english

Agenda : Inde

Des fêtes religieuses toute l'année

Shivaratri MelaL'année indienne est rythmée par les - très - nombreuses célébrations religieuses. Et celles-ci sont toujours d'une envergure phénoménale.

Camel Festival

Bikaner, dans l'Etat du Rajasthan, organise tous les ans en janvier un festival de chameaux qui débute par un défilé de chameaux couverts de textiles. De nombreuses activités sont organisées en parallèle, comme des courses, des danses et de la voltige sur chameau.

Lohri Festival

Le 13 janvier, les habitants de plusieurs régions comme le Panjab, l'Himachal Pradesh, l'Uttarakhand et dans le Jammu-et-Cachemire, célèbrent Lohri autour d'un immense feu de joie dans lequel on jette des cacahuètes. Si elle n'a pas d'importance majeure religieusement, c'est surtout l'occasion pour toutes les différentes castes de se réunir. On danse et on prie dans la bonne humeur pour célébrer la fin des récoltes.

Pongal

Le Tamil Nadu célèbre en grande pompe la fin des moissons à la fin du mois janvier. C'est l'occasion pour la population de remercier la nature pour les récoltes effectuées. La fête est divisée en quatre journées, pour célébrer le dieu des nuages Indra, le soleil, les vaches et demander prospérité pour sa famille. C'est une fête familiale pleine de bonne humeur, où la nourriture et la musique sont à l'honneur.

Jour de la République

Comme son nom l'indique, cette fête célèbre la proclamation de la République indienne du 26 janvier 1950. Si tout le pays est en fête, c'est à New Delhi que se passent les choses sérieuses. Une parade militaire suivie d'éléphants et de dromadaires, ainsi qu'un défilé d'œuvres vivantes et des danseurs défilent dans les rues de la capitale.

Foire de Baneshwar

Cette fête à la gloire de Shiva a lieu tous les ans début février près du delta de Som et Mahi. Les fidèles affluent dans la ville pour déposer des offrandes et encenser la statue de Shiva présente au temple. Parallèlement, les rues sont prises d'assaut par les artisans, qui proposent aux curieux des produits locaux. Des danseurs et des prestidigitateurs font le show à leur côté.

Shivaratri Mela

La foire de Baneshwar n'est pas l'unique fête à célébrer Shiva. La nuit de Shiva est l'occasion pour les croyants de se rendre sur les rives du Gange afin de s'y purifier, avant de se diriger vers le temple pour plonger Shiva dans du lait, du miel ou de l'eau.

Carnaval de Goa

Forte de son passé colonial, Goa célèbre encore le traditionnel carnaval de Mardi Gras. Si le traditionnel défilé en costume est bien présent, les habitants s'amusent aussi en se lançant tomates et confettis. La fête, qui dure quatre jours, tient l'Etat éveillé le temps des célébrations.

Holi

Holi FestivalC'est peut-être l'une des fêtes indiennes les plus populaires dans le monde. La Fête des couleurs est célébrée en Inde du Nord. Les habitants se retrouvent autour de feux de joie le premier soir afin d'honorer la mémoire de Holîka, avant de se lancer dans une bataille de poudre de couleur le lendemain. Bonne humeur assurée.

Gangaur Festival

Cette fête a lieu au Rajasthan après les célébrations de Holi. Elle rend hommage à la déesse Parvatî. Les femmes célibataires se rendent au temple de Gauri pour demander un mari, tandis que les femmes mariées demandent prospérité et longue vie pour leurs époux. La fête s'achève sur une procession d'éléphants et de chevaux.

Baisakhi

Le 14 avril, les Sikhs rendent hommage à leur dernier gourou, Gobind Singh, qui supprima les castes. C'est aussi le nouvel an solaire hindou. Elle se déroule dans le nord du pays, où l'on trouve des foires en tout genre dans tous les villages du Pendjab au Tamil Nadu. Spectacles acrobatiques, danses et chants sont de la partie.

Pooram

Fin avril, à Trichur, la vile s'organise autour de cette fête hindoue. Si l'accès au temple est interdit aux non-croyants, le spectacle continue dans la rue. Et quel spectacle ! Les éléphants paradent, recouverts d'or, les danseurs s'adonnent à des combats d'ombrelles et un feu d'artifice clôture la journée avec éclat.

Jagannath Rath Yatra

C'est un spectacle à ne pas louper si vous vous trouvez dans la région. Le 14 juillet, les fidèles hindous ont pour mission de déplacer Jagganath à sa résidence d'été, accompagnés de son frère et sa sœur. Les chars mesurent une centaine de mètres de longueur pour 13 mètres de hauteur. Rien que ça. La vue, si vous arrivez assez tôt pour pouvoir les apercevoir, est absolument incroyable.

Onam Festival

Onam FestivalLa fin de la mousson, fin août, donne lieu à l'un des plus beaux festivals de la région de Kerala. Une course de bateau est organisée sur le fleuve, alors que les rues sont transformées en célébration géante. Musique, nourriture, danse, chant, tapis de fleurs, combats ou encore artisanats, c'est un véritable cirque qui s'installe le temps de la journée.

Ganesh Chaturthi

Comme son nom l'indique, Ganesh est à l'honneur pendant ces célébrations de trois jours (parfois même 13 jours) pendant le mois de septembre. Une procession de statues en plâtres sont portées puis immergés dans l'eau le dernier jour. A Bombay, les statues sont particulièrement impressionnantes, atteignant plusieurs mètres de haut.

Diwali

Aussi connue sous le nom de Fête des lumières, Diwali célèbre le retour de Rama dans son royaume. Le pays et particulièrement Bombay, s'illuminent. Des guirlandes sont installées partout, sur les maisons, les monuments, les devantures de magasins...Des bougies sont déposées un peu partout et les feux d'artifices sont omniprésents.

Plus d'infos sur les voyages

Ctek