Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Pilote de légende : Walter Villa

4 fois Champion du Monde en 250 et 350cc

8 fois Champion d'Italie

Pilote de légende : Walter Villa (photo : DR)L’Italien Walter Villa nait le 13 août 1943 à Castelnuovo Rangone dans la province de Modène. Quatrième enfant d’une famille qui en compte six, il débute la moto à l’âge de 13 ans au guidon d’une Moto Morini de 175cc. Mordu par la passion motocycliste, il s’engage bientôt dans diverses épreuves et bat même le tout jeune mais déjà prometteur Giacomo Agostini lors de sa première course pour finalement terminer sur une troisième position.
En 1963, il court avec une FB Mondial monocylindre deux-temps de 125cc en Championnat d’Italie. Un championnat qu’il remporte d’ailleurs en 1965.

Les débuts dans le mondial

Sa FB Mondial subit quelques modifications, passant d’un monocylindre à un bicylindre refroidi par air. Grâce à cette machine, il parvient de nouveau à atteindre les sommets et devient Champion d’Italie en 1966 et 1967.
En 1967 justement, il fait son entrée dans le championnat du monde de vitesse en s’engageant dans la catégorie 125cc au guidon d’une Montesa. Les résultats sont loin d’être flamboyants puisqu’il se classe quinzième du championnat.

Les motos Villa

Pilote de légende : Walter Villa (photo : DR)L’année suivante, il s’associe à son frère aîné Francesco pour fonder sa propre marque de motos baptisée tout simplement Villa. Quelques machines sportives estampillées Villa voient alors le jour et permettent à Walter de remporter de nouveaux titres de champion d’Italie.
Walter Villa participe parallèlement au mondial sur ses propres machines et signe son premier podium en 1969 en réalisant une troisième place en 125cc. Pourtant, les résultats sont encore décevants.

Le drame de Monza

Walter Villa poursuit la production des machines Villa en compagnie de son frère jusqu’en 1973, année où il est approché par le constructeur Benelli qui souhaite l’intégrer à sa structure de course après ses belles performances aux 200 Miles d’Imola où il termine troisième.
Pourtant, la saison est marquée par un événement tragique. En mai 1973, Walter Villa court le Grand Prix d’Italie sur le circuit de Monza. Sa Benelli est victime d’une fuite d’huile qui vient souiller la piste. Prévenues, les autorités compétentes décident tout de même de donner le coup d’envoi de la course 500cc. En tête de la course avec Dieter Braun et Jarno Saarinen, Renzo Pasolini perd le contrôle de son Harley-Davidson dans la « Grande Curva ». Sa moto vient faucher le jeune Jarno Saarinen qui est tué sur le coup. Pasolini se relève mais Chas Mortimer, lancé à pleine vitesse, vient le faucher à son tour.
En tout et pour tout, plus de 14 pilotes sont à terre. Renzo Pasolini et Jarno Saarinen viennent de perdre la vie tandis que Walter Villa est grièvement blessé.

Coup d'éclat chez Harley-Davidson

Jarno Saarinen et Walter Villa (photo : DR)Remis de ses blessures, Walter Villa garde un profond traumatisme émotionnel de ce triste jour. Trois jours durant, il est incapable de parler. De partout fusent les accusations et ironie du sort, c’est lui qui est choisi pour remplacer Renzo Pasolini au sein de l’écurie Harley-Davidson.
Il reprend ainsi le guidon de l’Aermacchi Harley-Davidson de Pasolini pour la saison 1974 et comme pour rendre hommage à cet éternel second qu’était Pasolini, Walter Villa devient champion du monde de la catégorie 250cc.
Aux côtés du constructeur, il remporte trois autres sacres mondiaux en 1975 et 1976.

Le déclin chez Yamaha

En 1979, il passe chez Yamaha mais les exploits d’antan ne sont plus là. En deux années, il ne parvient à monter qu’une seule fois sur la plus haute marche du podium et est relégué à la septième place du classement mondial. L’année qui suit n’est guère plus fructueuse et l’Italien décide de mettre un terme à sa carrière de pilote.

Il fréquente par la suite de nombreuses courses classic et devient même entraîneur en Italie. En juin 2002, il décède d’une crise cardiaque à l’âge de 58 ans dans sa maison de Modène.

Palmarès en Grand Prix

SaisonCatégorieCoursesVictoirePodiumMotoClassement
1980 350cc 3 0 1 Yamaha 9
1980 250cc 2 0 0 Yamaha 29
1979 350cc 4 0 3 Yamaha 7
1979 250cc 6 1 1 Yamaha 7
1978 250cc 2 0 1 Harley Davidson 16
1977 350cc 4 0 0 Rieju 18
1977 250cc 6 3 4 Harley Davidson
1976 350cc 7 4 5 Rieju 1
1976 250cc 8 7 8 Harley Davidson 1
1975 350cc 1 0 0 Harley Davidson 36
1975 250cc 6 5 6 Harley Davidson 1
1974 350cc 3 0 0 Harley Davidson 16
1974 250cc 6 4 5 Harley Davidson 1
1973 350cc 3 0 1 Kawasaki 11
1973 250cc 3 0 0 Yamaha 26
1972 350cc 1 0 0 Yamaha 28
1970 125cc 2 0 0 Villa 29
1969 250cc 2 0 0 Villa
1969 125cc 2 0 1 Villa 11
1967 125cc 1 0 0 Montesa 15

Plus d'infos sur Walter Villa