english

Endurance : finale sous tension à Suzuka

Duel pour le titre entre le FCC TSR Honda France et le GMT94 Yamaha

Les teams japonais prêts à débarquer avec les pilotes internationaux

Endurance : finale sous tension à Suzuka - crédit photo : David ReygondeauLe Championnat du Monde d'Endurance FIM EWC nous aura fait vivre une saison extrêmement disputée et c'est une nouvelle fois au Japon, lors des 8 Heures de Suzuka que se jouera le titre mondial. Pour cette ultime course de la saison 2017/2018 ce sont 45 points qui seront attribués au vainqueur et trois équipes peuvent encore prétendre mathématiquement à la couronne.

Le F.C.C. TSR Honda France, team japonais malgré son nom, fait figure de favori pour le sacre puisque l'équipe de Masakazu Fujii, qui s'est déjà imposée cette saison lors des 24 Heures Motos et des 8 Hours of Oschersleben, jouera ici devant son public. Autre avantage : une avance de 10 points face au GMT94 Yamaha de Christophe Guyot qui défend justement son titre de Champion.

Derrière, avec ses 35 points de retard sur le FCC TSR, l'équipe officielle Honda Endurance Racing peut elle aussi encore jouer le titre, en cas de victoire et de faux pas de ses deux concurrents. Ce cas de figure reste malgré tout assez peu probable, car les Suzuka 8 Hours forment véritablement une épreuve à part dans le calendrier de l'endurance mondiale.

Il faut dire que chaque année, les constructeurs nippons y envoient leurs meilleurs pilotes de Superbike, voire même de Grands Prix, pour aller décrocher la victoire. La dernière équipe engagée sur l'intégralité de la saison qui est parvenue à tenir tête aux teams officiels japonais était... le FCC TSR, sur la troisième marche du podium l'année dernière. L'équipe a d'ailleurs remporté l'épreuve à trois reprises depuis sa création. Mais l'équipage sera différent cette année puisque Freddy Foray, Alan Techer et Josh Hook, qui ont réalisé une excellente saison, resteront tous les trois aux commandes de la Honda CBR1000RR Fireblade.

Pour le team manager, l'objectif est clair :

Notre priorité est de remporter le Championnat du Monde. Bien sûr, si nous sommes en position de gagner à Suzuka, nous tenterons de concrétiser, mais la priorité reste le titre mondial. Le circuit de Suzuka est notre jardin. Notre usine est seulement à 500 m du circuit. Nous n’avons donc jamais envie de perdre la course à Suzuka. Pour décrocher le titre de champion du monde FIM EWC, nous devons terminer devant le GMT94, ce sera notre priorité. Mais on s’engage toujours sur une course d’Endurance pour gagner. Nous ferons donc tout pour terminer à la meilleure place possible à l’arrivée.

En face, il faudra aussi compter sur une concurrence accrue du Kawasaki Team Green et du Yoshimura Suzuki Motul Racing qui entendent bien mettre fin à la domination de Yamaha Racing qui a remporté les 3 dernières éditions.

La tâche s'annonce donc compliquée pour le GMT94, mais pas impossible puisque l'équipe française a déjà réussi de beaux résultats au Japon, notamment en terminant 3e en 2012...

Cette mythique course d'endurance risque une fois de plus de ressembler à un sprint de 8 heures. Qui décrochera le titre ? Réponse le 29 juillet prochain.

Plus d'infos sur les Suzuka 8 Hours

Ctek