english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Essai roadster Hyosung Comet 125

La grosse petite qui a tout d'une grande

Hyosung Comet 125Il y avait les 125 en version sportive, custom ou trail. Le coréen Hyosung propose désormais une 125 version roadster, équipée d'un V-Twin 4T développant 14 chevaux : une véritable nouveauté à saluer dans l'univers tristounet de la 125 cm3.

Découverte

La Comet flatte tout de suite l'oeil, avec une stature et une prestance dignes d'une grosse. De loin, on dirait presque une 500, dans la lignée d'une GSE 500 ou même d'une SV 650. Le réservoir imposant, le moteur V-Twin mis en valeur, le phare avant issue de la 650 (changé en 2004 par rapport au minuscule pahre de la version 2003), l'énorme silencieux chromé, le feu arrière, les pneus (150x70 à l'arrière) contribuent à cette impression de cylindrée supérieure. Bref, la Comet valorise son propriétaire. Et les motard s'y trompent facilement en saluant plus volontier que de coutume cette grosse petite.

En selle

Hyosung Comet 125
Hyosung Comet 125
Hyosung Comet 125
Hyosung Comet 125

La Comet offre une position typique roadster, naturelle et agréable. Les pieds touchent facilement terre, même pour un pilote de 1,60 m. Les genoux enserrent agréablement le réservoir et on n'a vraiment pas l'impression d'être sur une 125. Il faut dire que la 125 partage le même cadre que sa grande soeur 250 cm3.

Les rétroviseurs rectangulaires se règlent facilement et offrent une bonne visibilité.

Sous les yeux, on admire un tableau de bord analogique mais complet offrant un compteur de vitesse et surtout un compte-tour, une jauge à essence, un starter au guidon, un appel de phare et un coupe-contact : des "accessoires" rares sur ce type de cylindrée. Bref, tout y est.

Seule la finition des plastiques se révèle un peu décevante.

Contact

On tourne la clé neiman, qui joue donc aussi le rôle de blocage de direction.

Le moteur démarre au quart de tour, sans même le starter. D'ailleurs, avec ce temps chaud, le moteur s'étouffe aussitôt quand on met le starter. Le vrombissement initial devient rageur au-dessus des 8.000 tr/mn et fera rêver les futurs pilotes.

En ville

Hyosung Comet 125La Comet n'en est pas une au démarrage. Par rapport à d'autres 125, elle serait même un peu molle, tant qu'elle reste sous les 7.500 tours/mn. Il est donc nécessaire de la maintenir dans les tours et de la cravacher pour en extirper toute la puissance.

Par contre, une fois lancée, il n'y a plus de problème. Elle se faufile partout, aidée par une position de conduite agréable et une stabilité parfaite, même sur mauvais revêtement.

Le simple disque avant suffit largement à freiner ses ardeurs, aidé par l'efficace disque arrière. Bref, il est possible de prendre les freins et d'arrêter facilement et rapidement la moto.

Sur route

Le moteur monte dans les tours et la moto s'élance doucement pour un long trajet. Elle dispose d'une excellente bonne volonté pour grimper les côtes, même en duo, étant capable d'atteindre un bon 100 km/h. Sur le plat, elle est capable de passer les 110 km/h compteur, à la limite de la zone rouge. Le même modèle - une fois rodé (la moto d'essai n'a que 500 kilomètres) - peut titiller les 120 km/h quant à lui.

En fait, la ligne droite n'est pas son espace favoris. Par contre, dès qu'elle trouve des départementales et de nombreux virolos, elle s'y révèle réellement. Elle offre alors un réel plaisir de conduite à son pilote de par sa facilité de conduite et sa tenue de route exemplaire. Elle ne surprend jamais et permet d'enquiller réellement les virages en toute sécurité, y compris en duo. Les plus courageux pourront même la prendre pour de longs trajets, comme on l'a vu pendant la Tortue 2004 (plusieurs centaines de kilomètres).

Hyosung Comet 125Freinage

Equipés de deux disques (un à l'avant et un autre à l'arrière), la Comet peut freiner fort. Elle procure plutôt un bon feeling et permet de doser le freinage sans surprise, y compris en duo. En solo, elle aura toutefois tendance à s'enfoncer sur un freinage un peu violent.

Confort

La Comet se révèle confortable, de part la position de conduite offerte, un réservoir idéalement taillé pour accueillir les genoux et une selle acceptable. On peut donc réellement envisager de faire de la route avec et ne pas se limiter à une utilisation purement urbaine.

Duo

Hyosung Comet 125Le confort se corse en duo, malgrè le strapontin prévu pour le passager. L'absence de poignée fait cependant suspecter qu'elle n'est pas faite pour cela. Ce strapontin se révèle en effet une vraie planche de bois, faisant sauter le pauvre passager à la moindre déformation de la chaussée. Le contraste est même étonnant avec le confort procuré au pilote.

Par contre, la moto reste très saine en duo, quelles que soient les routes, le passager n'aidant pas de façon notable à délester l'avant. Bref, le duo est possible... à condition de faire refaire le strapontin et d'y inclure un peu de mousse.

Consommation

Le réservoir de grande taille - 17 litres - aidé par une consommation raisonnable de type 125 autorise une autonomie de 320 km avant réserve ! De fait, rempli à ras bord, la jauge commence à descendre seulement à partir de 150 km.

Pratique

La place sous la selle est relativement réduite, juste ce qu'il faut pour placer un antivol articulé, un pantalon de pluie, un livre, un coca mais guère plus. Il est ici hors de question de vouloir placer un U.

Le passage sur réserve s'effectue traductionnellement avec un bouton placé sur la gauche. Bien placé, il devrait permettre de passer sur réserve en roulant, à condition de bien le huiler et le desserrer, car il est presque impossible à tourner sinon.

Conclusion

Hyosung Comet 125Esthétiquement très réussie, la Comet séduira tous ceux qui veulent une 125 au look de grande, sans vouloir passer le permis gros cube.

Si ses performances moteur ne sont pas à la hauteur des promesses de son gabarit, elle constitue une excellente 125 qui procurera bien du plaisir à son propriétaire.

Points forts

  • Esthétique : tout d'une grande
  • Autonomie

Points faibles

  • Finitions (plastiques et soudures du cadre)
  • poids de 150 kilos à sec

Concurrents : Aprilia Tuono 125

La fiche technique | Vos réactions sur le forum

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre Hyosung Comet? Devis en ligne
Axa 2 Roues Calculez le prix de votre assurance Hyosung Comet en 2mn avec Axa 2 Roues