english

Pérou : Code de la route

Des routes en mauvais état et une conduite chaotique

Pérou : Code de la routePour pouvoir conduire sur le territoire péruvien, le permis de conduire français est reconnu dans le pays, mais le permis international, accessible rapidement et gratuitement est recommandé. En revanche, pour les Français qui résident au Pérou, leur permis national n'est pas reconnu et il leur faudra obtenir un titre local auprès des autorités.

Réseau routier

La conduite au Pérou n'est pas forcément chose aisée. S'il est facile de louer un véhicule et de remplir les formalités administratives, l'état du réseau constitue déjà un premier frein. Si les grands axes sont dans un état correct, ils ne sont pas dénués de nids de poule, y compris sur la Panamericana. Le reste du réseau oscille entre le mauvais et l'exécrable avec une mention spéciale pour les petites routes de montagne assez dangereuses. A cela s'ajoute une signalisation routière assez légère... La carte routière est impérative si vous comptez rouler seul.

Limitations de vitesse

En agglomération la vitesse est généralement limitée à 40 km/h, mais on trouve également des rues aux indications différentes, par exemple à 30 km/h près des écoles et hôpitaux ou à l'inverse jusqu'à 60 km/h. Sur route, la limitation monte à 80 km/h et jusqu'à 100 km/h sur les voies rapides. Le principal problème, c'est que les Péruviens ont tendance à ne pas tenir compte de ces limites, avec en plus une conduite assez agressive.

Alcool et stupéfiants

La détention de drogue est sévèrement punie dans le pays et il est donc interdit de rouler sous l'emprise de celle-ci. En ce qui concerne l'alcool, le taux d'alcoolémie autorisée est similaire à celui pratiqué en France, soit 0,5 g/l dans le sang ou 0,25 mg/l d'air expiré.

Autres règles et usages

La conduite au Pérou se fait à droite et il est impératif d'être couvert par une assurance au tiers.

La saison des pluies, qui se tient de novembre à avril, rend l'état des routes encore plus compliqué. Il faut également s'attendre à rencontrer des brouillards sur les routes de montagne et près des côtes toute l'année, surtout le matin et au coucher du soleil.

Il faut être âgé d'au moins 21 ans pour pouvoir louer un véhicule. Si la conduite d'un véhicule par soi-même se révèle compliquée, il vaut également mieux éviter les bus en milieu rural, ces derniers étant impliqués dans de nombreux accidents. La solution la plus sûre est bien souvent le taxi.

Plus d'infos sur les voyages

Commentaires

southeagle

Beau reve,un road trip au perou..

22-02-2020 09:02 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Metzeler