Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Une fée dans mon moteur

Un deux-roues électrique en complément d'une moto ? Convaincu !

Je t'avais déjà confié que j'aimais bien l'idée d'un deux-roues électrique en complément d'une moto pour les petits trajets. Depuis que j'en ai essayé un, je suis convaincu.

Une fée dans mon moteur

Un dimanche de ya pas longtemps, l'une des boutiques de bicyclettes du coin faisait essayer des vélos électriques 25 et 45 km/h. Quand j'arrive, il ne reste plus de disponible que le seul modèle qui m'intéresse dans la gamme -ma bonne étoile veille. Avec des garde-boue, un porte-bagages, un bon éclairage et sans suspension, il n'a rien de superflu et je n'ai rien à y ajouter.

Après avoir refilé ma carte d'identité, cet héritage pétainiste qui perdure, je saute sur la bestiole. J'ai un a priori négatif sur la position de conduite puisque pour moi le guidon doit être situé au-dessus du plan de la selle et pas l'inverse. Je me trompe : ici, c'est très confortable. De même, j'ai plissé le nez en voyant les gros pneus ballon, m'attendant à une direction lourde. Il n'en est rien.

Je fais prudemment un détour par une rue déserte pour commencer. Je guette le bruit du moteur que j'imaginais gênant, mais il est très peu perceptible. Je ne sens pas de vibrations particulières. Je redoutais un système peu réactif au démarrage et surtout avec un délai quand j'arrête de pédaler et ce n'est pas du tout le cas. C'est vraiment comme si quelqu'un poussait l'arrière du vélo quand j'ai envie et qui arrête quand je cesse de pédaler. Drôlement chouette. Le vendeur m'a dit que je l'avais pour une heure, mais je sais au bout de 500 mètres que j'aime cette bécane.

C'est à ce point du récit qu'il faut un bémol -un de taille à boucher le port de Marseille. Je roule sur un 45 km/h, mais en parfaite illégalité : pas de casque, pas d'immat' et probablement pas d'assurance. De l'aveu du vendeur, les acheteurs de ce type de machines vont très rarement au bout des démarches obligatoires. Je pige le truc -moi-même j'hésiterais si je m'en achetais un- mais sur le long terme c'est un très mauvais calcul. Parce que le relatif laisser-faire que l'on connaît actuellement va changer avec la multiplication des incidents impliquant des cyclistes roulant sans immat' et sans assurance. Parce qu'un jour, un mauvais va faire un strike dans un peloton de gamins et ça va faire un drame. La bleusaille recevra des consignes, c'est sûr.

De retour à la concession, le vendeur me propose de me prêter la bécane une journée pour que j'essaye sur le trajet du boulot qui comporte justement plus de 50% de piste cyclable séparée de la chaussée. Le surlendemain, me voilà en route pour l'usine, toujours dans l'illégalité la plus totale. Déjà, je coupe par le campus de l'université, ce qui me fait économiser un bon kilomètre par rapport au trajet à moto. Le moteur efface la première côte et le faux plat dans la longue ligne droite. Je roule moins vite que j'imaginais : entre 25 et 30 km/h en mode 'normal' sur l'avant-dernier pignon. Ce n'est donc pas une machine pousse-au-crime comme je le redoutais. Surtout, je suis sur une piste cyclable donc sans les colleurs au cul, sans les traîne-savates, sans les têtes en l'air, sans les traces bizarres dans les ronds-points, etc. En une demi-heure, je suis au taf' et pas du tout fatigué. Je suis impressionné.

Cette bécane pourrait tout à fait remplacer la 125, vu ce que je fais avec. Elle ne pourrait pas se substituer au 400, mais ce serait parfait pour aller bosser quand il fait beau -quand il flotte, je prends la caisse. Je mettrais environ 15 minutes de plus sur les 12 kilomètres de trajet et ça me ferait faire de l'exercice utile. Rien que du bon, en somme.

A part que la bestiole coûte 4.200 balles.

C'est d'autant plus frustrant que je les ai largement. Pitinmerd'féchié.

Plus d'infos sur les kroniks

Attention Kronik ! 100% mauvaise foi ! Ceci n'est pas un article ni une brève (voir historique si nécessaire). L'abus de kronik peut être dangereux pour la santé de certains. Ne pas abuser.

Commentaires

VFatalis

C'est marrant, je me faisais exactement la même réflexion - aller au taf à bicloune plutôt qu'en meule. Économie sur le benz', bon pour le cardio etc... Et je suis arrivé à la même conclusion - c'est moins marrant pour le coup - ces trucs coûtent une blinde.

Pour un prix similaire tu trouve une 125 (presque) neuve...

23-05-2017 10:12 
KPOK

Le surcoût provient entre autres des procédures d'homologation en cyclo. Mais comme il s'agit aussi de joujoux pour gosses de riche, ils n'hésitent pas à saler la facture. Entre un Moustache Friday 27 "normal" et sa grande soeur limitée à 45 km/h il n'y a en apparence qu'un dérailleur, des freins et une batterie 500Wh, et pourtant il coûte 800 euros de plus.

L'alternative consiste évidemment à coller un kit moteur central sur un vélo classique : l'opération revient aux environs de 1.000-1.200 euros en fonction de la batterie.

Après, je suis sensible à l'argument que ce genre de vélos n'ont rien à faire sur piste cyclable. Mais si c'est pour les utiliser sur la route comme un bête 50 cm3, ils perdent tout leur intérêt : autant rouler à moto.

Je vais en essayer un autre aujourd'hui, j'ajouterai mes impressions.

23-05-2017 11:37 
Aristoto

Ce WE j'ai fait le Ventoux à moto (2 jours de suite et par toutes les routes... quand c'est bon tu en reprends). J'ai été surpris par le nombre de vélo électriques qui montaient. Pas une mauvaise idée, bcp (dont moi) n'arriveraient pas en haut sans ce coup de pouce électrique... Et en descente tu laisses filer...

pas idiot. C'est une idée pour le travail aussi qui se situe à 20 kms de mon domicile (avec casque et gants ça va de soit) ce qui me gêne c'est le flot de voiture, camion et 2 roues motorisées). Je ne me vois pas pédaler ds le trafic.

23-05-2017 13:18 
KPOK

Si je vais au taf' en vélo c'est justement parce que je peux profiter de pistes cyclables séparées de la chaussée. Au milieu des bagnoles, c'est même pas la peine : j'ai une côte moyenne à grimper en début de parcours, la rue est étroite, il y a des bus... laisse tomber.

Sinon je descends d'un autre "speed", plus coupleux que le précédent -c'est le couple qui importe, plus que la puissance du moteur. A un moment, dans cette fameuse montée pénible, j'entends un bruit bizarre et persistant, comme une espèce de bourdonnement. Je pensais que c'était mon moteur. Pas du tout : c'était celui d'un scoot 50cm3 4T qui cherchait à me dépasser. Il y a mis le temps parce que j'étais à 40. Et je pédalais assis pour ne pas louvoyer.

Moralité, j'ai mis un ch'tit poil plus de 20 minutes pour aller au taf, contre... un ch'tit poil moins de 20 minutes quand je prends la bécane, vu que j'évite 4 feux et 3 rond-points en prenant la piste cyclable.

Le prochain que je chope ici à dire "gna-gna-gna électrique", ça va barder.

23-05-2017 21:54 
tom4

le modèle "25" suffit largement en ville.
pour aller au taf, je mets +/- 30mn en moto, 35 avec le temps d'habillage/antivolage/déshabillage, entre 20 et 50 en voiture, et 35 en vae.
et du coup, le 25 est bien moins cher (j'en vends :) )

tom4, en plus, y'a 200¤ euro de prime de l'état, ça fait 1700 balles pour un truc qui dépote un peu

24-05-2017 09:05 
dante

Y a un truc qui me dérange un peu dans l'article en termes de "méthodologie versus conclusion":

Conclusion générale: "j'ai utilisé le 45, c'est top parce que ça permet de faire de mettre le même temps que la bécane en utilisant les pistes cyclables, qu'on vienne plus me dire qu'on peut pas utiliser un vélo électrique"

Mais "c'est illégal de l'utiliser comme un vélo parce que trop rapide, il faut une plaque un casque et rouler sur route comme une mobylette".

Donc in fine ben non c'est pas utilisable ...

Et toi même en tant qu'essayeur, tu arrives au fond à la même conclusion:

"Après, je suis sensible à l'argument que ce genre de vélos n'ont rien à faire sur piste cyclable. Mais si c'est pour les utiliser sur la route comme un bête 50 cm3, ils perdent tout leur intérêt : autant rouler à moto.

Je vais en essayer un autre aujourd'hui, j'ajouterai mes impressions."

Moralité: je trouve dommage de dire dans l'article que c'est une solution de remplacement valable à la moto, pour avouer ensuite que ça tient pas la route dans les échanges sur le forum ...

24-05-2017 09:57 
KPOK

Je suis d'accord avec toi : ma position est bancale. Un VAE rapide est bluffant s'il est utilisé comme un vélo, mais je n'ai pas très envie de me plier aux contraintes de l'emploi d'un cyclo.

Je vais regretter les 35 km/h peinard et me contenter d'un VAE 'normal', même pas débridé.

25-05-2017 09:04 
dante

Je pense que le VAE rapide n'a pas d'avenir long terme: personne n'utilisera ce truc comme les règles le prévoient (à quoi bon), va du coup y avoir des problèmes avec les piétons / autres vélos / voitures quand les utilisateurs vont passer à toute vitesse des différents types de voies "route / voie cyclable / trottoir et passage piéton" au gré de leur chemin (comme le font déjà les cyclistes, ce qui est hyper dangereux vu qu'ils surgissent plus vite qu'un piéton") et au final ce sera interdit.

25-05-2017 10:02 
KPOK

Ya des chances, oui. Du coup ils débrident leurs 25kmh, et je ne sais pas si ce n'est pas pire.

j'ai repris mon vélo qui fonctionne au jus de genoux : ce n'est pas insupportable.

25-05-2017 11:26 
chourave

"j'ai repris mon vélo qui fonctionne au jus de genoux : ce n'est pas insupportable."

Le pire c'est qu'en insistant encore un peu, ça deviendra même jouissif.

30-05-2017 00:34 
tropiques64

chourave...tu es en pleine depression?

30-05-2017 02:16 
Godzilla

Citation
KPOK
Moralité, j'ai mis un ch'tit poil plus de 20 minutes pour aller au taf, contre... un ch'tit poil moins de 20 minutes quand je prends la bécane, vu que j'évite 4 feux et 3 rond-points en prenant la piste cyclable.

Le prochain que je chope ici à dire "gna-gna-gna électrique", ça va barder.




Mouais...
Quand j'habitais en ville, je mettais 4 minutes pour aller au taff en vélo, et 7 à 10 en moto.
Par contre, pour remonter, 15/20 minutes en vélo.

Ca dépend tellement de l'endroit, du trajet, de l'aménagement (vraies pistes cyclables ou juste rajoutées en empiétant sur la chaussée)....

30-05-2017 09:19 
chourave

dépression ? non c'est plus la saison !

31-05-2017 06:22 
KPOK

Oui, l'utilisation d'un vélotaf dépend énormément de l'environnement. Comme j'ai la chance d'avoir 80% de piste cyclable séparée sur le parcours, c'est un peu youpi-youpi.

Sinon, je vais finir avec un VAE normal à variateur NuVinci -j'adore ce truc.

31-05-2017 13:44 
l'haricot

Sorti de la vitesse de pointe du bicloune nucléaire, il y a 1/ sa batterie 2/ son moteur. J'ai essayé plusieurs modèles Haibike, à moteurs Bosch et Yam'. Sur le papier, les moteurs Bosch essayés étaient plus puissants, plus mieux. Mais à l'usage, j'ai de loin préféré l'agrément des Yamaha. Et j'ai failli en prendre un, même si une fois le calcul fait, il me faudra plus de temps pour l'amortir que ne dureront les batteries (très cher à changer, pas sympa pour la bille bleue, toussa..).

De plus, partant du principe qu'un vélo pas mal, en alu et tout, avec des vitesses partout et même des jantes double-parois coûte 300 balles neuf (ce que j'ai dù raquer mon triban trail chez décath il y a 12-15 piges), je n'arrive pas à passer le cap du coût du passage d'un vélo normal en électrique : minimum 1500 ¤ (!!!) pour un vélo pas trop ripou (pas carrouf).

Tom4, tu m'argumente ça stéuplé? (ps, j'ai ma anderson...)

02-06-2017 13:02 
KPOK

Bosch et les autres font payer très cher leurs systèmes ?

Entre le Kalkhoff à 700 balles de ma Chérie-Chérie qui tourne au jus de genou et les 2.500 balles (catalogue) de l'électrique que j'ai choisi, il y a : un variateur à la place d'un Nexus 7, une fourche hydro à cartouche à comparer à une bête fourche à élastos, des jantes plus sérieuses, des freins à patins à huile plus efficaces et agréables, une selle plus scouich-scouich, un meilleur phare avant, un feu arrière intégré au porte-bagage, bien gaulé qui éclaire aussi vers le bas et les côtés, des pédales pas en plastique bof-bof, un carter de chaîne plus enveloppant, tout ça en plus de l'ensemble moteur-batterie-écran-commodo.

Est-ce que tout ça vaut 1.800 balles ? Je ne sais pas, mais je suis content d'aller bosser avec, et je n'envisage plus du tout de prendre la bécane, surtout avec la chaleur qu'il fait. De plus, je l'ai payé cher au regard de mon salaire, donc c'est pas pour le laisser prendre la poussière dans le bûcher.

Je suis repassé chez Décatruc en début de semaine. OK, ils ont des Triban à 200 balles. Mais il faut ajouter tellement de trucs dessus pour que ça devienne un vélotaf' correct (pneus anti-crevaison, selle, éclairage, garde-boue, porte-bagage, commande de dérailleur etc) qu'il y a plus vite fait d'acheter directement un vélo à 600 euros. La question suivante est : ton vélo normal à 600 balles, vas-tu le sortir tout le temps pour aller bosser sauf météo ultra-pourrie ? Parce que c'est ça le but de la manip : aller bosser le plus souvent possible à vélo.

Sinon, pas étonnant que tu aies préféré le Yam' : ya 20-25 Nm de couple en plus -un peu moins sur les Bosch CX. Je me suis laissé dire que les Brose que tu peux trouver chez BH ou chez certains Neomouv sont encore mieux que les Yam' et très silencieux, ce qui est fort agréable.

-bienvenu sur le Repaire des e-Vélotafistes, au fait. Heureusement que je suis pote avec le modo : )~

02-06-2017 14:30 
l'haricot

Non non, à 300 euro balles (ou 350, je ne me souvient plus bien, mais dans cette fourchette), j'ai double paroi, pneu anti-crevaison, éclairage ( de merde, obligatoire à la vente, donc de merde), 18 vitesse, porte bagage, selle Royal sans gel mais carrément confort. La fourche à cartouche, c'est du marketing, et je maintient que 1500 balles de plus, c'est super trop.

Génial, on est resté aussi con que quand on causait Fazer contre ZRX contre SV!!!

02-06-2017 20:20 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous