english

Inde : la location

Des prix dérisoires

Privilégiez les VTT

Une rue de New DehliL'avantage des pays où le coût de la vie est largement inférieur à celui de la France, c'est que les dépenses habituelles sont divisées de façon parfois phénoménale. La location de moto en Inde ne fait pas exception à la règle. Le site Rental Motorbikes, présent dans la majorité des pays, propose par exemple des motos à partir de 20€ la journée. La Honda CBR250R, la KTM Duke 200 ou bien encore la Royal Enfield Classic 350 sont à une petite vingtaine d'euros la journée. On y trouve aussi de plus gros modèles, notamment des Harley-Davidson, à partir de 40€ la journée. Seule contrainte à prévoir : être âgé d'au moins 21 ans et avoir son permis depuis au moins un an. Face aux loueurs connus et officiels, il est possible de louer des Royal Enfield à des loueurs locaux; le seul risque résidant dans l'état de la moto et sa capacité à vous ramener à bon port sans réparation.

La location d'une voiture ne coûte pas bien plus cher, en moyenne une trentaine voire une quarantaine d'euros par jour. Hertz, Avis ou encore Rentalcars sont présents dans les grands aéroports du pays et proposent des voitures type de Toyota Corolla pour 45€ la journée.

Cependant, il est conseillé de se tourner vers des agences qui proposent une location avec chauffeur, car la conduite en Inde est plus que désordonnée voire dangereuse. Et le danger est autant valable à titre personnel, que dans le cas où vous seriez amené à avoir un accident avec un Indien. Ce ne sera jamais vous qui serez dans votre droit et les bakchichs sont alors importants. Vous pouvez bien sûr vous en passer, mais sachez que les agences locales l'imposent quasi-automatiquement.

Les loueurs de vélo ne possédant pas de sites internet, il faudra réserver directement sur place. On en trouve généralement dans les centres touristiques et autres lieux fréquentés. Les prix vont d'un euro pour un vélo basique à 7€ pour un VTT. Il est aussi possible d'en acheter un de bonne qualité pour une quarantaine d'euros, que vous pourrez revendre facilement une fois votre périple terminé. Privilégiez en tout cas le VTT au vélo de ville, les routes indiennes étant particulièrement en mauvais état.

Plus d'infos sur les voyages

HarleyHarley