english

Les motos du turefu

Les motos modernes sont dangereuses et inconduisibles

Demande donc à ton petit-fils qui va passer son permis en octobre 2070

Les motos modernes sont dangereuses et inconduisibles. Demande donc à ton petit-fils qui va passer son permis en octobre 2070. On faisait comment quand les motos ne freinaient pas toutes seules ?

Les motos du turefu (c) photo : Mikhail Nilov
Les motos du turefu (c) photo : Mikhail Nilov

Prenons la production moto d'octobre 1970. Regarde les freins. Regarde les pneus. Regarde les suspensions. Toi aussi tu la sens mal, la remise des gaz en grand un jour de pluie dans ce virolo piégeux à la sortie de Rungis ?

Pourtant, à l'époque, c'était le top du top : pneus en bakélite de 120 à l'arrière, suspensions de 34mm de diamètre avec un peu d'huile dans le fond, frein à tambour double came -double came, mec ! Le tout prenait 165 à toc' et ça déposait tout, même les Citroën DS.

Tu as vu les combardes de l'époque ? Les gants en peau de zébi et le chandail tricoté de la grand-mère pour pas (trop) geler sur place ? Les combis de pluie en coton huilé et les bottes de caoutchouc ? Les casques... la vache... les casques... même à cheval on n'oserait plus porter des trucs pareil.

Et l'éclairage... Oh, misère... L'éclairage. Ma bicyclette actuelle éclaire mieux que le fin du fin de ce temps-là.

Et la maintenance ? Le moteur sur l'établi tous les 10.000 et tout le monde trouvait ça normal. Ça faisait partie des petits plaisirs d'antan : déposer le haut moteur pour un oui pour un non, entre potes, après un petit café-calva.

Mon grand-père avait toujours les mains fourrées dans sa Bima Peugeot pour qu'elle démarre au premier coup de pédale tous les matins pour faire les 40 bornes Combs-la-Ville - Choisy-le-Roi aller-retour, vu qu'il avait fait ça à bicyclette par tous les temps pendant douze ans et n'avait que peu goûté l'expérience.

J'imagine qu'il serait tout à fait perdu au milieu de nous qui ne savons même pas réaliser une opération aussi simple qu'un calage d'allumage ou un jeu aux soupapes.

Alors ton petit fils de 2070 ? Terrorisé à l'idée de faire la pression des pneus tout seul ? De retendre une chaîne sans ce fort pratique appareil de mesure d'alignement par laser dont la dernière version t'indique dans combien de jours il faudra la remplacer ? De mettre en route son moteur sans avoir déclaré à la préfecture où il va et combien de bornes il compte faire ?

Je soupçonne son sourire moqueur à la vue de nos pneus tout rikiki de 190 seulement, de nos machines sans suspensions actives avant-arrière, sans contrôle actif de l'équilibre, sans éclairage adaptatif, sans indicateur de dépassement de la consommation optimale.

- Certains roulaient même sans contrôle de traction : des maboules, ch'te dis !

Pour redescendre sur Terre, je pense souvent à mon grand-père. Le seul de sa fratrie à avoir appris à lire et à écrire parce qu'il avait été choisi pour être enfant de choeur. À la mine à douze ans. Sitôt marié, il avait pris deux mois de "vacances" pour construire avec ses frangins la maison de sa future famille -cette bicoque a été rasée récemment et ça m'a fait beaucoup de peine de l'apprendre.

Je me souviens bien d'un jour où, déboulant dans son atelier sur mes guibolles de huit ou neuf années, il m'avait montré, l'air mystérieux, un ressort qu'il venait de monter dans les entrailles de la Bima. Il m'avait alors expliqué qu'il avait vu la modif' sur le dernier modèle et s'était dépêché de rentrer pour fabriquer et monter la même pièce sur sa propre machine. Après quinze ans chez Renault Choisy-le-Roi, je mettrais ma main à couper que les cotes du ressort "maison" étaient exactes.

Alors la moto du turefu ? Avec des scellés sur le bloc moteur ? L'assurance qui saute si tu touches au firmware ? Un SMS de ton concessionnaire s'il détecte une ouverture inopinée de la selle passager ? Avec un QR code à la place de la plaque d'immatriculation pour avoir enfin la circulation alternée : un jour c'est pas ton tour et le lendemain non plus ?

Mouais.

Tu dois te dire que je noircis le tableau. Que c'est quand même bô le progrès. Que c'est pas mal d'avoir des bécanes qui font facile leurs 100.000 bornes sans que les pistons voient la lumière du jour. Que c'est mieux de sortir de ce virolo à Rungis sur la selle plutôt que le cul par terre.

Je me dis que si je jetais un oeil au catalogue Kawasuki d'octobre 2070, je ferais une drôle de tête :

- Pauvres mômes. Obligés de rouler sur ça...

Plus d'infos sur les chroniques

Toutes les chroniques

Attention Kronik ! 100% mauvaise foi ! Ceci n'est pas un article ni une brève (voir historique si nécessaire). L'abus de kronik peut être dangereux pour la santé de certains. Ne pas abuser.

Commentaires

lunamilio

Ou alors d'ici-là, l'humanité aura enfin accepté que économie et écologie ne riment pas du tout avec cette course effrénée à l'équipement très largement dispensable.
Ah non c'est vrai ! Humanité ne rime pas avec prise de conscience pourtant évidente.

04-10-2022 07:51 
XM

tu as certainement une bonne vision de l'évolution.
aujourd'hui mes enfants n'arrivent pas à imaginer qu'on ait pu avoir leur âge sans téléphone portable et sans chaîne de télé dédiée aux programmes pour la jeunesse.
je ne regrette pas les freins à tambour, les pneus en bois et l'éclairage 6V de mon XLS, en tout cas

04-10-2022 08:05 
Goupil62

Ce weekend, nous étions réunis pour une fête familiale & une discussion entre anciens & nouveaux motards a pris forme.
Nous expliquions avec une certaine nostalgie, nos destriers (750 GSXR, H2, Tomcat, etc.) avec leurs avantages & inconvénients.

Les jeunes nous écoutaient ravis & quelque peu effarés d'entendre de tels comportements avec des engins qui freinaient grâce à l'aide de Dieu !
Le plus comique de l'histoire est que pour nombre d'entre eux auraient voulu vivre à notre époque.

Etait-ce de l'empathie pour nos cheveux gris ? Je pense qu'ils furent sincères dans le sens où nous évoquions LA LIBERTE ...

04-10-2022 09:02 
Jeannot

M’est avis que le petit fils aura plutôt tendance à la simplicité de ses aïeux, à défaut comme eux d’en avoir le choix mais pour d’autres raisons. Entre les deux on a tapé un peu fort dans le stock de progrès.

04-10-2022 09:04 
Tortue Ninja

Intéressante vision d'un futur qui cependant me semble bien trop « années 20 ». Enfin, 2020 s'entend.

Parce que ces gamins ne connaîtront probablement de la moto que des versions sur simulateur. Bien trop peu écologique et trop dangereux de se promener dehors, surtout sur un mobile à deux roues, donc par nature instable.

Seuls les plus aisés des « rétrophiles » (ces dangereux passéistes qui osent revendiquer l'existence de l'homme en dehors de la machine bla bla rageur ) pourront espérer goûter aux versions « rétrofitées » en électriques (de l'énergie à base d'huile minérale ? Quelle ignominieuse attaque à l'encontre de notre Gaïa adorée! furax ) sur des circuits clandestins dans des pays lointains et abandonnés à la sauvagerie, ces reliques des sensations de leurs aïeux.

Pourquoi donc sortir de chez toi, lorsque le système peut te livrer tous les biens physiques dont tu as besoin, et que le métavers se charge du reste dans un réalité devenue exclusivement virtuelle ?
sos

04-10-2022 09:40 
Hagalma

A mon humble avis au futur les gamins resteront les gamins, toujours ils feront bouger les lignes. Même, et surtout, avec des machines hyper-contrôlées. Et les adultes (s'il y en a encore, s'ils ne sont pas tous et toutes devenus de grands gamins assistés) continueront à constater: mais où sont-ils aller chercher tout ça ! clin d'oeil

04-10-2022 10:10 
anguille37

2070 ? J'hésite encore entre le 5ème Elément ou la Planète des Singes...

04-10-2022 12:22 
l'asticot

en 2070, ça fera déjà un moment que je ne serai plus qu'un souvenir ;mon petit fils de 18 ans n'est pas du tout accessible à l'idée que le monde va changer (change déjà...à déjà changé ) pour lui et ses copains , c'est la théorie du "t'inquiète pas papy ,on verra bien..."
je lui ai fait connaître les derniers rapports du GIEC qu'il n'a même pas regardé ; son souci principal aujourd'hui , c'est de se faire payer le permis caisseux par son patron ; la moto ? lui parler de cette époque bénie ou nous rêvions devant des 250cm3 deux temps ,freins tambours et tout et tout..c'est tout juste s'il ne me demande pas si je vivais en caverne et que la combi était une peau de bête ..Alors , 2070 , les gars ,faut pas rêver : ou plutôt si , il faut rêver que le cauchemar s’arrête et que l'humanité cesse de courir à sa perte ; mais ça , je ne sais même plus si c'est du rêve..

04-10-2022 12:49 
Picabia

Cela fait deux bonnes années que je me demande si cela vaut le coup de retaper un Z 1000 Kawa de 1978, la bête est complète mais en caisse et en pièces détachées.
Hormis le coût de la rénovation, remonter sur une bécane de cette époque demande une certaine dose d’humilité et est ce que cela vaut vraiment le coup en regard de tout le travail à faire dessus.
Je n'ai toujours pas la réponse.
La PE 250 remise en état n'a pratiquement jamais roulée.
Les motos modernes sont infiniment plus sécurisantes mais procurent un ressenti différent des motos anciennes, et quelle tranquillité d'esprit.
Finalement ça attendra encore une année, après on verra.

04-10-2022 12:57 
Aristoto

.... mouais des motos vraiment fiable c'est quand même mieux

04-10-2022 14:58 
Meuldor

En 2070 si on a de la flotte potable pour tout le monde ce sera déjà pas mal. Si on veut sourire il vaut effectivement mieux revoir les bécanes de 1970 et équipements d'époque.

04-10-2022 15:29 
Bee Loo

La pression des pneus en 2070 ? N'y aura plus d'air dans les pneus en 2070... Depuis longtemps !

04-10-2022 16:34 
KPOK

ah oui, suis-je bête : on ne pourra plus gonfler nos pneus qu'à l'azote bio issu de la respiration éco-responsable et sans gluten.

04-10-2022 21:14 
Lea lanata

C'est vrai que des motos fiables c'est important
Mais des biclous qui font tout pour vous, c'est plus des biclous, c'est des prothèses, des exosquelettes ou fictions

05-10-2022 08:04 
l'haricot

Citation
kpok
- Certains roulaient même sans contrôle de traction : des maboules, ch'te dis !

Y a un mec là, il a fini par acheter une Daytona 675 mais il nous a saoulé pendant des jours parceque'elle avait pas l'ABS et que, je cite "mais comment vous arrivez à freiner sans l'ABS?". Depuis qu'il l'a, il tête ses 10 litres de moyenne et se chie dessus au freinage. Normal, il vient de passer deux ans avec une meule bridée (tu peux accélérer comme un âne) et ABS-ifiée (tu peux freiner comme Chambon - ou au moins y croire croire - sans te vautrer comme une merde molle).

05-10-2022 19:07 
inextenza

Bah au moins, il va rouler avec beaucoup de marge clin d'oeil
(10l/100 avec un 675, il a peut-être une boite inversée, et il croit qu'il n'y a que 2 vitesses?!)

05-10-2022 19:27 
Picabia

10 litres au cent, il fait comment?
Sur les HD, en tout cas la mienne il n'y a pas de contrôle de traction et bien on dose.
Quant aux motos sans ABS, on pratique de la même manière, on freine, on lâche, on freine, on lâche et on pense aussi à freiner de l'arrière, pratique héritée du TT

06-10-2022 11:30 
Tortue Ninja

PASSEISTE Picabia ! furax

Comment encore OSER demander au "pilote" de gérer des éléments éminemment dangereux comme accélération, freinage, trajectoire... question
Ce n'est pas la porte, mais le portail qui est ainsi ouvert à l'erreur humaine. NO


paixAllez, va mettre ta HD et autres engins "non évolués" à la poubelle, et prépare-toi à acheter des engins qui roulent tous seuls. paix

"Même que", quand nous serons rattrapés par la limite d'âge (nous sommes proches sur ce plan), je t'inviterai à venir faire de petites virées sous contrôle intégralement électronique, avant qu'elles ne deviennent intégralement virtuelles !

Entre-temps, je vais continuer à utiliser mon électronique embarquée entre les deux oreilles... pipeau

06-10-2022 13:13 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous