Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Essai pneu moto Dunlop Sportsmart MK3

Sport, endurance et swing !

Chez Dunlop, le pneumatique Sportsmart 2 Max passe le flambeau au tout nouveau MK3 qui arrive sur le marché du supersport route avec de très grandes ambitions. Nous l'avons découvert sur route et sur piste, dans les environs de Barcelone. On vous dit tout et le reste sur le nouveau bébé du manufacturier de Montluçon.

Dunlop Sportsmart MK3
Dunlop Sportsmart MK3

Le marché du pneu supersport

L'enjeu est de taille. En effet, à lui seul le marché du supersport représente 250.000 pneus par an, c'est à dire pas loin d'un quart de toutes les ventes confondues ! Très présent sur ce segment, Dunlop dispose d'une gamme très étoffée, qui compte 4, voire 5 modèles pour chaque usage spécifique. Au sommet de cette pyramide, on trouve le D 213 GP Pro, un pur pistard qui en découd sur le Tourist Trophy, en catégorie SuperSport ou dans les courses sur route. En dessous, on a le D212 GP Racer, exclusivement destiné à la piste lui aussi, mais un peu moins rapide tout en étant très endurant.

Pour les pilotes amateurs, Dunlop propose le Sportsmart TT, destiné à un usage 50% route, 50% piste, qui se passe des couvertures chauffantes. Notre héros du jour arrive juste après, pour servir 90% sur la route. Et 10 % sur la piste. Enfin, à l'extrême limite du segment sport, on retrouve le Roadsmart3 qui se trouve en même temps au sommet de la catégorie sport GT.

Pneu Dunlop Sportsmart MK3
Pneu Dunlop Sportsmart MK3

Le MK3 se destine aux roadsters moyens ou gros, mais plutôt du genre 'énervés" et aux sportives qui participeront de manière occasionnelle à des journées piste. Voilà, le décor est planté, décortiquons un peu les entrailles du petit dernier...

Un pneu 100 % tout neuf....

Pour Dunlop, l'idée était d'élargir le spectre d'utilisation de son hypersport, en lui donnant une plus grande polyvalence au quotidien. Jusque-là ce type de pneu faisait un peu l'impasse sur l'endurance kilométrique et sur le comportement sur routes mouillées, des domaines de prédilection des sports GT. En hypersport, on soignait plus le grip sur piste sèche. Avec le Mk3, on change les règles. Grâce à un travail de fond, sur la carcasse qui dispose de zones de tension différentiées, associée à une ceinture au système JLB (jointless Belt) largement revu et à de nouveaux renforts des côtés, les déformations des flancs comme de la bande de roulement sont réduites, ce qui permet à l'enveloppe de rester toujours au plus près de la zone de contact idéale avec le sol. De fait, le grip, l'endurance et la maniabilité sont sensiblement améliorés.

La structure du Sportsmart MK3 a été largement revue
La structure du Sportsmart MK3 a été largement revue

A cela s'ajoute un nouveau mélange de gommes avec plus de silice qui renforce les performances sur route froide ou arrosée. De fait ici (surtout) pas de couverture chauffante. Ce pneu n'est pas fait pour travailler trop chaud. En plus des traditionnels silice et noir de carbone, on trouve une résine antidérapante, qui améliore le grip du pneu arrière de 20% par rapport au Sportsmart 2 max (6 % à l'AV), sur le sec comme sur le mouillé.

Le Dunlop Sportsmart MK3 est enrichie en silice
Le Dunlop Sportsmart MK3 est enrichie en silice

Ajoutons encore que le MK3 est un bigomme arrière. La gomme plus dure de la bande centrale passe en dessous de celle des épaulements, afin de la rigidifier, mais aussi dans le but d'augmenter la surface d'échange de calories entre les deux zones. L'avantage est double. Lors d'un roulage prolongé en ligne droite à haute vitesse, la bande de roulement est refroidie par les épaulements, qui sont pour leur part maintenus en température afin d'être parfaitement opérationnels le moment venu. Assez parlé de ses entrailles, si on regardait maintenant ce qu'il a dans le ventre?

Le Sportsmart MK3 arrière est bigomme
Le Sportsmart MK3 arrière est bigomme

En (petite) route!

Pour découvrir le MK3 au quotidien, rien de tel qu'une petite balade en bonne compagnie sur les hauteurs qui dominent les environs de Barcelone. Les routes sont parfois cahoteuses, souvent poussiéreuses, pas très rugueuses et sinueuses jusqu'à vous en donner le tournis. Bienvenue dans la vraie vie! Un excellent terrain de jeu pour juger un pneumatique destiné majoritairement à un usage routier rappelons-le. Pour nous dégourdir les jantes, nous disposons d'une armée de BMW et de quelques Yamaha.

Essai pneumatique

Je commence avec une XSR 900 qui dispose d'une extraordinaire mécanique, mais des suspensions qui le sont beaucoup moins... De fait sur le bitume défoncé, l'ABS se déclenche faute de suspensions qui ne gardent pas les roues au sol. Hormis cela, la Yamaha s'accommode parfaitement des nouveaux Dunlop. Malgré une brutalité relative à la remise des gaz, le binôme tient les cadences imposées par l'ouvreur qui ouvre la route autant que la poignée de gaz.

Essai du pneu Dunlop Sportsmart MK3 sur circuit
Essai du pneu Dunlop Sportsmart MK3 sur circuit

Ce pneu a du swing, la Yamaha se balance facilement, sans résistance, qu'il s'agisse de la mise sur l'angle ou d'un changement de trajectoire une fois la moto inscrite dans le virage. Le comportement est très naturel et à aucun moment le pneu n'est tombant.

Au profit d'un arrêt, je troque ma monture contre une BMW F800R. Le roadster allemand n'a ni la fougue ni l'avant tranchant de la Yam. Les premiers mètres surprennent un peu, on a l'impression que l'avant flotte, puis très vite on prend confiance. On essore la poignée comme un sauvage en sortie de courbe et ça ne décroche jamais. Les suspensions de meilleure qualité permettent de retarder les freinages sans subir les foudres de l'ABS, preuve que ce n'est pas le grip du pneu qui était en cause. Sur le chemin du retour, j'abandonne mon roadster pour sa version GT, encore plus confortable. Nous ne sommes désormais plus que trois acharnés à suivre notre ouvreur qui s'en donne à coeur joie. Les prises d'angles sont de plus en plus fortes, les freinages retardés et les enchaînements rapides ou lents passent toujours avec un même bonheur, même à ce rythme très élevé. Le MK3 garde son flegme et son swing, balançant avec une remarquable aisance d'un virage à l'autre. Par moment, on se serait cru en train de godiller sur une piste de ski tant les virages s'enchaînaient vite. Du pur bonheur. Plus vite sur route n'aurait pas été raisonnable, alors on est allé faire trois sessions sur piste pour s'approcher un peu plus des limites de ce trublion qui prétend bousculer la hiérarchie du segment sport route.

Le Dunlop Sportsmart MK3 sur route
Le Dunlop Sportsmart MK3 sur route

Essai du pneu sur piste!

C'est sur le tracé poussiéreux et tout en relief de Castelolli, où nous avions essayé la Ducati Hypermotard 821 que nous avons pu en découdre avec le Sporsmart MK3, aux guidons des Kawasaki Z900 et Ninja ZX-6R 636.

Essai du Dunlop Sportsmart MK3 sur Kawasaki Z900
Essai du Dunlop Sportsmart MK3 sur Kawasaki Z900

Trois sessions de 12 minutes suffiront à nous convaincre de la capacité de ce pneu à poser les roues sur circuit, sans complexe. Un motard aguerri comme votre serviteur y trouvera très largement son compte. Sur piste aussi, il fait montre des mêmes qualités que sur route. Précision, grip, stabilité, facilité se retrouvent, même à très haute vitesse ou sur de fortes prises d'angle. A l'approche des limites, sur les portions poussiéreuses, le pneu se fait prévenant, avec toujours un bon retour d'information. C'est important le retour d'information; c'est un peu comme une discussion entre un couple. Il vaut mieux que le courant et la communication passe pour que çà fonctionne. Un pneu, c'est pareil. Et en l'occurrence, le MK3 parle très très bien. Très largement de quoi se faire plaisir sur une ou plusieurs journées de roulage avec un niveau de pilotage correct.

Pour aller plus loin, il vaudra mieux vaut opter pour un Sportsmart TT; si l’on souhaite rester dans la gamme Dunlop. Non pas qu’à un rythme très élevé le MK3 devienne dangereux. Pour qui le pousserait au-delà de ses limites, le risque n’est pas là. En effet, revers de ses qualités sur sol froid et mouillé, le MK3 n'est pas conçu pour les conditions extrêmes qui le feraient trop chauffer. A ce petit jeu, il résiste vaillamment, mais perdra définitivement de sa superbe une fois revenu à un usage normal. Pour prendre une image, il serait comme trop cuit et verrait ses propriétés de base dégradée, sous la pluie et sur route froide. Vous voilà prévenus.

Essai du Dunlop Sportsmart MK3 sur Kawasaki Ninja ZX-6R
Essai du Dunlop Sportsmart MK3 sur Kawasaki Ninja ZX-6R

Dommage il a fait beau. Non, on ne va pas se plaindre d'avoir roulé sous le soleil dans des conditions idéales, mais du coup nous n'avons pas pu vérifier tout le potentiel du MK3 sur sol mouillé. Un simple petit 8 sur un bout de piste arrosée et un freinage appuyé c'était un peu court. Pour autant, on peut faire confiance au manufacturier de Montluçon pour nous avoir pondu un outil adéquat. Quand on sait le potentiel du TT sous la pluie alors qu'il n'était pas annoncé pour, on ne peut qu'être confiant... Et on n'a jamais été déçu du comportement des derniers Dunlop testés sous la pluie.

Essai du Dunlop Sportsmart MK3 sur le mouillé
Essai du Dunlop Sportsmart MK3 sur le mouillé

Conclusions : Pour qui le MK 3 ?

Plus que le digne héritier du Sportsmart 2max, le MK3 fait mieux que son prédécesseur dans tous les domaines. Son spectre d'utilisation élargi lui ouvre de nouveaux horizons en matière de sport tourisme. Du coup, il trouvera sa place sur les gros roadsters comme les sportives et ses acquéreurs ne le regretteront pas, assurément.

Points forts

  • Polyvalence
  • Maniabilité
  • Tenue sur route sèche
  • Capacité à changer de trajectoire en virage
  • Retour d’information
  • Stabilité à haute vitesse

Points faibles

  • Pas de dimension pour les Z650/ER-6
  • Confort un poil ferme

Disponibilité / prix

  • Tarif : environ 260 € le jeu en 120/180
  • Disponibilité immédiate

Dimensions du pneu Dunlop Sportsmart MK3

Avant Arrière
  • 120/70 ZR17 (58W) TL
  • 180/55 ZR17 (73W) TL
  • 180/60 ZR17 (75W) TL
  • 190/50 ZR17 (73W) TL
  • 190/55 ZR17 (75W) TL
  • 200/55 ZR17 (78W) TL

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre pneu moto Dunlop Sportsmart MK3? Devis en ligne
SOLLY AZAR Calculez le prix de votre assurance pneu moto Dunlop Sportsmart MK3 en 2mn avec SOLLY AZAR