Retour de ballade avec ma grenouille, un son strident à l'arrêt qui ressemble à des pignons de boite qui frottent comme quand mamie passe avec difficulté la marche arrière. En plus ça provient de la zone de ma boite!
Après une longue analyse il s'agissait en fait d'une pièce dessoudée dans la chambre d'expansion de ma ligne d'origine.
Pièce changée, bruit disparu, ça repart en attendant le prochains bruit. Je hais ça d'ailleurs, toujours la peur du "bruit"

sacré italiennes...

12-10-2021 09:36 
lunamilio

Citation
Tortue Ninja
Belle idée. Mais de ton expérience, ladite feutrine ne s'ecrase-t-elle pas encore plus rapidement que les rondelles de caoutchouc ?

Non, ça tient de nombreuses années. Il faut juste trouver le "juste écrasement" de la feutrine au serrage. Trop serré ça perd son pouvoir d'absorption, et se tasse.

12-10-2021 09:49 
KPOK

Pour le top-case, qui vibrait horriblement au ralenti, j'ai utilisé de la mousse adhésive simple face qui fait environ 2mm d'épaisseur à vide. C'est de la super came, résistante aux UV et aux hydrocarbures, chipée au taf' parce que figurez-vous que ce genre de truc a une date limite d'utilisation dans l'industrie -ch'te jure, c'te gâchis. J'en ai récupéré un ruban d'à peine un mètre, donc j'économise.

Autre source de bruit que j'ai mis un temps infini à débusquer : la béquille centrale sur le Bourgeman avait perdu l'une de ses butées en caoutchouc, et à une certaine vitesse ça faisait dziiiiii du côté du moteur.

tiens, je m'auto-cite : [www.lerepairedesmotards.com]

12-10-2021 10:04 
Freeze

J'ai un grésillement depuis plusieurs mois sur ma moto, j'ai également démonté, remonté, re-démonté ...etc ... j'ai même "réussi" à casser une vis : un cauchemard ! Apres avoir pu faire extraire cette vis cassée, remonté et resserré la partie suspecte, toujours ce même grésillement passé les 5000 tours. A priori cela vient des protections que j'ai posé sous le moteur et sur le radiateur, mais même serré, j'ai toujours ce petit bruit qui rend ouf à la longue (Ducati Hypermotard 950 ) RAS coté bequille, RAS pare chaleur... je ne désespère pas de trouver un jour :')

12-10-2021 13:02 
Darkein

J'ai eu le même problème : vibrations au démarrage à froid, puis plus rien une fois sur la route. En fait c'était la porte de garage qui vibrait 😄

12-10-2021 13:05 
tom4

j'ai eu le même soucis de petit bruit chiant sur le B4.
j'ai résolu le problème en mettant des bouchons d'oreilles.
et hop, ce que je n'entends pas n'existe pas

tom4

12-10-2021 16:02 
ganymède

Et moi j'ai aussi un drôle de bruit, quand je met ma moto en route le mono il fait poum poum poum...C'est normal docteur ?

12-10-2021 16:55 
fift

C'est parce que tu te traines.






























Il devrait faire poumpoumpoumpoumpoum

12-10-2021 17:08 
Banal

C'est bon signe. Déjà, il a pasun cylindre en moins ! 😅


Sur ma jolie er5 actuelle, je l'ai acheté avec un "soi-disant " bruit de distribution. Après une balade avec ma chère et tendre,je la prends le lendemain pour aller au combat ordinaire. Un bruit d'entre les morts !!! Je rentre vite fait, et prend l'auto. Le soir, je vérifie et réarme le tendeur de chaîne distri.
Hélas... idem!
Je descend de la moto et repli les cakes pieds arrières. Fini !
😅

Une autre fois sur une autre er5 ( ma première) en tant que jeune motard, je flippais du "petit bruit". Et là, un petit bruit t'inquiète dis-je à ma compagne... Je m'arrête tout de même et me rend compte que je perdais mon étrier avant ( le seul la dessus d'ailleurs... )

Elle sortait de chez le garageot pour un changement de disque plaquettes... ☹️

12-10-2021 17:16 
Tortue Ninja

Mais que diantre, cher KPOK, soyez de votre temps.
Mettez au rebut vos vaillants destrier tels qu'Henri IV et Lap1-lapin. Passez à l'électrique...

Dès lors, ce sera votre propulseur qui fera Dziiiii, signalant ainsi sa bonne santé...
🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

13-10-2021 01:28 
Cath

Moi ce que j'en dis et je l'avait fait remarquer à l'auteur lors d'une très lointaine Tortue, c'est que notre ami Kpok a une formidable plume - on en a encore un exemple avec cet article génial à lire alors qu'il ne raconte rien sur un détail parfaitement insignifiant - et qu'il ferait bien d'exploiter cette formidable virtuosité dans d'autres domaines où, j'en suis sur, elle ferait merveille et lui rapporterait sans doute beaucoup de fric !

14-10-2021 10:01 
fift

Oh un Cath !!

14-10-2021 12:57 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous