english

Histoire constructeur : Energica Motor

Le premier constructeur de motos électriques italien

Une marque à l'ADN ancré dans la compétition

Histoire constructeur : Energica MotorEnergica Motor Company S.p.A. est un fabricant italien de motos électriques fondé en 2014, même si l'origine de la première marque à avoir propulsé les Grands Prix électriques remonte avant cela.

Les prémices d'eCRP

L'origine de la marque remonte en fait à 1970 et à la création de la société Roberto Cevolini & C. snc dont l'activité principale était la conception de composants pour les Formules 1. 26 ans plus tard, le fils de Roberto, Franco Cevolini, met en place le département de recherche et développement de la société : CRP Technology. Rapidement, la société a développé son propre savoir-faire en investissant notamment dans les processus d'impression 3D.

Les deux sociétés ont fusionné en 2003 en conservant le nom de CRP Technology srl, donnant ainsi naissance au groupe. Trois ans plus tard, une division racing est mise sur pied, puis une filiale américaine en 2008, cette dernière se dédiant rapidement au stockcar.

La gamme 2022 d'Energica
La gamme 2022 d'Energica

C'est en 2009 que le projet eCRP émerge : celui de concevoir une moto électrique sportive aux performances élevées. L'histoire d'Energica est lancée. Le premier concept, l'eCRP 1.0, est dévoilé en 2010. Celui-ci se distingue des autres motos de courses électriques de l'époque, traditionnellement conçues à partir d'une moto thermique convertie, puisque tout est ici créé à partir d'une feuille blanche. La même année, le concept eCRP 1.2 fait ses débuts sur la piste d'Assen en compétition à travers la série eRoadRacing de la FIM. En octobre, la marque remporte le titre de Champion d'Europe TTXGP.

L'année suivante, CRP dévoile l'eCRP 1.4, une évolution intégrant un cadre en alliage d'aluminium, un bras oscillant en aluminium moulé et des suspensions de course. La sportive commence également à intégrer de nombreuses technologies et c'est ce modèle qui servira de base à la conception d'une moto sportive homologuée pour la route : l'eCRP Energica, présentée à l'EICMA. Vient ensuite l'Energica Ego.

L'Energica EGO, premier modèle commercialisé par le constructeur italien
L'Energica EGO, premier modèle commercialisé par le constructeur italien

Naissance d'Energica et commercialisation des motos

En 2014, le projet prend son indépendance avec la création d'Energica Motor Company à Modène. La commercialisation de la première sportive EGO débute en 2015. La même année, la marque présente également l'EVA, une variante de la sportive partageant la même base technique, mais dans un style Streetfighter.

Roadster Energica EVA dévoilé en 2015
Roadster Energica EVA dévoilé en 2015

En 2017, le moteur électrique gagne en puissance et atteint alors 107 kW pour afficher une vitesse de pointe de 200 km/h. Energica dévoile alors un concept EsseEsse9 présenté comme néo-rétro et plus adapté au quotidien, mais en réalité similaire sur le plan technique à l'EVA. Le modèle sera commercialisé l'année suivante.

Le roadster électrique Eva EsseEsse9 RS
Le roadster électrique Eva EsseEsse9 RS

Depuis, chaque année, la marque de Modène introduit des améliorations techniques et technologiques, remplaçant au passage l'EVA par l'EVA Ribelle en 2020 puis en lançant des versions + et RS plus performantes l'année suivante. Dès lors, l'Ego revendique jusqu'à 171 chevaux et 215 Nm pour une vitesse de pointe de 240 km/h tandis que les EVA Ribelle et EsseEsse9 sont limitées à 200 km/h.

Dernière évolution en date, l'EGO + RS atteint 240 km/h
Dernière évolution en date, l'EGO + RS atteint 240 km/h

En 2022, la marque se lance sur le segment du sport touring et du gros trail routier avec l'Experia, inaugurant pour l'occasion une toute nouvelle plateforme autour du moteur électrique EMCE.

Avec l'Experia, Energica s'ouvre au marché du sport touring
Avec l'Experia, Energica s'ouvre au marché du sport touring

La Coupe du Monde MotoE

En 2018, Dorna Sports annonce la création d'un championnat électrique dans le cadre des Grands Prix MotoGP : la Coupe du Monde FIM MotoE. C'est Energica qui est choisi pour concevoir et équiper les pilotes avec ses sportives électriques Ego Corsa. La marque assurera ce rôle de constructeur unique durant quatre saisons, malgré le terrible incendie du paddock de Jerez survenu juste avant l'ouverture de la première saison et contraignant le constructeur à produire en urgence 18 nouvelles machines, sans oublier les perturbations liées à la crise sanitaire. Ce statut permet à Energica de gagner en renommée auprès du grand public, mais aussi d'améliorer les performances de ses sportives. La marque cède sa place en MotoE à Ducati à l'issue de la saison 2022.

De 2019 à 2022, Energica a propulsé les courses de MotoE
De 2019 à 2022, Energica a propulsé les courses de MotoE

Plus d'infos sur Energica

Triumph