english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

La batterie lithium à électrolyte solide

Plus d'autonomie, recharge plus rapide et sécurité accrue

Une nouvelle génération pas avant la prochaine décennie

La batterie lithium à électrolyte solide - photo : FiskerAujourd'hui, les véhicules électriques sont en pleine expansion. La faible autonomie qui leur faisait défaut à leurs débuts s'est nettement améliorée grâce aux avancées faites sur les batteries, mais aujourd'hui encore, ce sont les modèles Lithium-ion à électrolyte liquide qui sont principalement utilisés.

Parmi les problèmes majeurs rencontrés par ce type de batterie, on note une perte progressive de l'autonomie en cas de recharges fréquentes, mais aussi et surtout le risque d'explosion de la batterie.

Lorsque celle-ci surcharge ou que sa température descend sous les -5°C, des dendrites se forment au niveau des électrodes et peuvent provoquer un court circuit lorsque les électrodes se rejoignent. Le court-circuit engendre alors un échauffement qui peut conduire à une explosion. C'est notamment ce qui s'est passé sur les smartphones Samsung Galaxy Note 7 ou avec une Tesla Model S en 2016.

Heureusement, les fabriquant limitent ces risques avec des systèmes électroniques qui contrôlent la charge pour éviter sous et sur-tensions. Mais toujours est-il que le lithium-ion à électrolyte liquide semble atteindre ses limites, car plus la batterie offre d'autonomie, plus elle est longue à être rechargée.

Voilà que John Goodenough, co-inventeur de la batterie lithium-ion, a développé avec Maria Helena Braga un concept de batterie dotée d'un électrolyte solide, empêchant ainsi tout risque d'explosion. Autre avantage de cette nouvelle structure, la batterie "solide" permet de doubler la capacité de charge, l'autonomie et d'améliorer la durée de vie. Le temps de charge est également extrêmement réduit.

La plage d'utilisation de la batterie est également nettement améliorée puisqu'elle fonctionne sans problème entre -20°C et 100°C.

Génial ! Alors pourquoi ne trouve-t-on pas encore ces batteries sur nos véhicules ? La raison est simple : aucun modèle n'a encore été développé. Selon les experts du sujet, on ne devrait pas voir arriver cette solution avant 2020, car les industriels doivent mettre au point différents prototypes avant de se lancer.

Certains n'ont cependant pas attendu d'avoir quelque chose de concret entre les mains pour mettre en avant des capacités hors du commun comme Fisker qui annonce une autonomie de 800 km pour une recharge de 1 minute d'ici 2023. Wait and see...

Plus d'infos sur les batteries

Commentaires

Lorenzo3372


Intéressant si le prix reste contenu et que le prix n'explose pas..à défaut de la batterie elle-même...
Mais apparemment le lithium devient une denrée rare et chère sur la planète, à moins que cette technologie fasse appel à un lithium plus facile à exploiter, rêvons un peu....
L'enjeu pour les constructeurs est tel dans les années qui viennent, qu'on verra vite si cette solution est retenue, de par les prises de participations dans ce projet ( ou rachat) des constructeurs automobiles..
Espérons dans ce cas que le génial inventeur en retire quelque subside, ce qui n'est pas toujours le cas quand les requins s'en mêlent...Mais je viens de lire le nom de ce monsieur, Goodenough, si c'est pas un canular il devrait s'en sortir vu qu'il est "assez bon "..Bon, j'y vais..


19-12-2017 18:19 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous