Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Pilote de légende : Carl Fogarty

Quadruple Champion du Monde Superbike

Foggy victorieux au TT, à la North West 200, en Endurance, à Macao...

Pilote de légende : Carl FogartyNé en 1965 à Blackburn, au Royaume-Uni, Carl Fogarty est le fils de George, un pilote de courses sur route. Rapidement, le jeune Carl pilote des motos dans les champs autour de la maison familiale, mais ce n'est qu'à 14 ans qu'il débute réellement la compétition par l'univers du motocross.

Il ne lui faudra pas longtemps pour réaliser qu'il veut, comme papa, rouler sur l'asphalte. Rapidement il monte les échelons avec le soutien financier de son père et intègre le Championnat du Monde Formula One TT de la FIM, compétition qu'il remporte entre 1988 et 1990. A cette époque il s'illustre également au guidon de Superbike lors du Tourist Trophy en remportant 3 courses ainsi que sur l'Ulster GP.

Parallèlement, Foggy découvre le Championnat du Monde Superbike lors de plusieurs invitations où il participe sur des sportives Honda. C'est à partir de 1991 qu'il participe au WSBK dans son intégralité. Sa première saison est pleine de promesses.

A partir de 1992, Fogarty rejoint l'écurie officielle Ducati avec laquelle il écrira les plus belles lignes de son palmarès. L'Anglais s'adapte rapidement à sa superbike Ducati puisqu'il impose, devant son public, dès sa 4e course. Le reste de la saison est plus compliqué malgré un autre podium décroché à Assen. Parallèlement il est également sacré Champion du Monde d'Endurance avec Terry Rymer lors d'une saison où il remporte les 24H Motos et le Bol d'Or sur Kawasaki. Il décroche aussi la victoire au Grand Prix de Macao sur une Yamaha 500. L'ère Fogarty est lancée.

En 1993, la saison démarre mal avec un résultat blanc à Brands Hatch, mais Foggy se rattrape vite en enchaînant podiums et victoire. Après 11 succès, il s'incline finalement face à un Scott Russell beaucoup plus régulier, mais se place désormais parmi les favoris de la discipline d'autant que sa vitesse de passage en courbe et ses attaques musclées assurent le show auprès du public. Cette année-là il remporte également les deux courses superbike de la North West 200.

Carl Fogarty

La consécration viendra finalement en 1994 où, à force d'efforts, le natif de Blackburn décroche finalement sa première couronne en Mondial Superbike devant le même Russell qui l'avait privé du titre l'année précédente. Il réédite cette performance la saison suivante en survolant littéralement la compétition avec 13 victoires et 6 podiums en 24 courses disputées, terminant avec 139 points d'avance sur Troy Corser.

De retour chez Honda en 1996, Foggy n'affiche plus la même compétitivité malgré plusieurs victoires et doit finalement se contenter de la 4e place. Il retourne aussitôt chez Ducati, mais se heurte à un John Kocinski en pleine forme qui multiplie les succès et décroche le titre.

La discipline est toujours plus disputée avec de nombreux prétendants à la victoire comme Slight, Corser, Chili, Edwards ou Haga, mais Fogarty parvient à renouer avec le titre en 1998 au terme d'une saison particulièrement accrochée où il ne termine qu'avec 4,5 points d'avance sur le vice-champion. Désormais âgé de 34 ans, le Britannique ne baisse pas de régime et réalise même une de ses meilleures saisons en 1999 en enchaînant les victoires et podiums pour décrocher son quatrième et dernier titre.

Foggy décroche son 4e titre WSBK en 1999

En 2000, il chute à Phillip Island après avoir heurté Robert Ulm et se blesse lourdement, notamment à l'épaule. Malgré la convalescence, l'état de cette dernière ne lui permettra plus de rouler au niveau professionnel. Il tire alors un trait sur sa carrière de pilote.

Il revient cependant rapidement aux affaires en tant que patron du nouveau team Foggy Petronas Racing dont l'aventure ne durera que jusqu'en 2006. Depuis, il multiplie les apparitions lors de divers événements sportifs jusqu'en 2017 où il chute violemment lors de la Dirt Quake, se brisant plusieurs côtes, une omoplate et se perforant un poumon. Il promet alors à sa femme qu'il ne courra plus à moto...

Palmarès de Carl Fogarty

  • Champion du Monde Superbike en 1994, 1995, 1998 et 1999
    219 courses de WSBK, 21 poles positions et 108 podiums, dont 59 victoires
  • Champion du Monde d'Endurance 1992
  • Vainqueur du GP de Macao 1992
  • Vainqueur du Senior TT 1990
  • Vainqueur du F1 TT 1990
  • Vainqueur du Tourist Trophy 750 1989
  • Champion du Monde F1 FIM 1988, 1989 et 1990

Plus d'infos sur Carl Fogarty