Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Chili : formalités administratives

Les démarches à connaître pour ne pas être dérangé aux frontières par les autorités

Chili : formalités administrativesPour voyager au Chili et voir la cordillère des Andes, il est important de préparer ses papiers pour ne pas se retrouver bloqué à l'aéroport, notamment le Passeport, qui doit être obligatoire comme toujours lors d'une visite dans un pays au-delà des frontières de l'Union européenne.

Voyage court sans visa

Pour un séjour inférieur à trois mois, le visa n’est pas exigé par les autorités chiliennes. Seule la présentation d’un passeport dont la période de validité s’étend à au moins six mois après la date prévue d’entrée au Chili est nécessaire. À l'entrée sur le territoire, les autorités remettent au voyageur une « Tarjeta Unica Migratoria », à conserver pendant tout le séjour. Ce papier qui contient toutes les informations données aux services de l'immigration sera demandé à la sortie du pays. Si vous passez par le pays dans le cadre d'un roadtrip, il vous faudra passer par un poste frontalier où les autorités locales apposeront un tampon d’entrée sur votre passeport et vous délivreront le document.

Attention, si vous entrez au Chili sans accomplir ces formalités, vous seriez en situation illégale. Dans ce cas, les autorités sont autorisées à vous bloquer plusieurs mois et rester sur place pour régulariser la situation.

Séjour supérieur à trois mois : visa obligatoire à demander auprès du consulat général du Chili à Paris

Pour des voyages supérieurs à trois mois, il faut être en possession d’un visa de long séjour à son entrée dans le pays. Ce visa s’obtient au Consulat général du Chili en France, à Paris. Les autorités chiliennes peuvent permettre aux étrangers entrés au Chili avec un visa de tourisme ou sans visa d'entreprendre les démarches directement sur le pays. Cette dernière solution n'est pas à privilégier, car les délais sont longs et les démarches demandent beaucoup de temps.

Une fois la demande acceptée, un visa d'un an est donné, renouvelable une fois. Après deux ans avec ce visa temporaire, un document de résidence peut être donné. La liste des documents à fournir pour obtenir un visa dépend du type de visa demandé et de l’activité qui sera exercée dans le pays. Il est également conseillé de se munir avant de quitter la France de la copie intégrale de son acte de naissance et d’un extrait de casier judiciaire.

Aucune vaccination obligatoire, certains vaccins recommandés

Aucune vaccination n’est obligatoire pour entrer au Chili, mais assurez-vous d’être à jour dans vos vaccins. Dans certains cas, il est recommandé d'avoir le DTP, ainsi que l'immunisation contre la tuberculose, la fièvre typhoïde, les hépatites virales A et B et la méningite.

Plus d'infos sur les voyages

Notez cet article : Soyez le 1er à noter cet article

  • Currently 0.00/5
AlloPneus