english

Moi aussi je ferai une vidéo de camping à moto

Les vidéos de camping sur YouTube se ressemblent souvent.

e suis toutefois tombé récemment sur un animal rare : un Japonais qui part camper sur une W650 déniapée

Les vidéos de camping sur YouTube se ressemblent souvent. Je suis toutefois tombé récemment sur un animal rare : un Japonais qui part camper sur une W650 déniapée. Il ne dit pas un mot.

Moi aussi je ferai une vidéo de camping à moto (c) Photo : Jeremy Bishop
Moi aussi je ferai une vidéo de camping à moto (c) Photo : Jeremy Bishop

On trouve de tout sur YouTube. Même des types qui partent faire du camping sauvage et filment comment ils s'y prennent. Le format est souvent le même : ils marchent, ils arrivent à un endroit, ils coupent du bois, montent leur tente/suspendent leur hamac, font du feu, font à manger, s'ouvrent une bière, dorment et enfin s'en retournent le lendemain ou, pour les plus téméraires, le surlendemain.

Je remarque leur profond fétichisme : ils exhibent les objets de leur sac à dos et en détaillent le fonctionnement avec gourmandise et force exclamations enthousiastes. Pourtant, tous ne sont pas rémunérés pour en dire du bien ; je soupçonne certains d'être honnêtes dans leurs opinions. Ces vidéos restent quand même l'occasion d'un déballage façon télé-achat en pleine cambrousse, parce que leurs babioles coûtent parfois une blinde. Quand on est habitué comme moi aux tarifs de chez Décatruc, la tente biplace à quasiment un Smic, ça fait un choc. J'apprécie les beaux objets bien fabriqués, mais faudrait voir à pas trop pousser non plus.

À pied, je peux entendre que le volume et le poids sont des paramètres importants. Mais à moto ? Je ne comprends pas bien l'obsession du poids. Une tente de trois kilos plutôt que deux ne fait aucune différence, sinon au moment de passer en caisse.

Oui, mais voilà : une fois que ces types ont tourné trois vidéos de camping sauvage, ils se retrouvent bien embêtés. Que raconter de plus, maintenant ? Alors ils changent de matos, ils essayent d'autres bidules à très cher ou à pas cher, changent d'avis, tournent un autre clip et ainsi de suite. Rares sont ceux à sortir du lot, d'autant qu'ils doivent se copier mutuellement.

Toutefois, je suis tombé l'autre jour sur un animal remarquable. Un Japonais qui part camper sur sa Kawasaki W650. Déjà, il n'y a pas de générique. Je le souligne parce que je hais les génériques sur YouTube. Ensuite, il ne dit pas un mot. Quel soulagement ! Il n'affiche que des sous-titres et comme pour moi le japonais c'est du javanais, je ne suis pas gêné par ce qu'il y raconte. Il superpose aux sons ambiants une bande-son assez neutre.

Sa vie semble se résumer à deux activités : rouler et manger. On le voit faire ses courses dans un de ces marchés typiquement japonais où tout est bien rangé, comme si c'était le jour de l'inspection par le big boss. Une fois son campement dressé, il fait un feu de bois avec un poêle à plaques et cuisine sa viande et ses légumes, plutôt que de tester des rations militaires comme ses collègues américains.

Ces derniers ont la fâcheuse tendance à en faire des caisses. Ils montent en épingle la moindre pétouille : la première averse se change en typhon et le dernier Bidule de chez Trucmuche les a transportés au Nirvana direct. C'est lassant.

Mon japonais monte sa bâche sans t'expliquer comment (Tout savoir sur les cinq noeuds qui vont te sauver la vie en camping !), fait son lit (Comparatif : 5 matelas à moins de 800 euros !), sort sa popote (Pourquoi j'ai abandonné le Bidule de Trucmuche) et commence à cuisiner (J'ai survécu deux jours en enfer sans la 3G !). Je m'amuse de sa fourchette en bois et de son couteau pliable qui paraît bien moins pratique qu'un bête Opinel. Je remarque que depuis quelques mois, il établit son foyer au-dessus d'un tapis ignifugé pour éviter de mettre le feu au paysage.

La W650 ? Un film d'octobre 2020 permet de mieux la voir. Je ne suis pas fan des pots qui font prout-prout, les pneus carrés à la mode et je parie sur une autonomie limitée (le cylindre en alu sanglé au cadre doit d'ailleurs être une réserve d'essence), mais j'aime bien le tableau de bord absent et l'interrupteur de démarreur planqué à gauche. Les poignées à paillettes dorées me font rire. J'approuve la peinture du réservoir et le côté bricolage de certains éléments. Quand il roule en ville, même dans des rues vides, il reste scrupuleusement à 50 alors que sa plaque d'immatriculation est planquée sous son sac à dos.

Si je me mets à faire des vidéos de camping, ce sera dans cet esprit-là : sans esbroufe et au calme. Mais en faisant la popote au gaz : mon Japonais doit grave puer le feu de bois quand il rentre !

Et puisque vous allez tous me demander le lien vers la vidéo...

Plus d'infos sur les chroniques

Attention Kronik ! 100% mauvaise foi ! Ceci n'est pas un article ni une brève (voir historique si nécessaire). L'abus de kronik peut être dangereux pour la santé de certains. Ne pas abuser.

Commentaires

XM

c'est vrai que c'est apaisant!
et puis manger, dormir et rouler à moto sur des routes pleines de virages, c'est pas loin du bonheur sur Terre, quand même.

merci KPOK!

07-09-2021 08:27 
hugbe8

C'est vrai que ça change, j'aime bien le style. Mais au final c'est aussi pour faire la promotion de produit. La vidéo est publié par le compte d'un fabricant d'article de plein air "UNROOF" comme la marque de son four à bois qui se vend à près de 190 euro (https://unroof.theshop.jp/)

07-09-2021 15:25 
l'haricot

En Vrac : j'aime sa meule, ses gants sont top, l'esprit est cool (bah là, plus cool, ça va être dur), il doit tout de même avoir des potes planqués vu la quantité de bouffe qu'il fabrique.

07-09-2021 18:37 
cologny

Si vous êtes végétarien, ne regardez pas la vidéo !! 😁

07-09-2021 20:41 
KPOK

ah ? si on ferme les yeux ça compte pas ?

oui, j'ai vu qu'il vend des trucs sur une sorte de blog. mais je ne sai pas s'il n'a pas sa propre marque de matériel. quoiqu'il en soit, alors que je suis allergique à la pub, ça m'a paru suffisamment subtil pour passer outre.

(il y a d'autres vidéos de japs' qui font du camping en bagnole ou en bécane sans décrocher un mot. ptète que c'est un truc, là bas ?)

07-09-2021 21:11 
S.one

Tiens, c'est Uyu kim en cbr 600 que je suis comme ça, entre 2 n.... montagnes, même constat, apaisant à regarder, camping et balade, cuisson au gaz et un bout de viande sur une plaque de 10x10cm...

Voix en off, c'est surprenant à suivre la vie du soleil levant au grè d'un weekend de repos.

09-09-2021 14:44 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

dafy