Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Baisse de la mortalité routière en mai 2012: - 4% pour les motards

3 vies épargnées par rapport au mois de mai 2011

838 accidents corporels de moins qu'en mai 2011

Légère baisse de la mortalité routière en mai 2012: - 4% pour les motards Crédit Photo: Cindy BelpalmeEn mai 2012, 319 personnes ont perdu la vie sur les routes de France contre 322 en mai 2011, ce qui représente une baisse de 0,9%, soit 3 vies épargnées.

Le nombre d’accidents corporels enregistre une baisse beaucoup plus accentuée avec -13,7%. On en déplore 5.260 en mai 2012 contre 6.098 en mai 2011, soit 838 accidents corporels évités.

Le nombre de personnes blessées est également en recul : 6 697 contre 7 519, ce qui correspond à 822 personnes blessées en moins (-10,9%).

De moins en moins de personnes hospitalisées

Le nombre de personnes hospitalisées est lui aussi en diminution (-9,1%) : 2 476 personnes ont été admises dans un établissement hospitalier à la suite d’un accident de la route en mai 2012.Comparé à mai 2011, cela signifie 249 personnes hospitalisées en moins.

La particularité du calendrier cette année est à souligner. Contrairement à mai 2011, où il n’y avait aucun grand week-end, le mois de mai 2012 a concentré quatre ponts (1er et 8 mai, Ascension et Pentecôte) favorisant une augmentation des déplacements... et généralement des accidents.

12.9% de baisse de la mortalité sur les cinq premiers mois de l'année

Sur les cinq premiers mois de l’année, le nombre de personnes tuées est en diminution de 12,9% par rapport à la même période de l’année précédente, ce qui équivaut à 204 vies épargnées. Sur 12 mois glissants (de juin 2011 à mai 2012), la mortalité routière est sous la barre des 3 800 avec 3 759 personnes tuées.

Catégorie par catégorie

La mortalité des cyclomoteurs est pratiquement stable par rapport au chiffre du mois dernier.

Les cyclistes connaissent la plus forte hausse d'un mois à l'autre (+5%), suivis des Poids Lourds et des Véhicules Légers (+3% et +1%).

Les autres catégories sont en baisse (-2% pour les motocyclistes et -5% pour les piétons).

Depuis un an, la mortalité cycliste (cumulée sur 12 mois) reste globalement en hausse (+12 %). Les piétons, les motocyclistes et véhicules légers enregistrent une baisse (respectivement -7%, -4% et -9%). Ces baisses sont proches de
la baisse générale (-9,0%).

Les mortalités des usagers de Poids Lourds et des cyclomotoristes restent sur des baisses atypiques.

À l’approche des premiers départs en vacances, les forces de l’ordre sont particulièrement mobilisées.

Plus d'infos sur les chiffres de la mortalité routière

Commentaires

Le Modérateur

Pour une fois, la mortalité des motards baisse plus vite que le reste de la population. Pour une fois, la moto n'est pas stigmatisée !

11-06-2012 15:59 
Puppet Master

En même temps, on a eut un temps de chiotte en mai. Du coup les motos restaient au garage! sourire

Peut etre même que la nouvelle campagne publicitaire y est pour quelque chose gigue

11-06-2012 16:07 
Loup Garou rms

pis au prix de l'essence et du gazole, va y avoir de plus en plus de morts en vélo et moins en moto et en boitaroue.....mort

pis j'aime bien la fin de l'article

Citation
À l’approche des premiers départs en vacances, les forces de l’ordre sont particulièrement mobilisées.
hausse de la mortalité, baisse de la mortalité, on mobilise les forces de l'ordre et mon rajoute des radars et tutti quanti pipeau

11-06-2012 18:27 
THE DUDE

j'aime aussi ces stats comparées mois à mois sans tenir compte de la météo: tiens si cet hiver il neige salement on va être des supers éleves !!
pffffff....

12-06-2012 08:58 
Maxagaz

toutes ces stats n'ont jamais eu pour autres but que de justifier la propagande sécuritaire, en gros si y'a de mauvais chiffres c'est " faut taper plus fort " , si y'en a des bon c'est que " taper fort ça marche " , ces chiffres ne sont jamais mis en relief avec le nombre de véhicules, les raisons des dommages, la météo etc ...

12-06-2012 09:40 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous